civili.jpg

Je ne vous en ai jamais parlé, mais j’ai un grave problème de dépendance. En effet, j’ai toujours été incapable de m’arrêter de consommer des tours. « Des tours ? » dites-vous ? Oui, oui, des tours ! Je suis un CivAnon ; je fais partie des Civilization anonymes. La devise : pas un tour de plus. Mais bon, c’est clair, je vais faire une rechute dans pas long, car la prochaine itération de Civilization va sortir sous peu et il est intitulé : Civilization: Beyond Earth. Suivez-moi, on en jase un brin.

Date de parution: 24 octobre 2014

Plateformes: PC

Style: Stratégie

Classement: RP (non défini)

Développeurs: Firaxis Games

Éditeur: 2K Games

 

Qu’est-ce que Civilization ?

Civilization: Beyond Earth a été annoncé en grande pompe tout récemment. Il faut dire que c’est un classique du jeu de simulation. Pour ceux qui ne connaissent pas le genre, l’objectif est de choisir une des grandes civilisations (Les Américains, les Romains, les Égyptiens, etc.) et l’amener dans la domination du monde. Évidemment, cette domination peut se faire de différentes façons, pas seulement par la force brute. Il est donc généralement possible de gagner en développant l’aspect scientifique, la diplomatie ou la religion. Bref, il y en a vraiment pour tous les goûts, pas simplement pour le guerrier en vous.

Quoi de neuf avec Civilization: Beyond Earth ?

Ce qui est intéressant avec le concept du nouveau Civilization, c’est que l’on reprend où le titre nous laisse généralement. En effet, dans les fins de parties, notre civilisation est souvent tellement avancée technologiquement qu’elle commence à coloniser des mondes extraterrestres. C’est donc exactement à ce point que l’on commence. Ainsi, Civilization: Beyond Earth emprunte la mécanique classique des Civilizations, mais au lieu de le placer dans un contexte historique, on le place dans un contexte de science-fiction.

Des bonus de précommande

civili2.jpgSi vous précommandez Civilization: Beyond Earth dès aujourd’hui, vous pourrez bénéficier de six territoires supplémentaires à explorer ; il s’agit de l’ensemble des cartes Exoplanets :

  • Kepler 186f : Il s’agit d’une des plus anciennes planètes connues. Elle est d’une taille similaire à la Terre et on pourrait penser l’habiter, notamment parce que la végétation est semblable.
  • Rigil Khantoris Bb : située près de notre système solaire, cette planète désertique offre un paysage qui semble bloqué dans le temps. Est-ce vraiment le cas ?
  • Tau Ceti d : Cette planète attire l’attention principalement parce qu’elle offre une biodiversité importante. C’est donc intéressant d’un point de vue anthropologique, mais il est aussi à noter que cette planète renferme beaucoup de ressources.
  • Mu Arae f : Il s’agit d’une planète étrange. Tout l’hémisphère nord est plongé dans une noirceur glaciale permanente, tandis que son hémisphère sud est continuellement illuminé par un soleil brûlant.
  • 82 Eridani e : Une planète de type désertique. Elle est grugée par le frottement continuel de ses plaques tectoniques. Est-ce que vous y trouverez des tremblements de terre ?
  • Eta Vulpeculae b :Une des dernières planètes découvertes, elle a plusieurs caractéristiques qui sont encore inconnues. Bonne chance dans vos découvertes !

Voilà autant de raisosn de rechuter et de vous adonner aux plaisirs engendrés par Civilization !

PARTAGER SUR
Benoit "Ben the Man" Gagnon est né nu et sans défense jusqu'au moment où il a découvert les jeux vidéo et la technologie. À ce moment, il s'est mis à découvrir un monde rempli de promesses et de découvertes. Depuis, il s'est intéressé aux jeux vidéo, aux technologies émergentes, à l'industrie technologique et à la sécurité.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here