Screenshot.265254.100000.jpgPassionné des jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance, j’ai longtemps rêvé de devenir concepteur de jeux. Mais finalement, pour diverses raisons (dont le fait que je n’étais vraiment pas artistique), j’ai décidé de prendre un autre chemin. Évidemment, ça n’enlève rien au fait que je rêve toujours de concevoir des niveaux de jeux. Avec la sortie de Project Spark, disons que je me rapproche un peu plus de mon rêve!

Project Spark a été annoncé lors de l’E3 2013, et depuis ce temps, le jeu fait beaucoup parler de lui et est très attendu par une communauté de fans toujours grandissante. Et on comprend pourquoi! Le titre, développé par Team Dakota et SkyBox, est l’un des plus prometteurs à voir le jour sur Xbox One. 

Project Spark permet à un joueur de créer, mais également de jouer, dans ses propres mondes, histoires et jeux. Bref, pour faire simple, il s’agit un peu d’un créateur de tableaux. Mais ce serait très réducteur de résumer le titre ainsi.

Bien sûr, on peut créer les environnements que l’on veut en ajoutant, par exemple, des montagnes, des rivières ou des villes. Mais on peut aussi créer des événements dans le jeu même comme des affrontements entre des personnages. 

Évidemment, on peut insérer des objets prédéfinis. Mais on peut également modifier une tonne de choses comme la topographie, les plantes ou la vie animale. À l’instar des « vrais » jeux, l’utilisateur peut aussi programmer certaines réactions quand le joueur fait une interaction. Par exemple, en s’approchant d’un arbre, quelque chose peut apparaitre. 

Au début, vous pouvez ne commencer de rien ou encore sélectionner une carte pré-construite. Cette seconde option s’adresse, à mon avis, aux joueurs qui n’ont jamais joué à un titre semblable ou encore qui n’ont jamais travaillé dans l’industrie du jeu vidéo.   

Il reste cependant que l’outil de création, même s’il est très puissant, a été conçu de manière à être le plus convivial et intuitif possible. Je me rappelle que dans le passé, certains jeux offraient des éditeurs de niveaux, mais ceux-ci s’adressaient rarement aux masses. Ce n’est évidemment pas le cas avec ce titre. 

projectspark1.jpg

Une liberté totale

Ce qui est bien également, c’est que Project Spark ne nous oblige pas à créer un type uniquement de jeu. D’après les vidéos que j’ai vues, on peut créer et jouer à des jeux en 2D et en 3D comme des FPS. 

En fait, contrairement à des titres comme Minecraft ou encore LittleBigPlanet, ce nouveau jeu permet une plus grande minutie aux joueurs étant donné qu’il leur permet, comme on vient de le voir, de raconter plus facilement l’histoire qu’ils désirent réellement. 

D’ailleurs, le jeu a un volet social très important. En effet, si vous êtes fier de votre création, vous pourrez la partager avec d’autres joueurs. De plus, vous pouvez mettre la main sur des créations de la communauté. 

Graphiquement, le jeu adopte un style « cartoon » et très coloré. Pour ma part, je trouve ça plutôt joli. Ça me donne envie de créer plein de mondes différents! Pas vous?

Mais comme une image vaut mille mots, je vous laisse avec la vidéo de lancement. Et n’oubliez pas que si vous voulez vous procurer le Starter Pack pour Xbox One, c’est ici

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here