Amateurs de Call of Duty réjouissez-vous puisque le tout nouvel opus se veut une suite directe à un des jeux les plus populaires de la série, Call of Duty: Black Ops. Situé quelques années après les événements du premier jeu, Call of Duty: Black Ops Cold War fait un retour dans les années 80 où les deux grandes puissances de la planète étaient encore dans une guerre sans fin. Cet hommage aux films d’action et thrillers des années 80 est une magnifique réussite avec une campagne époustouflante et un mode multijoueur toujours aussi addictif.

 

Call of Duty : Black Ops Cold War en détail

Plateforme : PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One, Xbox Series X|S et PC
Critique effectuée sur PlayStation 5
Développeur : Treyarch, Raven Software, Beenox
Éditeur : Activision
Style : Jeu de tir à la première personne
Mode de jeu disponible : Solo et multijoueur
Classement ESRB : M (Mature 17 ans et plus)
Langues disponibles : Français et anglais

 

De l’espionnage et de l’action pour tous

Les personnages Mason, Woods et Hudson sont de retour dans ce jeu au grand plaisir des amateurs de la franchise. Le personnage que vous incarnez se nomme Bell. Il peut être un homme, une femme ou même un non binaire comme vous le désirez. Ça aura pas énormément d’influence sur la campagne puisqu’on ne possède pas de voix. J’aimerais tellement qu’on en finisse avec cette convention. Vous incarnez aussi quelques autres personnages au cours de l’histoire.

Sans trop vouloir dévoiler de l’histoire, vous êtes plongés dans une histoire avec plusieurs renversements qui devrait satisfaire n’importe quel amateur de film d’action genre Mission: Impossible. Dans votre quête pour retrouver le super criminel Perseus, vous devrez voyager dans plein de pays comme l’URSS (la Russie pour les plus jeunes), le Vietnam ainsi que l’Allemagne de l’Est. Votre rôle en tant que membre d’un commando d’élite sera parfois d’infiltrer une base secrète, parfois de planter un émetteur radio dans une valise ou de disposer d’un adversaire gênant.

Les concepteurs ont très bien fait le travail pour concocter des environnements qui sont fidèles aux pays qu’on visite tout en respectant l’époque dans laquelle se déroule le jeu. Vous aurez même la chance de jouer à quelques bornes arcades Atari 2600 avec des jeux célèbres comme Pitfall, River Raid et plusieurs autres. Bien que la campagne ne soit pas excessivement longue avec une durée entre 7 et 9 heures, elle est définitivement très excitante et satisfaisante. Vous aurez droit à beaucoup d’action de mystère et une fin que je n’ai jamais vue venir!

J’ai aussi énormément aimé qu’on puisse influencer la campagne en faisant des choix de dialogues ainsi que des missions secondaires où on trouve de l’information supplémentaire sur le vilain du jeu. Bien que certains des casse-têtes pour arriver à jouer ces missions ne sont pas tous évidents, je vous suggère fortement de les faire question de bien comprendre certains aspects de la fin du jeu.

 

Tirer d’un fusil n’aura jamais été aussi satisfaisant

Call of Duty: Black Ops Cold War fait honneur à la série en offrant toujours des mécaniques de tir solides. On sent très bien le poids et le recul de toutes les armes. Les combats sont rapides et mortels en multijoueur et la campagne peut offrir un bon défi si on décide d’augmenter la difficulté. Pour ma part, j’ai décidé de la faire au niveau aguerri et j’ai vraiment aimé mon expérience. Certaines missions ont été tout un défi!

Depuis l’achat de ma nouvelle PlayStation 5, je suis constamment étonné par la manette et son retour de sensation haptique. Cependant, je ne m’attendais pas à ce que tous les développeurs l’utilisent si tôt et encore moins que Treyarch l’utilise autant et avec tant de brio.

Parfois c’est subtil quand on se trouve dans un métro et qu’on ressent la vibration du train qui passe sur les sections qui relient les rails et d’autres fois c’est plus fort comme la fois qu’on est à bord d’un hélicoptère. La véritable star de la vibration est clairement quand vous tirez avec le fusil. La gâchette devient alors plus résistante et donne l’impression qu’on tire vraiment un fusil. C’est tellement immersif que je conseille à 100% l’achat de la version PlayStation 5 si vous pouvez vous le permettre.

 

Des visuels démontrant vraiment la puissance de la nouvelle génération

Première surprise, on peut jouer à Call of Duty: Black Ops Cold War en 4K à 60 images par seconde même avec le ray tracing activé. On a donc droit à des éclairages beaucoup plus riches et impressionnants. Sinon, vous avez aussi la possibilité d’opter pour un mode à la résolution dynamique qui peut aller jusqu’à 120 images par secondes (tant que votre téléviseur soit compatible) mais sans ray tracing.

Je ne me rappelle pas la dernière fois qu’un jeu m’a autant laissé pantois. Il est clair qu’il utilise des cartes plus linéaires en général (à quelques exceptions près) ce qui est beaucoup moins dur à générer qu’un jeu comme Assassin’s Creed: Valhalla.

Il paraît que certaines personnes ont eu quelques séquences avec une moins bonne performance mais ça n’a pas été mon cas. D’après ce que j’ai lu, c’est surtout dû à quelques bogues. À ce sujet, j’avoue en avoir eu plusieurs. Le jeu n’a pas voulu démarrer du tout la première fois que j’ai joué et j’ai dû redémarrer ma PlayStation 5. Cinq fois quand j’ai démarré la campagne, le jeu a complètement fermé. Plutôt étrange et j’espère que ce n’est pas un problème de console puisque ça ne semble pas très répandu.

J’ai préféré jouer au jeu en anglais pour avoir les voix originales et je dois dire qu’on a droit à d’excellentes performances de tous les acteurs. Pour ce qui est de la musique, on entend plusieurs pièces des années 80 qui aident beaucoup à l’immersion. La trame sonore est adéquate mais assez oubliable.

 

Certains viennent juste pour le multijoueur

Chaque année, je suis toujours aussi étonné de voir combien de joueurs achètent le jeu mais ne font jamais la campagne. Ce qu’ils veulent c’est le mode en ligne. D’un sens je ne peux les blâmer parce que Call of Duty: Black Ops Cold War offre un mode en ligne soigné et complet.

En plus de permettre le jeu entre les différentes générations (Xbox One avec Xbox Series X|S et PlayStation 4 et 5), vous aurez même la possibilité de jouer avec les consoles des autres manufacturiers. Vous aurez donc une grande quantité d’alliés et d’adversaires dès la sortie.

Tous les modes préférés tel Deathmatch et Domination sont disponibles et il est possible de faire des listes de jeu pour seulement jouer à vos modes de jeux préférés. J’ai particulièrement aimé les deux nouveaux modes soit Fireteam Dirty Bomb et Combined Arms.

Dans le premier Fireteam Dirty Bomb, les 40 joueurs seront divisés en quatre équipes de 10 joueurs surnommés Fireteam. Votre but? Très simple, vous devrez éliminer vos adversaires, trouver les bombes sales dispersées sur la carte et capturer l’uranium. Évidemment c’est plus facile à dire qu’à faire mais tellement satisfaisant!

Combined Arms est un mode où 12 joueurs affronteront 12 autres joueurs dans une carte gigantesque où vous aurez des véhicules comme des motoneiges ou des seadoos. Vous devrez capturer des objectifs pour finalement vous rendre à la base ennemie. Encore une fois c’est excitant et engageant.

Finalement, le mode de Zombies est toujours présent même s’il ne comporte pas vraiment de nouveauté cette année mis à part du fait que vous pouvez incarner des personnages de la campagne du jeu. Une bonne idée même si ça apporte pas grand-chose de plus au final.

 

Verdict

Il n’y a de doute, Call of Duty: Black Ops Cold War est résolument un jeu de nouvelle génération. Oui il est possible de le jouer sur les consoles de la génération précédente mais le jeu brille sur PlayStation 5 et Xbox Series X. Avec l’incroyable intégration de la manette DualSense, vous plongerez avec beaucoup d’immersion dans la très bonne, bien qu’un peu courte, campagne. C’est même possible de la refaire pour voir quelques différences en effectuant des choix différents dans les sélections de dialogues.

Sitôt fini, le mode multijoueur saura vous garder en haleine pour des mois avec plein de nouveau contenu prévu.

+ Une campagne avec une histoire engageante et excitante.
+ Graphismes de nouvelle génération 4K à 60 images par secondes avec ray tracing!
+ Mode multijoueur solide avec modes variés.
+ Jouer avec les joueurs des autres consoles et des autres générations.

– Bien que la campagne soit super, on en aurait pris un peu plus.
– Quelques bogues qui font redémarrer le jeu.

ÉVALUATION GLOBALE CALL OF DUTY : BLACK OPS COLD WAR

Expérience de jeu : 4.5/5
Graphisme: 5/5
Son : 4.5/5
Durée de vie potentielle / Rejouabilité: 4/5
Note globale : 4,5/5 (90 %)

 

Procurez-vous Call of Duty: Black Ops Cold War pour la PlayStation 4.
Procurez-vous Call of Duty: Black Ops Cold War pour la PlayStation 5.
Procurez-vous Call of Duty: Black Ops Cold War pour la Xbox One / Xbox Series X|S

Voyez l’ensemble des jeux vidéo disponibles sur le Bestbuy.ca 
Magasinez les jeux vidéo offerts en téléchargement numérique sur le BestBuy.ca 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here