Après 15 ans d’absence, la franchise Ghosts N’ Goblins fait son retour avec Ghosts N’ Goblins Resurrection. Reconnue pour sa grande difficulté, on peut se demander si le développeur Capcom va encore une fois oser faire un jeu aussi dur en 2021. Je crois que je peux affirmer que c’est définitivement le cas en constatant le nombre de fois que j’ai recommencé chaque niveau. Arthur est de retour et il compte bien vous faire rager autant qu’avant!

 

Ghosts N’ Goblins Resurrection en détail

Plateforme : Nintendo Switch
Développeur : Capcom
Éditeur : Capcom
Style : Jeu d’action
Mode de jeu disponible : Solo et Multijoueur
Classement ESRB : E10 (Everyone – Tout le monde 10 ans et plus)
Langues disponibles : Français et anglais

 

Plus atmosphérique que narratif

On va se le dire, il y a une histoire dans Ghosts N’ Goblins Resurrection mais c’est plus une excuse qu’une véritable expérience narrative. Pour être franc, j’ai même dû regarder l’introduction à nouveau avant d’écrire l’article parce que je ne m’en souvenais pas. Donc, notre héros Arthur doit sauver la princesse en se rendant dans le royaume démonique et ainsi ramener la paix dans le royaume. Original n’est-ce pas?

Bon sincèrement, on se fout un peu de l’histoire. L’important c’est de savoir si l’action est engageante et amusante. Fort heureusement, c’est le cas la plupart du temps.

 

Sans pardon et dur comme ce n’est pas possible

La difficulté de Ghosts N’ Goblins Resurrection n’est pas dans ses contrôles. On peut même dire que rien n’est plus compliqué que dans les autres jeux de la série. Un bouton sert à sauter et l’autre bouton sert à lancer votre arme. C’est tout. Ben au début. À mesure que vous progressez dans le jeu, vous obtiendrez de nouvelles habiletés qui vous aideront à vous défendre contre les très très nombreuses vagues d’adversaires.

Elles arrivent d’en haut en bas sur les côtés et vous devrez viser dans la bonne direction pour arriver à les battre. C’est assez intense. Pire encore dans d’autres sections du jeu, vous aurez aussi différents obstacles qui font que vous devrez penser vite en sautant d’un serpent qui disparaît à l’autre ou même vous lancer dans le vide.

Cela dit, il y a tout de même une bonne nouvelle puisque vous avez maintenant quatre niveaux de difficulté soit laquais, écuyer, chevalier et paladin. Si le plus facile vous offre autant des vies que vous voulez ainsi que plusieurs sauvegardes dans les différents tableaux, le plus dur paladin est presque sadique dans sa difficulté. Ne vous méprenez pas, même le niveau laquais est intense. Ce n’est pas un jeu pour joueurs occasionnels.


Différentes armes et habiletés

Pour parvenir à terminer Ghosts N’ Goblins Resurrection, vous aurez besoin de toute l’aide que vous pourrez avoir. Sur votre chemin, vous trouverez des fées magiques que vous permettront d’acheter des pouvoirs sur l’Arbre de Brocéliande. Certains vous offriront une défense supplémentaire, d’autres un double qui se battra avec vous ou même une résurrection. C’est très pratique même si ce n’est pas toujours facile à utiliser en jeu.

De plus, en plus de la mythique lance d’Arthur, vous aurez accès à huit armes différentes comme le couteau, la bouteille d’eau bénite, le rocher qui roule (!) et ainsi de suite. Le plus gros problème avec ces armes c’est qu’au début du jeu, dès que vous en trouvez une dans un coffre, elle remplace votre arme actuelle pour le meilleur ou pour le pire. Il n’est même pas possible de la laisser tomber et vous l’aurez encore quand vous mourrez.

Pire encore, dans certaines situations, c’est même difficile d’éviter de les prendre. Ça peut être assez frustrant. Fort heureusement, vous aurez éventuellement un pouvoir dans votre Arbre de Brocéliande qui permettra d’avoir une seconde arme. Quand vous trouvez une nouvelle arme, elle se mettra immédiatement dans le second emplacement ce qui est vraiment plus pratique.


Un style visuel qu’on aime ou pas

J’avoue que j’étais un peu incertain du style graphique de Ghosts N’ Goblins Resurrection quand j’ai vu les premières bandes annonces. On retrouve les mêmes mouvements pratiquement désarticulés et tout semble sorti d’une étrange bande dessinée.

Quand j’ai finalement vu l’introduction, j’ai compris pourquoi le jeu avait un tel style. C’est basé sur les vieilles tapisseries médiévales qui avaient parfois des proportions et un style pratiquement naïf. Pour ma part, ça m’a charmé mais l’avis n’était pas le même dans quelques amis qui ont vu le jeu et même dans ma famille.

Par contre, la musique bien qu’inspirée des classiques tapes sur les nerfs après un bout de temps. Je l’acceptais dans le temps du NES ou sur SNES mais je m’attends à mieux de nos jours. On a en masse d’espace pour mettre des morceaux complets pas juste une boucle de 30 secondes constamment répétée.

 

Un ami à la rescousse

Eh oui pour la première fois dans la série, Ghosts N’ Goblins Resurrection propose enfin de jouer à deux. Par contre, vous ne jouerez pas deux Arthur. En fait votre ami aura l’option de jouer trois différents personnages qu’il pourra changer à n’importe quel moment.

Archie crée des ponts pour traverser des obstacles, Barry pour sa part crée des barrières pour protéger Arthur et Kerry va transporter Arthur hors du danger. Si vous avez de la misère à terminer le jeu, c’est sans contredit la meilleure façon d’y parvenir. En plus, ça requiert beaucoup d’ingéniosité et c’est très amusant.

Verdict

On disait souvent que le vieux Ghosts N’ Goblins était « Nintendo Hard » ou si vous préférez un jeu dur pour la vénérable console. Ghosts N’ Goblins Resurrection est tout à fait dans la même lignée. Même son mode plus facile offre un très bon défi mais il offrira aussi une grande satisfaction quand vous réussirez à le terminer. J’avoue mal comprendre la logique de forcer les joueurs à changer d’arme qu’on le veuille ou même la musique qui tombe sur les nerfs mais ce n’est quand même pas assez pour gâcher le jeu. Loin de là.

Préparez-vous à mourir plusieurs dizaines de fois pour chaque niveau. Quand vous parviendrez à vaincre le boss qui vous a fait sacrer pendant un bout temps, vous l’apprécierez encore plus.

 

+ Un style visuel fidèle aux vieilles illustrations du moyen Âge.
+ L’Arbre de Brocéliande offre beaucoup de pouvoirs pratiques et intéressants.
+ Facile à apprendre à jouer mais…

– …très difficile à maitriser. Le jeu est DUR!
– Musique réceptive et pénible

 

ÉVALUATION GLOBALE DE GHOSTS N’ GOBLINS RESURRECTION

Expérience de jeu : 4/5
Graphisme: 3,5/5
Son : 3,5/5
Durée de vie potentielle / Rejouabilité: 4/5

Note globale : 3,75/5 (75 %)

Voyez l’ensemble des jeux vidéo disponibles sur le Bestbuy.ca 
Magasinez les jeux vidéo offerts en téléchargement numérique sur le BestBuy.ca 

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here