Retour d’une série iconique de notre côté du globe

D’abord sorti pour la PlayStation 3 en 2014 au Japon, Shining Resonance arrive cet été en territoire occidental en version remasterisée. Provenant d’une longue série de jeux publiés chez SEGA, le jeu de rôle Shining Resonance Refrain suit la mécanique traditionnelle des combats aléatoires en temps réel dans un univers peuplé de monstres, et bien sûr, de dragons. Le titre nous plonge dans l’histoire du jeune Yuma Ilvern dont les pouvoirs extraordinaires sont révélés dès la fin de sa captivité par l’Empire. Le jeu lève le voile sur le pouvoir des dragons et la raison de leur présence à Alfheim.

Shining Resonance pochetteShining Resonance Refrain est développé par O-Two et publié chez SEGA

Plateformes: Nintendo Switch (version essayée) / PlayStation 4 / Xbox One / PC
Date de parution: 10 juillet 2018
Style: jeu de rôle et d’action
Mode de jeu disponible: solo
Classement ESRB: T (Adolescents, 13 ans et plus)
Langue d’exploitation: jeu disponible en anglais

Retour d’un dragon mythique

Victime d’expériences faites à son endroit, Yuma Ilvern est sauvé par la princesse Sonia Blanche, aidée par ses alliés Dragonneers. Amené au château d’Astoria, Yuma fait équipe avec Sonia et ses amis afin de ramener l’ordre et la paix au pays. Pour cela, il faudra affronter l’Empire. Avec le bon entraînement, Yuma fera jaillir la force du Shining Dragon, seule créature mythique qui a assez de pouvoir pour vaincre les trois dragons de la princesse impériale Excella.

Un jeu de rôle et d’action offrant une vaste personnalisation

Shining Resonance image 6Shining Resonance Refrain présente un jeu de rôle et d’action conventionnel. Alors que je trouvais le début du jeu fastidieux, je me suis rendu compte qu’il faut prendre notre temps pour bien intégrer les contrôles. La personnalisation va plus loin que de seulement équiper nos personnages le mieux possible. Même si on ne contrôle qu’un héros à la fois, les autres membres de l’équipe se battent bien à nos côtés et le lien qu’ils entretiennent a un impact sur la performance durant les combats. Là où ça crée le meilleur effet est lorsqu’on déclenche le mode B.A.N.D. Ceci amplifie les pouvoirs de notre groupe qui s’assureront d’augmenter leur puissance de combat. Au fil du temps, on acquiert des mouvements à attribuer et de nouvelles armes à affûter avec des gemmes spéciales. À nous de choisir comment répartir le tout selon la situation en cours.

Shining Resonance image 7Les combats se déroulent en temps réel. On voyage d’une zone à l’autre sur un terrain où se tiennent monstres et soldats. Les voir se balader permet de les éviter si on le souhaite, ce que j’apprécie pour me rendre plus loin, surtout qu’il n’y a aucune téléportation possible. De leur côté, les gardiens ont eux aussi leur rayon d’action qu’on aperçoit à l’avance. Soyez prêt car ces colosses deviennent assez coriaces. J’avais un indice sur la difficulté qui m’attendais lorsque je j’apercevais mon prochain objectif situé à proximité d’un point de sauvegarde et d’un feu de camp qui rétablit notre santé.

Ressortir ses pouvoirs de dragon

Ce qui rend Shining Resonance Refrain unique est de pouvoir incarner un dragon grâce à Yuma. Celui-ci crache du feu et donne de bons coups d’ailes aux ennemis. En se transformant, Yuma devient plus fort mais également plus lent. Il faut l’utiliser à bon escient car le Shining Dragon dépense du mana qui, quand son niveau est trop bas, devient imprévisible. Il vaut mieux revenir humain avant de se lancer aveuglément sur ennemis et alliés sans discernement. L’une de nos tâches dans le jeu est de l’entraîner à maîtriser ses pouvoirs afin qu’il puisse ultimement affronter nos ennemis jurés et en ressortir gagnant.

Un thème musical omniprésent

Shining Resonance image 10Si vous avez des affinités avec la musique, vous constaterez comment Shining Resonance Refrain base son concept sur la composition musicale. Nos armes ont la forme d’instruments qui forment une harmonie. Des mélodies affectent les combats lors du déclenchement du mode B.A.N.D., et même le pas de notre héros suit le rythme de la musique que l’on entend lorsqu’il marche en ville. Même les donjons à visiter sont affectés par des distorsions à éliminer afin de ramener l’harmonie en ces lieux. J’adore ça!

Shining Resonance image 6Shining Resonance Refrain étant une réédition du titre de PlayStation 3, il a maintenant droit à une piste audio en anglais pour les dialogues, dont le résultat est convaincant. Les puristes peuvent également télécharger la piste audio japonaise du jeu à partir du menu principal. Graphiquement, le jeu a une belle fluidité sur le téléviseur, surtout pour les animations. Je ne crois pas que le titre révolutionne le genre mais il est bien réalisé dans son ensemble.

Une histoire à deux volets à se mettre sous la dent

Shining Resonance Refrain inclut deux versions de l’histoire. Alors que j’ai débuté par le mode original où Yuma rencontre tous les personnages une première fois, le mode Refrain propose une trame narrative alternative. Pour un second tour de piste, cette alternative nous offre d’inclure la princesse impériale Excella et le chasseur de dragon Jinas dans notre équipe, bien que le scénario général semble demeurer similaire.

Impressions générales

Le jeu de rôle Shining Resonance Refrain offre une bonne expérience pour les amateurs de jeux de rôle avec de l’action en temps réel. On peut reconnaître une mécanique convenue étant donné qu’on parle d’une réédition d’un jeu d’ancienne génération. Or, sa réalisation est bonne malgré de nombreuses conversations à la pertinence variable et des interruptions momentanées par la multitude de tutoriels répartis au fil de l’aventure.

+ La thématique musicale offre un angle que j’ai adoré
+ Plusieurs façons variées de se battre déverrouillées au fil du jeu
+ Voir les monstres aléatoires sur le terrain permet de pouvoir les éviter si on le souhaite

– Très long tutoriel avant de réellement profiter du jeu
– Des conversations qui traînent en longueur
– Histoire convenue et jouabilité sans innovation

ÉVALUATION GOBALE

Expérience de jeu: 3,75/5
Graphisme: 4/5
Son: 4/5
Durée d’intérêt/Rejouabilité: 5/5

Note globale:  4/5 (80 %)

Procurez-vous Shining Resonance Refrain pour la Nintendo Switch
Procurez-vous Shining Resonance Refrain pour la PlayStation 4
Procurez-vous Shining Resonance Refrain pour la Xbox One

Merci à SEGA pour la copie média ayant permis de réaliser ce test.
Les images illustrant cet article proviennent de ma partie sur Nintendo Switch.

PARTAGER SUR
Mélanie Boutin-Chartier
Joueuse invétérée, j'ai eu la chance de travailler comme monteure sur l'émission M.Net à MusiquePlus. Mon expérience vidéo ludique s'est étendue aux évaluations de jeux vidéo pour Jouez.com, Le Blogue Techno de Future Shop et l'Épée Légendaire. N'hésitez pas à me suivre sur Twitter, ma page Facebook, YouTube et Twitch.tv (Matante75) où je diffuse régulièrement mes parties sur Xbox One et PlayStation 4!

Twitch.tv

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here