Trails of cold steelLa saga racontant les aventures des membres de la Classe VII se poursuit dans The Legend of Heroes : Trails of Cold Steel IV. Le jeu de rôle en mode tour par tour est maintenant disponible pour les fans sur Nintendo Switch, PlayStation 4 et même via la plateforme de jeu en ligne Stadia. Cet opus boucle l’histoire de Rean et ses amis, dans ce pays où les guerres s’ajoutent à la tension palpable présente au royaume.

The Legend of Heroes : Trails of Cold Steel IV en détails

Plateformes : Nintendo Switch / PlayStation 4 / Stadia
Évalué sur : Nintendo Switch Lite
Développeur : Nihon Falcom
Éditeur : NIS America
Style : Jeu de rôle
Mode de jeu disponible : solo
Classement ESRB : T (Adolescents, 13 ans et plus)
Langue d’exploitation : Jeu disponible en anglais et japonais

La nouvelle Classe VII à la rescousse

Pour ce quatrième chapitre, on se retrouve environ deux semaines après la fin du troisième jeu. Une catastrophe a eu lieu, et on en vit maintenant les contre coups. Une nouvelle guerre semble imminente. Au point où le royaume ouvre la conscription, enjoignant la population d’Erebonia à joindre les rangs de l’armée. Du côté de nos amis, Rean est capturé. L’un des objectifs principaux de la Nouvelle Classe VII est de le retrouver et le libérer.

La série Trails of Cold Steel en est une où l’histoire est importante. C’est ce qui tient la franchise et garde les joueurs en haleine. Les joutes politiques et l’armée sont omniprésentes. Les dialogues prennent autant de place que la jouabilité. Il faut s’attendre à lire énormément lorsque les gens se rencontrent. Je n’en dirai donc pas plus sur le scénario qui suit les trois jeux précédents de la série Trails of Cold Steel. D’ailleurs, il est conseillé d’avoir suivi le tout du début pour bien assimiler celui-ci. Pour se rappeler les événements clés, un résumé de chaque jeu est accessible dans le menu « Backstory ».

Combattre des monstres en mode tour par tour

Le cœur de la mécanique du jeu est le combat en mode tour par tour. En équipe de quatre, on acquiert de l’expérience en se battant contre les monstres foisonnant dans la région, que ce soit en forêt, à la campagne ou dans des lieux abandonnés transformés en donjons. Les combats de Soldats Panzer (grands robots pilotés par des humains) ont toujours lieu et d’étranges malédictions affectent certaines personnes qui semblent agir hors de leur contrôle.

Le scénario mène vers des combats coriaces où notre stratégie est mise à contribution si l’on veut en sortir vainqueur. Quand ce n’est pas suffisant, potions et autres plats nourrissants vont redonner de l’énergie à nos troupes. Si les batailles ordinaires sont en général assez faciles à remporter, celles qui déterminent de la suite des choses sont d’un tout autre acabit. Dans ce quatrième titre, j’ai bien apprécié le fait que si mes quatre combattants principaux sont tombés, ceux de l’équipe de réserve prennent le relai. Cela m’a permis à quelques reprises de terminer un combat et ramener mes personnages à la vie au lieu de déclarer forfait et devoir reprendre la partie.

Chaque héros a une série d’actions et de pouvoirs à placer dans son Arcus II, une tablette électronique qui sert en quelque sorte d’appareil intelligent personnalisé. Prenez le temps de modifier les orbes en place pour en sélectionner de meilleurs et d’améliorer la puissance des emplacements sur l’appareil. Tout cela est demandant mais parfois, on pourra profiter d’un orbe particulier contre un adversaire qui en est vulnérable et ça changera tout !

Trails of Cold Steel 4

De subtiles améliorations qui font du bien

Pour être honnête, je dois dire ici que je suis passée du jeu TLOH : Trails of Cold Steel II à celui-ci. J’ai commencé le troisième, mais la sortie de TLOH : Trails of Cold Steel IV à faire pour le blogue m’a pratiquement fait sauter du II au IV. CE QU’IL NE FAUT PAS FAIRE ! Mais bon. Voici donc les changements et améliorations notés entre ceux-ci. Il se peut que plusieurs soient présents dans le III mais je ne le sais pas encore …

Parmi les changements remarqués dans la jouabilité de TLOH : Trails of Cold Steel IV, il y a le turbo qui a disparu du gameplay. Dans les jeux précédents, on pouvait accélérer le déroulement du jeu, donc marcher plus vite pour se rendre d’un endroit à l’autre et même affecter le rythme des combats. Maintenant, une touche permet à nos compagnons de courir vers leur prochain objectif. Aussi, on voit maintenant le « ! » de nos prochaines destinations sur la liste d’endroits visités sur la carte, et pas seulement sur la carte elle-même. C’est mineur mais pour moi, ça accélère ma manipulation pour y aller rapidement. Enfin, les objets récoltés en brisant les caisses en chemins sont récoltés automatiquement dans notre inventaire au lieu de devoir les prendre manuellement. Cela aussi rend le parcours plus fluide et rapide lorsqu’on se balade.

Trails of Cold Steel 4

Quelques activités de détente pour nos étudiants

En plus du scénario à suivre, des activités sont proposées. Les plans d’eau offrent des lieux pour pêcher. Le poisson sera utilisé dans nos recettes afin de concocter des plats qui vont entrer dans notre inventaire de soin. D’ailleurs, la mécanique de la pêche a été améliorée depuis les premiers opus, ce qui rend l’activité plus agréable.

On pourra aussi se détendre avec quelques parties de cartes au casino, ou en jouant avec nos amis. Sans que ce soit obligatoire ou trop demandant, le jeu est compétitif et assez amusant pour que je m’y adonne à l’occasion.

Ici encore, des coffres spéciaux sont placés sur le route afin de relever un défi plus coriace. Ces combats sont réalisés par deux coéquipiers spécifiques, qui gagneront de l’expérience et renforciront leur lien de confiance. Ce lien est important car il permet à deux compagnons de se protéger automatiquement lors des batailles. Plus le lien est fort, et plus la collaboration sera efficace.

Trails of Cold Steel 4

The Legend of Heroes : Trails of Cold Steel IV est toujours aussi bon

Je suis la série depuis le premier TLOH : Trails of Cold Steel. J’étais donc emballée à l’idée de vous parler de ce quatrième opus. Il serait difficile de se lancer dans The Legend of Heroes : Trails of Cold Steel IV aveuglément. L’histoire de toute la saga est tissée serré. Pour les fans de la première heure, c’est un incontournable. On y plonge les yeux fermés, heureux de connaître l’issue de ce qui arrive à nos héros dont on s’est attachés depuis trois chapitres. On a ici un bon jeu de rôle japonais moderne entre les mains, qui se savoure mieux en connaissant l’histoire depuis le premier opus, à la limite depuis le troisième car ces deux derniers sont directement liés.

+ Mécanique habituelle à la série offrant de bonnes améliorations
+ La pêche a été simplifiée, et c’est tant mieux !
+ Histoire engageante avec personnages attachants
+ Dans les quatre-vingt heures de jeu à prévoir, facilement

– Interface très petite pour l’écran de la Nintendo Switch
– Ceux qui ne maîtrisent pas l’anglais pourraient se lasser de la grande quantité de lecture à faire
– Tient difficilement seul pour un nouveau venu, car le fil du scénario suit d’un jeu à l’autre

ÉVALUATION GLOBALE DE THE LEGEND OF HEROES : TRAILS OF COLD STEEL IV

Expérience de jeu : 4/5
Graphisme: 4,25/5
Son : 4/5
Durée de vie potentielle / Rejouabilité: 5/5

Note globale : 4,25/5 (85%)

Procurez-vous The Legend of Heroes : Trails of Cold Steel IV pour la Nintendo Switch et PlayStation 4

Voyez l’ensemble des jeux vidéo disponibles sur le Bestbuy.ca 
Magasinez les jeux vidéo offerts en téléchargement numérique sur le BestBuy.ca 

Trails of Cold Steel 4

Merci à NIS America pour la copie média ayant permis de réaliser ce test.
Les images illustrant cet article proviennent de ma partie sur Nintendo Switch.

Mélanie Boutin-Chartier
Joueuse invétérée, j'ai eu la chance de travailler comme monteure sur l'émission M.Net à MusiquePlus. Mon expérience vidéo ludique s'est étendue aux évaluations de jeux vidéo pour Jouez.com, Le Blogue Techno de Future Shop et l'Épée Légendaire. N'hésitez pas à me suivre sur Twitter, ma page Facebook, YouTube et Twitch.tv où je diffuse régulièrement mes parties lorsque j'ai une petite heure de libre.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here