Stadia

Google avait convoqué la presse pour une annonce majeure concernant les jeux vidéo ce mardi 19 mars 2019. J’avais vu passer dans la semaine que Google avait recruté Jade Raymond une ancienne employée vedette d’Ubisoft et EA ce qui m’a donné la puce à l’oreille que l’entreprise californienne allait frapper fort. Et frapper fort, ils l’ont fait avec leur nouvelle façon de jouer à des jeux vidéo, la plateforme Stadia.

 

Stadia jouez où vous voulez

Exit les consoles de salon ou les ordinateurs de jeu valant plusieurs milliers de dollars. Google entre dans le marché des jeux vidéo avec une approche radicalement différente. Plutôt que de faire le calcul des images sur votre console ou votre ordinateur localement, la plateforme Stadia fait tout ce travail dans les centres de données de Google et ils n’envoient que l’image par internet au joueur.

L’avantage majeur d’un tel type de système est que vous n’avez pas besoin de vous procurer un terminal dédié pour jouer à vos jeux vidéo. Pour les ingénieurs, il était important de pouvoir offrir le service peu importe que vous possédiez une tablette, un téléphone cellulaire, un ordinateur de bureau ou même un téléviseur intelligent! C’est révolutionnaire et tellement plus simple à gérer qu’une console de jeu.

Tout ceci est intéressant mais ça existe depuis un certain bout de temps. Là où la plateforme Stadia révolutionne énormément c’est parce que leurs serveurs sont beaucoup plus performants. Les ingénieurs de Google ont travaillé avec AMD pour créer des cartes vidéos spéciales offrant une puissance impressionnante de 10.7 Teraflop. À titre de comparaison, le processeur graphique de la PlayStation 4 Pro offre 4.2 Teraflop et celui de la Xbox One X 6.0. Une bonne différence qui permettra d’offrir des jeux vidéo en 4K à 60 images par secondes!

Évidemment, ce type de service demande une bonne connexion internet. Si en ce moment vous avez un service de diffusion en flux continu en 4K comme Netflix demande environ 10 mégabits par secondes, le grand patron de Stadia Phil Harrison prévient que vous devrez avoir une connexion d’au moins 30 mégabits par secondes pour obtenir la meilleure image possible. Sinon, le système diminuera la qualité graphique pour avoir une bonne performance.

J’avoue que c’est tout à fait incroyable de voir la présentation des ingénieurs qui commencent une partie sur une tablette Google Pixel Slate pour continuer exactement où ils étaient sur un téléphone Pixel 3 et ensuite sur le plus médiocre ordinateur de bureau qu’ils sont pu acheter au magasin. Ça m’a vraiment jeté par terre et ça a décuplé mon intérêt.

 

Amenez votre propre contrôleur

Jouer sur un ordinateur avec un clavier et une souris est tout à fait naturel pour les joueurs de nos jours. Cela dit, je ne me suis jamais habitué à jouer à des jeux tels que Fortnite sur nos appareils intelligents en utilisant seulement l’écran tactile et je sais que je ne suis pas le seul.

Un système de jeu qui se prend au sérieux doit avoir un contrôleur pour offrir la meilleure expérience de jeu. Google a pris une des meilleures attitudes possible en offrant la possibilité aux joueurs de jouer à n’importe quel contrôleur de leur choix tant qu’il soit capable de se connecter avec votre dispositif. Vous avez une vieille manette de PS3? Connectez là à votre ordinateur. Vous préférez la manette de la Xbox One? Bonne nouvelle, on peut maintenant la synchroniser avec des téléphones ou des tablettes Android.

Maintenant si vous décidez d’utiliser votre Chromecast pour accéder Stadia, vous aurez besoin d’un contrôleur qui peut fonctionner avec celui-ci. Puisqu’il n’en existe pas pour le moment, Google offrira son propre contrôleur Stadia.

Stadia

La manette semble très confortable et elle est un bon mélange entre la manette de la PlayStation 4 et celle de la Xbox One. Elle aura aussi deux boutons dédiés très pratiques. Le premier vous permettra de prendre des captures d’écran de ce que vous faites alors que le second accédera l’Assistant Google. Vous pourrez alors lui demander de l’aide pour terminer votre tableau.

Dans la présentation, le joueur était pris une tombe particulièrement dure qu’on retrouve dans Rise of the Tomb Raider. Il a appuyé sur le bouton Google Assistant qui lui a offert des guides et des vidéos YouTube pour l’aider à passer au travers. Je garde toujours ma tablette ou mon téléphone près de moi pour les consulter quand j’ai un problème mais cette méthode est décidément beaucoup plus simple.

La fonctionnalité la plus surprenante est que ce contrôleur n’est pas connecté par Bluetooth à votre téléphone mais plutôt par Wi-Fi grâce à l’application Stadia. Reste à savoir si elle sera compatible avec n’importe quel téléphone, tablette ou téléviseur mais ça serait probable puisqu’il communique directement aux serveurs Stadia. Son prix est encore inconnu pour le moment.

 

Des fonctions sociales puissantes

Avez-vous déjà regardé les vidéos d’un de vos joueurs préférés sur YouTube et vous vous êtes dits que vous seriez en mesure de le battre? La plateforme Stadia vous offre la fonctionnalité Crowd Play qui permettra aux joueurs un peu partout dans le monde de se connecter et de jouer ensemble.

Stadia

On a tous des moments mémorables dans des jeux qu’on aimerait bien partager avec nos amis joueurs. Bien sûr, on peut leur envoyer un lien YouTube mais ce n’est pas la même chose que de le vivre. Avec State Share, vous aurez l’option d’enregistrer un moment exact dans un jeu et de le partager avec qui vous voulez. C’est pratiquement la même technique qu’on utilisait dans le temps en se partageant des cartes de mémoire mais en vaguement plus technologique!

Finalement, il y a un type de jeu qui a plus ou moins disparu depuis quelques années et c’est le jeu coop sur le même divan. J’ai passé des heures à jouer avec ma blonde à Perfect Dark en écran partagé sur la Nintendo 64 bien avant l’arrivée des jeux en ligne. Stadia veut ramener ce type de jeu en profitant du fait que nos écrans sont de plus en plus grands. Vous aurez donc l’option de partager votre image en deux instances différentes. Je me réjouis de cette option mais c’est aussi celle qui m’a fait gratté la tête.

 

On devra attendre un peu plus longtemps

Il reste encore plusieurs questions sans réponses: combien le service coûtera-t-il? Quels jeux seront disponibles sur la plateforme? On a déjà vu Assassin’s Creed Odyssey lors de la présentation et il a été annoncé que Doom Eternal serait disponible dans toute sa splendeur en 4K à 60 images par secondes. Pour le reste, on est dans le néant.

Stadia

La créatrice Jade Raymond sera à la tête de Stadia Games and Entertainment qui créera des jeux exclusifs pour Stadia et procurera de l’aide aux développeurs qui voudront y amener leurs jeux. Il semble y avoir beaucoup de partenaires de jeux vidéo mais on n’a rien de plus.

Tout ce qu’on sait c’est que le service sera disponible cette année et que Google va annoncer plus de détails cet été. Au E3? Possiblement mais rien n’est confirmé. Vous pouvez être sûrs que nous allons couvrir les nouvelles sur la plateforme Stadia de Google dans les prochains mois sur le blogue de Best Buy. C’est clairement une grosse nouvelle pour le monde des jeux vidéo et le site de Best Buy compte bien vous garder au courant de tous les développements.