sport drone1.jpgLes caméras d’action, comme la GoPro et l’Action Cam de Sony, permettent aux sportifs et aux athlètes de sports extrêmes de filmer et de partager ce qu’ils voient en produisant des vidéos en haute définition. Les résultats sont simplement spectaculaires.

Les vidéos en vue subjective de surfeurs qui se portent à l’assaut de vagues déferlantes, de cyclistes en BMX qui s’élancent depuis des rampes et de skieurs et de surfeurs des neiges qui dévalent les pentes ressemblent à des manèges de parc d’attractions audiovisuels grâce à ces caméras d’action en haute définition.

Il est difficile d’imaginer qu’il pourrait y avoir une expérience encore plus immersive que cela, mais c’est pourtant le cas.

Bien que les caméras d’action soient formidables pour rendre la vue subjective, elles ne permettent pas toujours de voir les alentours. Un problème peut aussi survenir lorsqu’un sportif doit diviser son attention entre son sport et sa caméra (pour l’ajuster, par exemple), ce qui pourrait être dangereux.

J’ai vu plusieurs vidéos de surfeurs des neiges utilisant une perche à égoportrait pour mieux cadrer l’action et j’ai réalisé que non seulement ils sont distraits par son utilisation, mais ils n’ont qu’une seule main libre. C’est prendre de grands risques.

C’est dans de tels cas qu’utiliser un drone est plus sensé. Les drones peuvent servir de satellite-caméra, ou de caméraman virtuel (qui n’a pas à se soucier des dangers d’un terrain accidenté ou des obstacles). Qu’ils soient programmés ou pilotés à distance, les drones peuvent filmer des vidéos magnifiques sans se faire dérangeants.

À l’aide d’une caméra HD intégrée ou munis d’une caméra externe, les drones peuvent filmer tout en restant à une distance sécuritaire d’un sportif, en offrant des angles et perspectives qu’aucun caméraman ne pourrait capturer. En voici deux modèles à considérer.

Drone intelligent Solo de 3DR

sport drone2.jpgCe drone tout-en-un rend possible la capture de photos et de vidéos aériennes de qualité professionnelle.

Il peut diffuser en continu en magnifique résolution HD depuis votre GoPro directement vers votre téléphone intelligent jusqu’à une distance de 800 mètres. Un support à GoPro est inclus, et le Gimbal est offert en option.

C’est l’amélioration idéale pour les utilisateurs de caméras GoPro qui veulent élargir les possibilités de leur équipement.

Le Solo de 3DR donne l’accès à la GoPro en plein vol, ce qui vous permet de lancer et d’arrêter l’enregistrement ainsi que d’ajuster les réglages de votre caméra à partir du sol (avec le Solo Gimbal, vendu séparément).

Un mode « suivre » rend possible le verrouillage du drone sur quelqu’un pour qu’il le suive et le filme automatiquement. Le Solo de 3DR atteint une vitesse de pointe de 55 mi/h, peut monter jusqu’à 400 pieds d’altitude et contient une batterie qui a une autonomie de 20 à 25 minutes par charge.

Drone Bebop de Parrot

sport drone 3.jpgLe drone Bebop de Parrot est léger, mais il est renforcé d’un matériau durable appelé ABS. Ce drone peut se vanter d’exceller en performance et en stabilité de vol.

Les commandes fonctionnent par Wi-Fi depuis un téléphone intelligent, une tablette ou une application facile à utiliser. Il a sa propre caméra grand-angle de 14 Mpx en HD intégrale 1080p qui filme des vidéos et prend des photos dans un champ de 180 degrés.

Parrot a aussi intégré un GPS pour lui permettre de revenir à son point de départ automatiquement et pour permettre de le commander à haute altitude.

Avec une vitesse de pointe de 24 mi/h et une autonomie de 12 minutes sur une charge complète, le drone Bebop de Parrot bénéficie d’un système de stabilisation à trois axes qui maintient la perspective, peu importe l’attitude du drone ou les mouvements causés par des turbulences. Cela permet d’obtenir une image en HD intégrale 1080p claire et sans passages flous.

Pour voir plus d’options, comparez les drones pour sportifs ici.

PARTAGER SUR
Gadjo est un journaliste chevronné dans le domaine de la technologie grand public, du mode de vie et des affaires. Il a écrit pour des journaux et des magazines internationaux ainsi que pour des publications en ligne. Il est le fondateur de Canadianreviewer.com, un photographe expérimenté, un artiste visuel et un passionné de VW.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here