traxxas charger.jpgLe monde des véhicules téléguidés est merveilleusement amusant. Vous ne pouvez pas vous ennuyer avec des versions à l’échelle et puissantes de vos bolides préférés parfaitement équipés pour résister aux terrains les plus dangereux. En fait, vous ne vous ennuierez pas avec des jouets alimentés et fonctionnels… quand leur batterie est à plat, vos modèles réduits de voitures au design audacieux sont un peu moins impressionnants. Le nouveau système Traxxas iD vous permet de garder vos véhicules de Traxxas toujours chargés et prêts à foncer sans difficulté. Simple et convivial, ce système rend la recharge plus facile que jamais grâce à de nouvelles batteries Power Cell et au chargeur EZ-Peak Plus.

Plus de puissance

On dit qu’une chaîne a la force de son maillon le plus faible. Selon mon expérience, cette analogie s’applique très bien à l’univers des véhicules téléguidés. Ces jouets sont des merveilles d’ingénierie : ces modèles à échelle 1/10 de machines à quatre roues motrices incroyables possèdent un système de suspension indépendant, des différentiels de course et des câbles étanches pour assurer une performance rapide dans des environnements hostiles. Toutes ces caractéristiques rassemblées forment un véhicule qui peut atteindre des vitesses maximales de 100 km/heure et qui a une allure si spectaculaire que vous ne pourrez pas vous empêcher d’avoir le sourire fendu jusqu’aux oreilles en le regardant. Génial, n’est-ce pas? Imaginez maintenant cette machine si prometteuse, élégante et audacieuse posée à l’entrée d’une piste d’essai couverte de gravier, accidentée et remplie d’obstacles. Vous êtes sans doute très enthousiaste, voire fébrile. Eh bien, jusqu’à ce que vous vous rendiez compte que la batterie a mal rechargé et que vous devez rapporter cette machine incroyable à la maison. Oubliez la vitesse et l’adrénaline.

Quelle ironie. Sans source d’alimentation fiable, votre véhicule n’est pas bien plus qu’une petite auto géante, peu importe à quel point il est sensationnel. J’ai déjà été dans cette situation. J’étais avec un ami et nous avions chacun un véhicule : je n’avais aucune idée de la déception qui m’attendait. Il va sans dire que j’ai toujours trouvé la recharge des batteries un peu compliquée. Heureusement, Traxxas a repensé son système de batterie (possiblement en réponse à des expériences comme la mienne) et l’a rendu beaucoup plus facile à utiliser pour les gens comme vous et moi. La bonne nouvelle? C’est un grand succès! Les batteries Power Cell Traxxas iD, et le chargeur EZ-Peak Plus fonctionnent à merveille.

Il m’a suffi d’un regard vers le chargeur pour constater que le système avait été nettement amélioré, sans même devoir ouvrir les directives d’utilisation (qui sont sous forme d’un infographique recto verso d’une seule page… ce qui est également très bon signe). Avant, le chargeur n’était pas aussi convivial. Il ressemblait davantage à une machine qu’on retrouverait dans le sous-sol de Frankenstein Junior, avec des câbles qui sortent de partout et un affichage juste un peu trop compliqué. L’utilisateur devait savoir lui-même quel type de batterie il possédait (il y avait beaucoup trop d’options) et le taux auquel elle devait être rechargée, ainsi que l’intensité de courant adéquate. Une fois que vous aviez passé à travers toutes ces étapes, ce n’était toujours pas clair si le chargeur fonctionnait comme il faut ou pas. Heureusement, je réussissais à m’en tirer grâce à l’excellent le soutien à la clientèle, que ce soit dans les forums de discussion ou les documents détaillés (manuels et directives) en ligne. J’ai même déjà été sur le point d’appeler la ligne d’aide, mais ça n’a pas été nécessaire, finalement. Maintenant, grâce au nouveau système iD, je n’aurai jamais besoin d’envisager cette solution.

Le système iD, une idée géniale

 battery.jpg

L’avantage considérable du nouveau chargeur est qu’il fait le travail à votre place. C’est un modèle universel, c’est-à-dire qu’il peut recharger autant des batteries au nickel-métal-hydrure (NiMH) que des batteries au lithium-polymère (LiPo) de tous les formats. Vous vous demandez peut-être quelle est la différence entre les deux. Les batteries au nickel-métal-hydrure sont les modèles standard, qui sont recommandées pour les utilisateurs moyens. Les batteries au lithium-polymère, quant à elles, sont plus performantes, mais aussi plus difficiles à utiliser. Elles ne sont pas compatibles avec tous les véhicules, et les véhicules qui les acceptent doivent être dotés de matériel électronique à détecteur de basse tension, car elles sont très puissantes. Autrement dit, si vous ne saisissez pas tout à fait la différence entre les deux types de batteries, je vous conseille d’opter pour celles au nickel-métal-hydrure, car celles au lithium-polymère conviennent mieux aux fervents passionnés de véhicules téléguidés, qui cherchent à optimiser l’accélération et la vitesse maximale de leur appareil, en particulier pour faire concurrence à d’autres amateurs avertis.

Le nouveau chargeur reconnaît le type de batterie que vous rechargez, puis il limite vos options pour que vous n’ayez qu’à appuyer quelques fois sur un bouton. Un autre avantage de ce chargeur est qu’il peut être branché sur une prise murale plutôt que sur l’alimentation auxiliaire de votre voiture (allume-cigarette), contrairement à beaucoup d’autres modèles. Le système fonctionne également avec les diverses batteries Power Cell de Traxxas grâce au connecteur à haute intensité Traxxas iD repensé. Le connecteur à haute intensité est beaucoup plus facile à manipuler… vous ne risquez pas de le connecter à l’envers. C’est bon à savoir, croyez-moi! J’ai déjà passé un bon bout de temps à me gratter la tête en me demandant si je m’y prenais de la bonne manière, alors je peux vous le dire. Avec des bornes en cuivre plaquées or, une grande surface de connexion et des tubes thermorétrécissables, le nouveau connecteur à haute intensité de Traxxas a été redessiné pour n’offrir presque aucune résistance, afin de fournir plus de puissance où ça compte. Il est très convivial : il suffit de brancher la batterie pour que le chargeur en reconnaisse le type, ce qui réduit énormément les options par la suite.

                            battery-wires.jpg

Le gros bouton bleu lumineux, qui a une allure très invitante, est le seul sur lequel vous devez peser pour recharger votre batterie. Ensuite, vous n’avez plus qu’à attendre (la recharge prend moins d’une heure). Les batteries au lithium-polymère sont légèrement plus compliquées à recharger que celles au nickel-métal-hydrure, car vous devez choisir parmi trois modes de recharge, soit rapide, stockage et équilibré (le mode par défaut). Le réglage équilibré est aussi celui qui est recommandé, et vu que le délai de recharge ne dépasse pas une heure, je ne vois pas pourquoi vous auriez besoin d’en choisir un autre. La recharge démarre lorsque vous appuyez sur le gros bouton bleu lumineux. Le voyant vert clignote pour vous indiquer que la batterie recharge, puis cesse quand elle est pleine. L’infographique explicatif (directives illustrées) est imprimé clairement sur du papier glacé et est facile à comprendre. J’y ai trouvé la réponse à toutes mes questions en un instant. Les directives sont aussi accessibles en ligne. En plus de la batterie au nickel-métal-hydrure à 7 cellules de série 3, je me suis procuré la batterie au lithium-polymère à 2 cellules et la batterie au nickel-métal-hydrure de 1200 mAh de série 1 (plus petite, pour les modèles à échelle 1/18). Cette fois-ci, la méthode de recharge était quasiment la même pour toutes les batteries (sauf pour celle au lithium-polymère, comme je l’ai expliqué précédemment). J’ai rencontré plusieurs problèmes avec mon chargeur par le passé, donc je peux affirmer que le processus actuel est essentiellement infaillible.

En conclusion

La recharge des batteries est un aspect important du monde des véhicules téléguidés, qui était auparavant une source de confusion et d’irritation pour moi. Comme j’avais une évaluation à rendre et que j’avais envie de m’amuser avec les véhicules téléguidés puissants de Traxxas, j’ai persévéré cette fois-ci. En lançant les nouvelles batteries Power Cell Traxxas iD et le chargeur EZ-Peak Plus, Traxxas a repensé et nettement amélioré tous les aspects de son traitement de la source d’alimentation, qui est au cœur des véhicules téléguidés, autant littéralement que figurativement. Le processus de recharge est beaucoup plus facile avec ce nouveau système, peu importe la batterie Power Cell de Traxxas que vous utilisez. Avec des batteries dotées de nouveaux connecteurs, un chargeur avec un (ou deux) bouton qui fait tout le travail pour vous et des directives illustrées, colorées et détaillées sur papier glacé, Traxxas parvient à simplifier considérablement l’étape intermédiaire que je redoutais tant. Je fais référence ici à l’étape entre l’ouverture de la boîte qui contient votre nouveau jouet et le moment où vous pouvez enfin vous amuser avec celui-ci. Finalement, ces innovations contribuent à mettre le client en confiance et à faciliter l’accès au merveilleux monde des véhicules téléguidés à ceux qui s’y intéressent, sans toutefois être des experts.

Après avoir essayé cinq produits de Traxxas, j’étais déjà impressionné par ses véhicules téléguidés. Toutefois, ces améliorations (mes tests récents du Slash et du LaTrax SST de Traxxas (en anglais) n’ont certainement pas nui non plus) m’ont fait rejoindre le camp des fanatiques des véhicules téléguidés.

C’est très bien comme ça, parce que ces jouets sont tout à fait géniaux!

Note globale : 5/5

PARTAGER SUR
Kurtis Diston
Je crois fermement que vous pouvez « vieillir sans toutefois devenir vieux », je n’ai jamais eu honte d’aimer les trucs ringards, et je n’envisage pas de changer à plus ou moins long terme. Comme j’ai de l’expérience autant comme consommateur que comme réalisateur de jeux vidéo et que j’aime écrire, j’ai pensé combiner ces compétences en rédigeant un blogue Branche-toi.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here