Connaissez-vous l’acronyme STEM ou STIM, en français? Ces quatre lettres signifient science, technologie, ingénierie et mathématique. Bien sûr, on se familiarise avec ces notions quand on entre à l’école primaire. Cependant, saviez-vous que vous pouviez initier plus tôt vos enfants aux STIM?

Mais comment? C’est simple! Par le jeu! C’est LA meilleure façon pour apprendre de nouvelles notions aux enfants. Ils s’amusent et n’ont même pas l’impression que leur cerveau apprend de nouvelles notions.

Bien sûr, l’une des façons les plus simples et les moins coûteuses d’initier les jeunes aux STIM, c’est par les blocs. Cependant, depuis quelques années, il y a, sur le marché, de plus en plus de jouets spécialisés dans les STIM.

Dès trois ans

Sur le marché, la plupart des jouets STIM s’adressent à des enfants de trois ans et plus. Avant cela, votre enfant peut s’amuser avec certains jouets, mais il risque de ne pas les utiliser correctement. Je me rappelle encore de ma plus vieille lorsqu’elle avait deux ans et que je lui avais présenté un robot : elle voulait juste le prendre comme si c’était un bébé!

La chenille programmable de Fisher-Price est d’ailleurs l’un des premiers jouets STIM avec lequel elle s’est amusée. Normal : il est conçu pour des enfants de trois à huit ans.

Le principe de ce jouet est simple. L’enfant doit décider dans quelle direction la chenille doit aller. Pour ce faire, il doit mettre derrière la tête du jouet des pièces. Sur chacune de ces pièces se trouve une « action », comme aller tout droit, faire de la musique, tourner à gauche ou à droite. Sans trop le savoir, le jeune utilisateur apprend les bases de la programmation.

Un robot dès quatre ans

À quatre ans, le choix de jouet STIM est un peu plus grand. On peut se tourner vers des robots comme COJI, le robot de programmation de WowWe. Tout comme le produit de Fisher-Price, celui-ci a comme objectif d’apprendre les bases de la programmation à votre enfant. Il le fait toutefois d’une manière tout à fait rigolote en utilisant les emojis, un langage connu de tous.

Ce jouet peut également être contrôlé avec une application compatible avec les appareils iOS et Android. Peut-être qu’au début votre enfant aura un peu de difficulté à l’utiliser, mais s’il a déjà joué à des jeux sur votre mobile, il se retrouvera assez facilement. C’est fou comment ils apprennent vite à cet âge!

Les choses sérieuses à six ans

À six ans, la plupart des enfants ont commencé l’école. Si c’est le cas de votre fille ou de votre fille, il ou elle aura probablement reçu ses premiers cours de science. Pour susciter son intérêt ou l’aider à mieux comprendre ce qu’il voit dans ces cours, offrez-lui le robot interactif Dash de Wonder Workshop.

Avec une application dédiée (plus complexe que celle de COJI), votre enfant peut le programmer pour qu’il fasse plein de choses comme bouger, danser, s’allumer, faire des sons, et même éviter des obstacles et réagir à sa voix.

Les bénéfices des jouets STIM

Il existe plusieurs bénéfices aux jouets STIM. Ils aident premièrement à faire connaitre la science aux enfants. Dans un monde où les emplois scientifiques sont les plus demandés et parmi les plus payants, ce n’est pas un défaut d’avoir de bonnes bases en science.

Mais même si votre enfant ne se destine pas à devenir ingénieur, il profitera des bénéfices de ce genre de jouets. Ils amélioreront notamment sa motricité, son acuité sensorielle, sa créativité, en plus de développer sa coordination main-œil et sa mémoire.

Bref, il n’y a que des bénéfices à s’amuser avec des jouets STIM!

Découvrez d’autres jouets intelligents chez Best Buy.

 

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here