Il existe actuellement un grand nombre de types de caméras de sécurité sur le marché. Bien que la tendance soit aux caméras sans fil avec stockage infonuagique, l’innovation dans la catégorie des caméras filaires n’est pas en reste. J’ai eu la chance de tester un modèle de ce genre, le système de sécurité à enregistreur numérique Defender 4K. Il est équipé de 4 caméras compactes qui enregistrent les images au format 4K. Je vais vous expliquer comment je l’ai configuré (en fait, je l’ai configuré deux fois à deux endroits très différents en Colombie-Britannique pour des raisons que je vais détailler ci-après). Je vais aussi vous donner quelques conseils pour tirer le meilleur parti de ce système en le connectant à vos appareils mobiles, une superbe fonctionnalité pour un dispositif filaire!

Cliquez ici pour voir la vidéo (en anglais seulement)

Déballage du système de sécurité Defender 4K

À l’intérieur de la boîte, vous trouverez à peu près tout le nécessaire pour configurer le système : un enregistreur numérique de 1 téraoctet, 4 caméras, un port Ethernet et un câble HDMI, 4 câbles de 18,2 m (pour l’alimentation électrique et la connexion vidéo entre chaque caméra et l’enregistreur numérique), un bloc d’alimentation pour les 4 caméras et un manuel. J’allais oublier, vous trouverez également une petite souris pour contrôler l’enregistreur numérique.

Ce qui n’est pas compris

Vous ne trouverez pas de moniteur, ce dont vous aurez besoin pour configurer l’enregistreur numérique. Vous pouvez utiliser un moniteur d’ordinateur ou un téléviseur. J’ai utilisé un ancien téléviseur HD de 28 po de Samsung qui a bien fonctionné. Pour pouvoir admirer toute la supériorité de l’image sur un écran 4K, je l’ai également relié à un téléviseur 4K de 55 po de Toshiba (j’aborderai plus tard la question de la qualité de l’image, mais je peux déjà vous dire qu’elle était exceptionnelle.)

Ne sont pas inclus non plus les outils nécessaires pour installer les caméras (les vis de montage sont fournies). Vous aurez au minimum besoin d’un tournevis Philips pour serrer les vis de montage et régler l’orientation des caméras. En outre, si vous voulez dissimuler les câbles, vous aurez besoin d’outils supplémentaires comme une perceuse et une échelle (c’est ce que nous avons utilisé lors de notre deuxième installation).

Le degré de difficulté de l’installation des caméras et de l’enregistreur numérique du Defender 4K

Avant de commencer l’installation, je me suis familiarisé avec les différentes composantes : comment relier les câbles aux caméras, à l’enregistreur numérique, au bloc d’alimentation… Je me suis installé confortablement pour le faire, avant de commencer à brancher les câbles ou à installer les caméras. Ensuite, j’ai choisi un emplacement central pour l’enregistreur numérique, avant de décider de l’endroit où je voulais mettre les caméras. Pour la première installation, j’ai choisi une petite maison d’une pièce, adjacente à la bâtisse principale. J’ai choisi un emplacement temporaire pour la caméra qui serait la plus éloignée, puis je l’ai reliée à l’enregistreur numérique avec l’un des faisceaux de câbles. Chaque faisceau mesure 18,2 M (environ 60 pieds), ce qui était amplement suffisant pour mes besoins. Mais Defender vend des câbles d’extension, au besoin. Après avoir réussi à installer et à brancher la caméra la plus éloignée, je me suis attelé aux trois autres.

La durée totale pour installer les 4 caméras et acheminer les câbles a été d’environ 30 minutes lors de la première installation et d’environ 2 heures la deuxième fois (il m’a fallu plus de temps, car j’ai dû faire passer les câbles à travers les plafonds et percer des trous pour faire sortir les câbles à l’extérieur). Bien sûr, tout dépend de la facilité avec laquelle vous parvenez à faire sortir vos câbles.

Configuration de l’enregistreur numérique 

Heureusement, une fois le câble installé et les caméras fixées, le reste de la configuration est très rapide (moins d’une demi-heure). J’ai relié les quatre caméras à l’enregistreur numérique, raccordé le câble HDMI à mon téléviseur, puis établi la connexion avec Internet. Vous n’avez peut-être pas de routeur près de l’endroit où vous voulez placer l’enregistreur numérique. C’était également mon cas, dans les deux maisons où j’ai installé le système! Alors j’ai utilisé l’adaptateur Powerline de D-Link. Il est fourni avec deux petits boîtiers qui se branchent sur une prise électrique, utilisant ainsi le câblage de votre domicile pour étendre votre connexion Internet partout où vous en avez besoin. J’ai relié un boîtier au routeur qui se trouve dans mon salon et l’autre à l’enregistreur numérique Defender 4K. Cela a bien fonctionné.

Première utilisation de l’enregistreur numérique Defender 4K

La configuration est assez intuitive dans l’ensemble. Un assistant de configuration vous guidera tout au long du processus. Mais vous devrez toutefois prendre quelques précautions. La première, et la plus importante, concerne l’écran d’activation où vous allez créer votre mot de passe administrateur et configurer les modalités pour pouvoir restaurer votre enregistreur numérique, au besoin. Chacun sait qu’un mot de passe est facile à oublier, surtout quand on l’utilise rarement. Vous pourriez ne jamais avoir à réutiliser le mot de passe que vous allez créer pour cet appareil ou il se peut que vous en ayez besoin un jour. Alors, choisissez bien votre mot de passe. Vous pourriez le noter dans votre manuel Defender et ranger ce manuel avec vos documents importants. Ensuite, vous devrez configurer les questions de sécurité sur l’enregistreur numérique ainsi que le code GUID (l’assistant vous guidera, mais il est préférable d’exporter le fichier GUID sur une clé USB vierge et de ranger celle-ci avec vos documents importants). Vous pourrez utiliser ce fichier GUID pour réinitialiser votre mot de passe plus tard.

Enfin, l’assistant vous demandera de choisir une figure sécuritaire pour ouvrir le panneau de configuration. Une figure à neuf points s’affichera et vous devrez tracer un chemin à travers tous les points à l’aide de la souris. Par la suite, seule cette figure vous donnera accès à tous les réglages des caméras, notamment depuis l’application, et aux paramètres Internet.

Pourquoi vous avez besoin d’une connexion Internet

Vous n’en avez pas besoin! Si votre objectif est de simplement filmer et regarder vos images de temps en temps ou après un incident (comme un vol sur la propriété, etc.), le système fonctionnera parfaitement sans Internet. En fait, c’est l’un des avantages d’un système filaire tel que celui-ci par rapport à la technologie sans fil : vous n’avez pas besoin d’une connexion Internet. En revanche, avec Internet, vous pourrez visionner le flux vidéo des caméras depuis un appareil mobile, où que vous soyez. Personnellement, je fais presque tout avec mon téléphone et, pour voir le flux vidéo de mes caméras, j’utilise l’application Defender 24/7.

Configuration de l’application Defender 24/7

smartsignal and defender appsJ’ai installé l’application sur un iPhone 6s et sur un iPad plutôt récent. C’est vraiment très simple. Vous pouvez même l’installer sur un seul appareil, puis partager le lien vers le système avec un deuxième appareil (également équipé de l’application). L’application est disponible pour les appareils Android (Android 8 et versions ultérieures) et Apple (iOS 7 et versions ultérieures).

Une chose à noter : le système fonctionne avec l’application Defender 24-7. Il est possible que d’autres caméras Defender utilisent une autre application. Alors, ne soyez pas surpris si vous avez déjà une caméra ou un système de Defender. Par exemple, je teste aussi en ce moment une caméra de surveillance IP d’extérieur sans fil 2K (4 Mpx) de Defender, laquelle utilise une application de Defender qui s’appelle « SmartSignal ». Vous ne pourrez pas installer le système de caméras 4K avec cette application (j’ai essayé juste pour voir et cela ne fonctionne pas).

L’application Defender 24-7 offre des fonctionnalités plutôt géniales. Bien sûr, vous avez accès aux images en direct des 4 caméras. Vous pouvez aussi utiliser la fonction « lecture » pour revenir en arrière. L’enregistreur numérique fonctionne en continu et transmet les images vidéo à votre appareil mobile grâce à la connexion Internet : aucun service infonuagique n’est nécessaire! Vous pouvez voir ce qui s’est passé chez vous, à toute heure du jour et de la nuit, où que vous soyez dans le monde, grâce à Internet.

Vous apercevez quelque chose que vous voulez enregistrer sur votre téléphone? C’est simple. Placez un cercle vert dans l’image à gauche autour de l’icône vidéo. Pendant que la séquence joue, sélectionnez cette icône pour démarrer l’enregistrement vidéo. Pour l’arrêter, sélectionnez à nouveau l’icône. La séquence vidéo est désormais sauvegardée sur votre téléphone ou votre tablette. C’est aussi simple que cela.

Zoomer avec l’application Defender

Le zoom numérique est un véritable défi pour bien des systèmes de caméra. Honnêtement, c’est l’une des caractéristiques que j’aime le plus à propos du Defender 4K et de son application. La résolution de l’enregistrement est telle qu’il est possible de zoomer sur une portion de l’image à des fins de sécurité. Sur mon téléphone, il me suffisait d’étirer la zone de l’image que je voulais voir de plus près pour obtenir un rendu parfait. Par exemple, la photo ci-dessous a été prise avec mon iPhone 6s. La photo à gauche est l’image complète. La photo à droite est la partie zoomée. Avec bien d’autres systèmes de caméra, la deuxième serait plutôt floue. Avec le Defender 4K, vous pouvez distinguer avec précision les traits d’un voleur sur votre propriété ou la plaque d’immatriculation d’un véhicule.

Le grand avantage du Defender 4K

L’un des principaux avantages d’un système filaire avec enregistreur numérique, par opposition à un système Wi-Fi avec stockage infonuagique, est l’immédiateté et la qualité de l’enregistrement, quel que soit le niveau de bande passante dans votre région. Encore au 21e siècle, une connexion Wi-Fi vraiment fiable n’existe que dans les régions proches d’une grande ville. À Vancouver, ma maison bénéficie d’une très bonne connexion Wi-Fi qui peut généralement atteindre les 100 Mbit/s. À mon domicile de l’île Mayne, la connexion est nettement plus lente, bien qu’acceptable, atteignant au mieux 15 Mbit/s environ. Mais éloignez-vous à quelques heures de Vancouver et le Wi-Fi devient nettement moins bon.

J’ai d’abord installé le système Defender 4K sur l’île Mayne afin de pouvoir tester plusieurs fonctionnalités avant de le mettre à l’épreuve dans une exploitation agricole, au cœur de la Colombie-Britannique, où l’Internet à domicile n’est pas très performant. La ferme que j’ai choisie possède une connexion Internet, mais très lente (1 Mbit/s au mieux) et très instable. Ce n’est pas un bon endroit pour des caméras de sécurité avec stockage infonuagique. Un système avec enregistreur numérique est une bien meilleure option. Qui plus est, la zone qui avait besoin de surveillance comptait plusieurs bâtiments agricoles abritant du matériel. Un système 4K avec une image nette, même en zoomant, était donc idéal.

J’ai donc installé le système de sorte que chaque caméra filme une différente partie de la ferme, puis j’ai installé l’application Defender sur l’iPad des agriculteurs. Malgré la grande lenteur de la connexion Internet, ils sont généralement à même de lire les enregistrements et de visionner les images en direct des 4 caméras, avec une substantielle mise en mémoire tampon, depuis n’importe quel endroit, même quand ils partent en vacances. Voici l’image, telle qu’elle apparaît sur l’iPad, provenant de l’une des caméras. C’est avec le paramètre « résolution de base » de l’application, et non pas « HD ». Comme vous pouvez le voir, l’image est un peu granuleuse, mais comme elle est enregistrée au format 4K sur l’enregistreur numérique, la qualité reste acceptable.

Bien sûr, en cas de vol, ce qui arrive fréquemment dans des fermes éloignées, nos agriculteurs ne seraient pas dépendants d’Internet pour lire leur enregistrement vidéo. Il leur suffirait de prendre directement la séquence haute qualité 4K de l’enregistreur numérique, de la télécharger sur une clé USB et de la remettre à la police.

Notez qu’en cas de détection de mouvement, le Defender 4K peut également vous envoyer des notifications poussées et des alertes par courriel. Mais d’expérience, je sais que ces notifications ne sont pas toujours fiables, surtout quand la connexion Internet n’est pas stable. Il est également très facile de rater une notification (par exemple, si vous avez désactivé le son sur votre appareil). Pour finir, de telles alertes peuvent rapidement devenir envahissantes dans une exploitation avec des animaux qui se promènent. Quel que soit le cas, si vous voulez savoir si quelque chose d’important s’est produit, vous pouvez très rapidement visionner les événements de la veille grâce au calendrier de l’application.

Comment réagit le Defender 4K lorsque le temps se gâte

Installer un système de caméra, quel qu’il soit, dans la région de Vancouver ou sur l’île Mayne (les deux lieux où je réside et travaille) n’est pas l’idéal pour tester sa résistance aux intempéries : ces deux régions ne sont pas soumises aux mêmes variations de température que le reste du Canada. Mais l’intérieur de la Colombie-Britannique n’échappe pas à des phénomènes météorologiques exceptionnels. La semaine précédant mon arrivée, il a fait dans les 40 degrés Celsius tous les jours ou presque. La photo à droite montre les conditions quasi désertiques qui régnaient à mon arrivée. Les étés sont très chauds et les hivers plutôt froids dans la région. Dès la fin octobre, il arrive que la région connaisse des températures inférieures à zéro, ainsi que des épisodes neigeux et venteux comme la majorité du reste du pays. Je ne manquerai pas de compléter mon évaluation une fois que j’en saurai plus sur la capacité du système à gérer des températures extrêmes. Pour le moment, le système tolère parfaitement la chaleur.

Est-ce que je recommanderais le Defender 4K?

Ce système de caméra n’est probablement pas fait pour tout le monde. Si vous avez une connexion Wi-Fi fiable, que vous recherchez une configuration simple et une compatibilité infonuagique, ou que vous ne voulez pas avoir à installer et à dissimuler des câbles, bien d’autres systèmes peuvent répondre à vos besoins (d’ailleurs, je vais bientôt publier une évaluation du système Defender 2K, lequel pourrait vous plaire). Mais si vous recherchez une qualité incroyable d’enregistrement vidéo, le stockage sur place de vos images sans frais supplémentaires d’infonuagique, ainsi que bien des avantages d’un système de caméra moderne qui se connecte à vos appareils mobiles, le système Defender 4K reste un choix judicieux.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here