Google fait enfin son retour dans le marché des tablettes avec sa tablette Pixel de Google. Au lieu de se contenter de faire une tablette comme tous les autres manufacturiers, les ingénieurs de Google ont eu de très bons flashs qui font que cette nouvelle venue saura, sans aucun doute, trouver un public qui saura l’apprécier.

Spécifications de la tablette Pixel de Google

  • Écran ACL de 11 pouces offrant une résolution de 2560 x 1600 avec un aspect 16 :10 et 276 pixels par pouce
    Système d’opération: Android 13
  • Processeur : Google Tensor G2
  • Mémoire vive: 8 giga-octets de mémoire LPDDR5
  • Stockage : 128 ou 256 giga-octets
  • Caméra: Capteur avant 8 mégapixels et capteur arrière de 8 mégapixels
  • Vidéo: 1080p 30 images par seconde à l’avant et l’arrière
  • Pile: 4385mAh
  • Connexions : Wi-Fi 6 (802.11 a/b/g/n/ac/ax), Bluetooth v5.2
  • Dimensions: 25,8 cm x 16,9 cm 0,8 cm ou 0,2 x 6,7 x 0,3 pouce
  • Poids: 493 grammes ou 17,39 oz
  • Disponible en couleurs porcelaine et vert lichen

Design de la tablette Pixel de Google

Quand on manipule la tablette Pixel de Google, c’est clair qu’on est immédiatement dans un produit de milieu de gamme. Ce n’est absolument pas dit péjorativement mais plutôt parce qu’on a un cadre assez large à l’avant sur un écran ACL limité à 60 Hz. Bien sûr que ce n’est pas mauvais en soi mais on voit rapidement les limitations de l’écran.

Il est quand même assez clair et fonctionnel mais on remarque rapidement les gros cadres sur les côtés ainsi que le léger manque de luminosité. Pour des raisons que j’aborderai plus tard, c’est clair que cette tablette a surtout été pensée pour être utilisée à la maison plutôt que dehors.

En mode horizontal, on peut facilement atteindre le bouton pour allumer la tablette Pixel de Google. Il sert également de lecteur d’empreinte digitale pour déverrouiller l’appareil. À sa gauche, il y a un autre bouton qui sert à monter et descendre le volume.

Vous trouverez aussi quatre haut-parleurs disposés en haut et en bas de la tablette quand vous la tenez à la verticale. Bien que les tablettes plus haut de gamme ont tendance à avoir des panneaux arrière en vitre, je préfère de loin l’approche de Google qui offre ici un magnifique panneau de plastique de bonne qualité, plus solide et très confortable pour les mains.

Station de chargement

Entrons maintenant dans ce qui caractérise la Google Pixel Tablet comme un produit un peu différent. Toujours à l’arrière, on retrouve quatre petits points ronds de métal sous le logo de Google. Ceux-ci sont utilisés afin de fixer magnétiquement la tablette sur sa base. Cette dernière est utilisée pour charger l’appareil et elle comporte des haut-parleurs pour diffuser de la musique. C’est une idée super intéressante qui est vraiment bien implémentée.

Il est également possible de la recharger par le port USB-C situé au bas de l’appareil mais Google ne fournit pas de fil USB-C avec l’achat.

Utilisation de la tablette Pixel de Google

Le format de la tablette Pixel de Google est particulier à cause de sa base. On se demande si c’est une tablette ou un écran qu’on utilise à la maison un peu comme un écran intelligent. Elle peut montrer des images de votre bibliothèque de photos quand elle est fermée et même diffuser de la musique. C’est définitivement pratique et j’ai vraiment aimé ces fonctionnalités.

Sans surprise, la tablette Pixel de Google fonctionne très bien et s’utilise facilement au jour le jour. Bien que l’écran ne soit pas le plus brillant que j’aille vu, c’est tout à fait adéquat pour l’utilisation dans la maison. Cependant, quand vient le temps de l’utiliser hors de la maison, on voit un peu plus ses limitations particulièrement au grand soleil.

Avec son processeur Tensor G2, la tablette Pixel de Google a plus qu’assez de puissance pour faire tout ce que vous voulez et même jouer à des jeux très adéquatement. Si l’image est assez belle en général avec sa résolution de 2560 x 1600, j’aurais aimé avoir un taux de rafraichissement plus élevé que seulement 60 Hz. C’est vraiment très évident lorsqu’on navigue dans les menus. Rien de grave, entendons-nous.

Les haut-parleurs offrent un bon son mais manquent, sans surprise, de notes plus basses. C’est attendu et une des grosses raisons pourquoi la base est tellement appréciée. La différence de son qu’on a quand on utilise seulement la tablette versus quand elle est connectée sur sa base est incroyable. Je vous dirais que je l’ai d’ailleurs principalement utilisée de cette manière justement parce que c’était tellement agréable.

À ce propos, la fixation magnétique est très forte et j’irais même jusqu’à dire que c’est dur d’enlever la tablette de sa base. La remettre devient une habitude mais je dois confesser que j’ai galéré quelques fois pour trouver la bonne place pour la fixer. Vers la fin du test, c’était devenu seconde nature et je ne la manquais plus. Seul hic, le connecteur magnétique fait que vous devrez bien sélectionner un étui si vous désirez pouvoir toujours utiliser la fonction de recharge.

Caméras

L’appareil a bel et bien une caméra à l’arrière mais la qualité est plutôt moyenne. C’est utilisé pour rapidement prendre une photo d’une page de livre ou pour savoir quel type de plante vous voyez. Mettons que je me vois mal sortir dehors dans un festival et prendre des photos avec ma tablette Pixel de Google. Pas que je le ferais en temps normal mais vous comprenez ce que je veux dire. L’appareil photo est plus utilitaire quand c’est vraiment nécessaire mais c’est encore une fois assez normal pour une tablette.

Il y a une autre caméra à l’avant en haut de la tablette quand on le met sur le monde horizontal qui peut être utilisé pour les téléconférences tels que Zoom. Elle fait le travail sans pour autant impressionner. Au moins, elle est positionnée correctement pas comme sur d’autres tablettes qu’on ne nommera pas !

Pile

Finalement, la pile annonce une durée de vie de 12 heures de diffusion en continu et cette prédiction m’a semblé pas mal adéquate. Jamais je n’ai eu de misère à faire ma journée quand je le voulais.

Les ingénieurs de Google ont bien fait les choses puisque la tablette ne se charge pas jusqu’à 100% quand elle est sur la charge. Ça devrait aider à préserver la qualité de la pile pour plus longtemps. Autre excellente décision qui devrait rassurer les gens qui voudront l’utiliser surtout sur la base.

Android 13

Le plus récent système d’exploitation de Google, Android 13 est un grand pas en avant pour les tablettes. J’ai toujours trouvé que bien que j’apprécie Android, il était mal adapté aux formats des tablettes. Or, cette version propose plusieurs améliorations pour les plus grands formats.

Plusieurs des écrans sont divisés en deux colonnes pour mieux exploiter l’espace disponible et rendre l’utilisation plus naturelle. Le dock en bas de la page facilite beaucoup la navigation entre les différentes applications et les fonctions  multitâches sont beaucoup plus puissantes.

De plus, Google a redésigné toutes ses applications propriétaires afin qu’elles utilisent mieux l’espace supplémentaire. Finalement, on a l’impression d’avoir un système d’exploitation pour tablette et non le système d’exploitation d’un cellulaire.

Cela dit, ça vient quand même avec son lot d’irritants qui ne sont pas la faute de Google mais toute de même présent. Si certaines applications telles que Spotify utilisent bien le plein écran, d’autres comme Facebook sont simplement les applications du cellulaire et utilisent le format vertical même quand on prend la tablette horizontalement. Je donne l’exemple de Facebook mais c’est loin d’être la seule exception.

Je dirais que c’est plus pour souligner que les entreprises ont encore beaucoup de travail à faire pour bien exploiter complètement Android 13. On se croise les doigts que ça arrive plus tôt que plus tard.

Verdict sur la tablette Pixel de Google

En fait, la seule chose avec laquelle je me questionne encore après ce test est à savoir si c’est une tablette ou un écran intelligent. Fort heureusement, il y a peu de compromis entre ces deux fonctions. Cependant, je me doute que beaucoup de gens vont faire comme moi et utiliser la tablette Pixel de Google directement sur sa base autant pour lire des recettes en cuisinant, tout en écoutant de la musique et demandant à Google de mettre un chronomètre.

J’adore quand un produit m’offre plus d’une façon de l’utiliser, et la tablette Pixel de Google excelle dans ses deux modes.

Christian Jarry
Joueur sur PC depuis 1984, j'ai acheté ma première console en 1999: la Dreamcast. Plusieurs autres consoles suivront par la suite mais je demeure toujours attaché au jeux PC. Dans mes autres temps libres, j'aime également m'entretenir sur la techno, la musique et la photographie.

1 COMMENT

  1. J’adore la durée de vie de 12 heures de la pile, je n’ai jamais eu ça avec un portable, elle me conviendrait totalement!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here