Lectrice et liseuse sur le patio

On les aime, nos téléphones intelligents! Et avec raison, parce qu’ils sont d’une polyvalence incomparable. Mais lorsque vient le temps de lire, un téléphone (ou même une tablette) constitue une plate-forme bien limitée. En fait, pour le bibliophile branché, rien ne remplace une liseuse. Tant et si bien que, même si je me suis débarrassé de presque tous mes autres appareils électroniques portatifs au profit d’applications qui les remplacent de manière avantageuse, je n’imagine même pas le jour où je mettrai ma liseuse chérie au rancart.

Pourquoi choisir un appareil dédié à une seule tâche? Pourquoi ne pas plutôt confier nos besoins en matière de lecture à un gadget qu’on traîne déjà partout? Et qui nous sert déjà à rester en contact textuel avec nos 435 meilleurs amis, à nous divertir de mille et une façons, et même à calmer nos appréhensions en nous permettant de jouer à nos jeux favoris dans la salle d’attente du bureau du dentiste? Voici quelques raisons qui me poussent à garder ma liseuse et qui pourraient vous convaincre de succomber vous aussi!

Liseuse de profilRaison #1 : l’incomparable performance de l’écran de la liseuse

Je suis un éternel étudiant. En ce moment, je rédige tant bien que mal une thèse de doctorat en histoire. Par conséquent, je lis partout et tout le temps. Je lis le jour, le soir et au milieu de la nuit. Je lis dans les transports en commun, sur le balcon, sur le bord de la piscine… Et parfois même à la bibliothèque! En moyenne, je dois parcourir deux à trois livres par semaine pour mes études, en plus de tout ce que je lis pour le plaisir. La lecture, ça me connaît.

Or, plus on lit, plus on apprécie les écrans de type « encre électronique » offerts par les liseuses dédiées.

Un écran pour tous les environnements

Contrairement aux écrans des téléphones, des tablettes ou des ordinateurs, les écrans de liseuses ne produisent pas (ou peu) de reflets. On peut donc s’en servir à l’extérieur, même par temps ensoleillé, sans perte de performance. Tandis qu’avec un écran rétroéclairé comme celui d’un téléphone, la lecture extérieure est souvent pénible. Parfois, il faut tenir son appareil sous un angle impossible. Souvent, on doit aussi ajuster le rétroéclairage au maximum, ce qui épuise la batterie à un rythme effréné. Avantage liseuse!

En fait, l’aspect d’un écran à encre électronique ressemble beaucoup à celui d’une feuille de papier. La fatigue oculaire qui accompagne inévitablement les marathons de travail sur des écrans rétroéclairés n’entre donc pas en jeu. On peut se servir de sa liseuse toute la journée en tout confort, comme s’il s’agissait d’un livre de poche ou (en pire cas) d’un magazine sur papier glacé.

Un éclairage qui ne perturbe pas le sommeil

On entend de plus en plus souvent parler des effets néfastes des écrans lumineux pour la qualité du sommeil. Si l’utilisation de votre téléphone au lit perturbe le vôtre, rassurez-vous: une liseuse serait beaucoup moins dommageable. C’est que l’éclairage de l’écran d’une liseuse est plus doux pour les yeux.. et pour le cerveau.

Par exemple, le système ComfortLight PRO de la liseuse Aura H20 Édition 2 de Kobo limite l’exposition aux longueurs d’onde les plus nuisibles pour le sommeil, soit celles associées à la lumière bleue. De plus, l’éclairage des liseuses est généralement de plus faible intensité que celui des autres appareils électroniques. Enfin, la lumière est projetée vers l’écran plutôt que directement dans les yeux du lecteur. Pour toutes ces raisons, la liseuse constitue un choix plus confortable, surtout pour les lecteurs voraces.

Lire à la liseuse dans la baignoireRaison #2 : la liseuse offre une autonomie exceptionnelle

La batterie de ma liseuse n’a besoin d’être rechargée qu’une à deux fois par mois. Une fois par semaine lorsque je suis en vacances et que je lis pratiquement nuit et jour. Pratique et impressionnant, d’autant plus que ma vaillante liseuse aura bientôt sept ans. (En moyenne, un téléphone intelligent âgé de sept ans vide sa batterie en moins de temps qu’il ne faut pour ranger son fil après avoir complété un chargement. J’exagère à peine.)

… y compris pour son propriétaire!

Mais il n’y a pas que l’autonomie de la batterie qui compte : il y a aussi la nôtre. Quand je vais à la bibliothèque de l’Université, je dois calculer le nombre de livres que je peux transporter sans déchirer un (autre) sac à dos et sans m’occasionner des douleurs lombaires. Ma liseuse, elle, transporte en tout temps une bonne centaine d’ouvrages. Sa capacité de stockage est telle qu’elle pourrait théoriquement en héberger quelques milliers.

Mieux encore, cet espace de stockage n’est que rarement partagé avec d’autres types de médias. Tout l’espace est réservé aux livres. Tandis que sur un téléphone ou une tablette… Vous le savez: les vidéos, photos, applications, fichiers audio et données de toutes sortes prennent beaucoup de place. Il en reste bien peu pour les malheureux livres numériques qui tentent de s’agripper aux derniers kilooctets disponibles!

Enfin, certains modèles de liseuses sont aussi compatibles avec le prêt numérique des bibliothèques publiques. Ça évite des déplacements.

Liseuse avec étuiRaison #3 : la liseuse renforce la quiétude d’esprit

Cela peut sembler étrange, mais le fait qu’une liseuse soit un appareil à usage unique peut constituer un avantage en matière de sécurité.

D’abord, il y a relativement peu de chances qu’on tente de vous la voler. Une liseuse ne coûte pas très cher et la demande auprès des receleurs et autres individus louches est limitée. Les criminels ne leur portent donc pas beaucoup d’attention. Je n’hésite donc pas à laisser ma liseuse sur la plage pour aller me baigner pendant une heure. Je n’ai pas peur de m’en servir dans le métro à l’heure de pointe, non plus. La situation serait bien différente si j’utilisais un téléphone dernier cri dont le prix frôle les quatre chiffres!

Un appareil résistant

Ensuite, la liseuse est particulièrement résistante. L’écran à encre électronique, par exemple, est à peu près impossible à casser ou à égratigner. Je ne compte plus le nombre de fois où ma liseuse est tombée par terre sans jamais subir le moindre dommage.

Certains modèles sont aussi hydrofuges, de sorte qu’on peut sans inquiétude lire dans le bain ou dans la piscine.

Et si tout va mal…

Enfin, l’autonomie exceptionnelle de la liseuse en fait une compagne de voyage idéale. Si le système de divertissement en vol de votre compagnie aérienne fait défaut pendant un trajet Montréal-Beijing, ou s’il pleut sans interruption pendant vos quatre premières journées de camping, vous aurez toujours de quoi lire en attendant que l’Univers se montre plus charitable envers vous!

 

Écran qui permet de lire toute la journée et toute la soirée, batterie inépuisable, bibliothèque entière ne pesant que quelques centaines de grammes, appareil robuste qu’on peut utiliser partout… Je vous ai convaincus? Alors consultez la collection de liseuses et d’accessoires offerts en ligne par Best Buy Canada.

PARTAGER SUR
Après une carrière de 15 ans en développement de jeux vidéo, FDL a succombé au côté obscur de la Force: celui des médias. Il compte à son actif 4 livres, 250 émissions de télévision et plusieurs milliers d'articles et de billets de blogues portant sur la technologie, les jeux, la science et le monde de l'insolite. Fier détenteur de deux maîtrises et demie, il espère compléter son doctorat en histoire d'ici la fin du 21e siècle.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here