surface book 2

Microsoft a placé la barre très haut quand elle a lancé le portable Surface Book en 2015. Tout comme le Surface Pro avant lui, le Surface Book était un ordinateur 2-en-1, mais il était davantage positionné pour concurrencer les portables classiques. Grand, puissant et doté de la nouvelle charnière à pivot dynamique de Microsoft, le Surface Book était en mesure d’offrir une expérience de tablette complète sans les inconvénients de la plupart des modèles à écran amovible.

Cliquez ici pour voir mon évaluation vidéo du produit (en anglais seulement)

 

En octobre, Microsoft a lancé un nouveau modèle, le Surface Book 2. S’inspirant du modèle original, le Surface Book 2 est le portable le plus puissant que Microsoft ait jamais mis sur le marché. L’entreprise n’a pas beaucoup modifié la conception originale, mais elle a ajouté un plus grand modèle de 15 pouces à la gamme, et la charnière à pivot dynamique a été améliorée.

Je viens de passer une semaine à évaluer un portable Surface Book 2 et je suis convaincu que c’est l’ordinateur 2-en-1 qui pourrait remplacer mon portable. Et ma tablette.

Déballage et configuration

surface book 2

Le portable Surface Book 2 est offert avec un emballage minimaliste, en adéquation avec sa conception élégante. La boîte contient le portable ainsi qu’une boîte avec l’adaptateur d’alimentation. Il y a également un petit guide de démarrage, et c’est tout. Le portable est compact, mais pas aussi léger que mon MacBook Air de 13 pouces. Le Surface Book 2 que j’ai évalué pesait 1,6 kg (comparé à 1,35 kg) et il était un peu plus épais, surtout vers l’extrémité de la charnière.

La configuration est rapide et facile grâce en grande partie à Cortana, l’assistant numérique de Microsoft. Branchez le portable, mettez-le sous tension et Cortana prend vie, vous guidant tout au long de la configuration : de la connexion au réseau Wi-Fi à l’ouverture de session ou à la création de comptes Microsoft. Cela m’a pris environ 20 minutes, en comptant le temps qu’il a fallu au système pour télécharger et installer une mise à jour.

La charnière à pivot dynamique établit la norme pour les ordinateurs 2-en-1

La plus grande force de la plupart des portables 2-en-1 est aussi leur faiblesse. La possibilité d’alterner entre un portable et une tablette est extrêmement pratique. Mais cela est généralement associé à des faiblesses de conception, surtout chez les appareils capables de se transformer en tablette Windows grâce à leur écran totalement amovible.

surface book 2

Microsoft a résolu ce problème avec la charnière à pivot dynamique. Elle offre une amplitude de mouvement complète, tout en maintenant l’écran bien en place. Au premier coup d’œil, on ne se doute même pas que le Surface Book peut se transformer en tablette.

La charnière à pivot dynamique du Surface Book 2 a été améliorée. Il est encore plus surface book 2stable quand il est en mode portable. Il y a un peu de jeu, mais une fois l’écran positionné, il ne bouge plus. Pour retirer l’écran, vous appuyez sur un bouton du Surface Book 2. Vous entendez un bruit sourd lorsque le mécanisme s’enclenche, puis un message en vert s’affiche à l’écran pour vous informer que l’écran est prêt à être détaché. Il est très facile de revenir au mode portable. Il suffit d’aligner les pattes de fixation et les connecteurs sur la base de la tablette et de laisser la charnière s’accrocher.

En tant que tablette, le Surface Book 2 est grand, et c’est l’une des tablettes Windows les plus puissantes que vous trouverez (n’oubliez pas, la mienne était équipée d’un processeur Core i7 d’Intel). Elle offre une très haute résolution et une autonomie maximale de cinq heures. Et c’est l’idéal pour Windows Ink.


Caractéristiques du Surface Book 2 de Microsoft (modèle testé) :

  • Écran tactile Pixel Sense de 13,5 po offrant une résolution de 3 000 x 2 000 (amovible pour le mode tablette)
  • Processeur quadruple cœur Core i7-865OU 8e génération de 1,9 GHz d’Intel
  • Mémoire vive LPDDR3 de 16 Go
  • Carte graphique GeForce GTX 1050 de NVIDIA avec mémoire vive GDDR5 de 2 Go
  • SSD de 512 Go
  • 2 ports USB 3.1 pleine grandeur, 1 port USB-C, 2 ports Surface Connect, lecteur de carte SD, prise audio de 3,5 mm
  • Caméra Web de 5 Mpx avec vidéo 1080p, Windows Hello
  • Caméra arrière 1080p de 8 Mpx
  • Wi-Fi 802.11ac et Bluetooth 4.1
  • Deux haut-parleurs orientés vers l’avant avec son Dolby Atmos, deux micros
  • Puce TPM 2.0 pour une protection de niveau professionnel
  • Clavier rétroéclairé
  • Autonomie maximale de 5 heures (tablette seulement), jusqu’à 17 heures avec la base
  • Windows 10 Pro
  • 31,2 x 23,2 cm, 14 à 23 mm d’épaisseur, pèse 1,60 kg
     

Le portable Surface Book 2 de Microsoft met en valeur Windows Ink

J’ai pas mal écrit sur Windows Ink récemment (voici mon aperçu de cette fonction), et surface book 2ce n’est pas pour rien. C’est vraiment génial. Le portable Surface Book 2 montre à quel point Windows Ink peut être utile.

Microsoft m’a également envoyé un stylet Surface (en option). Avec le stylet en main et le Surface Book 2 en mode tablette (ou ardoise), j’ai vu de quoi Windows Ink était capable. Vous pouvez dessiner, évidemment. Windows Ink permet également de convertir automatiquement vos dessins en formes, pour obtenir des diagrammes beaucoup plus soignés. J’ai vraiment aimé utiliser Windows Ink pour faire des modifications dans Word. En tenant l’écran du Surface Book 2 comme un carnet, j’ai pu survoler un document, entourer du texte avec le stylet Surface pour le surligner, et même supprimer des mots en les barrant avec le stylet. C’est incroyablement intuitif et cela permet de gagner beaucoup de temps. Lorsque vous n’utilisez pas le stylet Surface, il se fixe magnétiquement au côté du Surface Book 2.

Mode portable

En mode portable, le Surface Book 2 a beaucoup à offrir. Le modèle que j’ai évalué pouvait accomplir les tâches à une vitesse fulgurante et son écran offrait toujours une qualité d’image incroyable, que ce soit du texte ou un film diffusé en continu. Il avait également une très longue autonomie pouvant facilement tenir une journée complète, et plus encore.

Mais ce que j’ai vraiment aimé, c’est jouer à des jeux vidéo. Ce Surface Book 2 était équipé d’une carte graphique GeForce GTX 1050. Je suis à fond dans Starcraft 2, et j’ai pu jouer avec une résolution de 3 000 x 2 000, avec tous les paramètres graphiques réglés sur Ultra ou Extrême, en profitant d’un son puissant grâce aux haut-parleurs stéréo orientés vers l’avant intégrant la technologie Dolby Atmos. Le Surface Book 2 a toujours gardé une fréquence d’image fluide, peu importe le niveau d’action à l’écran. C’est assez impressionnant pour un portable, surtout pour un modèle qui n’est pas annoncé comme un portable de jeu.

microsoft surface book 2

L’inconvénient des jeux vidéo, c’est qu’ils réduisent considérablement la très longue autonomie (autour de cinq heures) et que le dessous du portable chauffe et devient inconfortable.

Il est important de mentionner que le Surface Book 2 prend en charge l’accessoire Surface Dial innovant, ainsi que la nouvelle souris précise pour Surface. Microsoft m’a envoyé une de ces nouvelles souris Bluetooth à utiliser avec le Surface Book. C’était un accessoire utile en mode portable. Je préfère utiliser une souris avec un portable (sauf quand il est sur mes genoux), et ce modèle est idéal pour le Surface Book 2.

Recommandation

Il est important de noter que vous devez avoir un budget assez important si vous envisagez d’acheter le Surface Book 2. C’est assurément un portable haut de gamme. Mais pour les professionnels créatifs ou toute autre personne qui pourrait tirer profit d’un portable 2-en-1 très puissant, le Surface Book 2 de Microsoft établit la norme. Il est magnifique, élégant, polyvalent et il est plus puissant que la plupart des portables.

Vous pouvez jeter un coup d’œil au nouveau Surface Book 2 ainsi qu’à un assortiment imbattable de portables, tablettes et ordinateurs 2-en-1 chez Best Buy.

 

 

 

PARTAGER SUR
Je raffole des produits électroniques et des gadgets depuis longtemps, et je les collectionne. J’ai la chance d’avoir un travail qui me permet de satisfaire cet intérêt. J’ai écrit pour plusieurs publications et sites Web, dont Wired.com, Gizmodo, Lifehacker, About.com, MSN Money, le Winnipeg Free Press, le London Free Press, Techi.com, InvestorPlace Media, Shaw Media et, pour combiner la technologie et mes trois enfants, je participe activement à la rédaction de GeekDad, un site primé de Wired, depuis son lancement en 2007.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here