Surface2_feature.jpg

Il y a quelque chose de magique, de naturel à utiliser un téléphone ou une tablette à écran tactile. Maintenant, imaginez pouvoir le faire avec un appareil qui ressemble un peu plus à un véritable ordinateur…

C’est probablement ce que Microsoft avait en tête lorsque la Surface a été conçue.

Mais est-ce que la deuxième édition de cette tablette Windows RT, qui arrive sur le marché, est à la hauteur des attentes?

Caractéristiques techniques :

  • Processeur NVIDIA Tegra 4
  • Windows RT 8.1
  • Écran 10,6’’ affichant 1920×1080 pixels (1080p)
  • 2 Go de mémoire vive
  • 32 Go ou 64 Go de stockage, selon le modèle
  • Jusqu’à 64 Go de stockage additionnel avec une carte microSD
  • Caméra avant de 3,5 mégapixels (conversations vidéo, photos de soi, etc.)
  • Appareil photo arrière de 5 mégapixels
  • Haut parleurs stéréo (de chaque côté du boitier)
  • Autonomie de batterie : environ 10 heures (7 à 15 jours en veille)
  • Connectique Wi-Fi
  • Port USB 3.0, prise pour casque d’écoute, sortie mini HDMI
  • Poids : environ 680 grammes (1.5 lb)

Pour plus de détails, consultez la page d’informations de la Surface 2 de Microsoft.

Points positifs :

L’interface moderne (Modern UI, en anglais) est décidément l’atout majeur de la tablette Surface 2. On y retrouve des tuiles de différentes tailles (petites, moyennes ou grandes) et certaines sont même animées, comme pour la météo, les contacts, les nouvelles et autres.

Surface2_capture_Modern.jpg

Si certains utilisateurs ne semblent pas aimer voir un tel écran sur leur ordinateur, au contraire, moi j’adore : plus besoin d’aller fouiller dans les petits dossiers du menu Démarrer, cet écran DEVIENT le menu Démarrer… en plus beau et plus pratique!

L’affichage 1080p est aussi un point fort, puisqu’il permet de visionner des vidéos en HD intégrale, et l’écran tactile permet d’effectuer un zoom de façon naturelle sur les pages Web ou les photos avec deux doigts (en fait, le truc du zoom fonctionne aussi avec le menu Démarrer, ce qui vous permet d’avoir une vue d’ensemble des icônes d’applications qui s’y trouvent!).

De plus, il est possible d’afficher deux applications côte à côte sur un même écran, vous permettant de suivre, par exemple, un fil Twitter alors que vous naviguez sur l’autre portion d’écran, comme ci-dessous.

Surface2_capture_splitscreen.jpg

La gestion des multiutilisateurs est aussi un élément que l’on ne retrouve pas encore sur les appareils iOS comme l’iPhone ou l’iPad, ce qui permet aux parents de gérer ce que les enfants font avec la tablette de façon plus efficace (et surtout, de préserver l’intégrité de ses applications lorsque le plus jeune vient toucher à tout).

Le lecteur de carte microSD est vraiment utile pour transférer rapidement du contenu d’un appareil à un autre ou simplement pour ajouter de l’espace de stockage.

Le port USB 3.0, quant à lui vous permet de brancher une souris sans fil ou un autre appareil ou périphérique (comme une imprimante qui n’aurait pas de fonction sans fil, par exemple).

Surface2_cote_droit.jpg

Surface2_cote_gauche.jpg

À l’arrière, on retrouve un pied pivotant qui permet maintenant deux positions, ce qui vous permet de poser la Surface 2 sur une table ou un bureau et regarder photos et vidéos ou simplement l’utiliser à la verticale, plutôt que de la coucher à plat ou la tenir d’une main. Très bien pensé.

Surface2_pied_pos1.jpg

Surface2_pied_pos2.jpg

Enfin, la possibilité d’y greffer l’un des deux modèles de claviers magnétiques (Touch ou Type), offerts en différentes couleurs, transforme littéralement la tablette en ordinateur ultraportable et permet de l’utiliser avec la suite Office 2013 RT incluse à l’achat et qui comprend Word, Excel, PowerPoint et OneNote, en plus de 200 Go d’espace sur SkyDrive (oui oui, 200 Go!). Tout ça pour le même prix!

D’ailleurs, le clavier Type Cover 2 a été amélioré et est étonnamment VRAIMENT agréable à utiliser. De plus, il est rétroéclairé et possède un pavé tactile pour ceux qui aiment l’utiliser (ce qui n’est pas mon cas).

Surface2_clavier_type2.jpg

Points négatifs :

Windows RT fonctionne très bien, mais ce qui fait sa force est aussi une faiblesse : l’interface nous donne une fausse impression d’être en face d’un ordinateur complet, ce qui n’est pas du tout le cas. Les logiciels natifs pour les ordinateurs Windows (comme les logiciels de comptabilité, des logiciels comme Photoshop ou certains jeux) ne fonctionnent pas sur la tablette.

Parlant de logiciels et applications, le Windows Store n’offre malheureusement pas encore autant d’applications que ceux d’Apple ou de Google, ni n’offre toutes les applications les plus populaires. On y retrouve évidemment Netflix, Flipboard, Skype (évidemment) et plusieurs autres, mais ne vous attendez pas à trouver Instagram ou Vine.

Par contre, de nouvelles applications font leur arrivée pratiquement tous les jours et le vide se comble assez rapidement. Gageons que dans quelques mois, ce ne sera même plus un point négatif.

L’interface, elle, n’est pas toujours intuitive pour certaines fonctions : dans le menu Démarrer (interface moderne), on appuie longuement sur une icône afin de la sélectionner, alors que dans les photos, on doit appuyer un certain temps et faire glisser la photo légèrement vers le bas pour qu’elle soit sélectionnée.

Aussi, sur un PC roulant Windows 8.1, on retrouve une flèche dans le bas de l’écran pour signifier que quelque chose se cache dessous, si on clique dessus : il s’agit de la liste complète des applications installées sur le PC. Sur la Surface 2, on doit « deviner » qu’il faut faire glisser l’écran vers le haut afin de découvrir cette même liste, car rien ne nous l’indique.

Surface2_capture_All_Apps.jpg

Enfin, l’interface du bureau classique ne sert absolument à rien, sinon que de lancer certaines applications comme Internet Exploreret les logiciels de la suite Office 2013 RT. C’est à peu près tout, mais Microsoft a peut-être un plan derrière tout ça. À suivre…

Appréciation globale :

Non seulement j’ai apprécié la Surface 2 pour l’aspect pratique de la navigation Web en direct de mon divan, mais ma fille l’a aimée davantage que le portable avec écran de 14’’ qu’elle a l’habitude d’utiliser, et ce, avec ou sans souris.

  • Performance : 5/5
  • Qualité d’écran : 5/5
  • Autonomie de batterie : 5/5
  • Design : 4.5/5 (un seul port USB)
  • Valeur : 4.5/5 (à cause du manque d’applications)

Au final, la valeur ajoutée en incluant Office 2013 RT et en offrant ainsi 200 Go de stockage sur SkyDrive font de la Surface 2 un achat recommandé!

Pour plus de détails, consultez la page d’informations de la Surface 2 de Microsoft.

En terminant, jetez un œil au site officiel de la Surface 2, ne serait-ce que pour voir l’animation en HTML5 lorsque l’on fait défiler la page vers le bas. Vraiment bien faite!

Surveillez bientôt mon test de la Surface Pro 2 (je viens de la recevoir ce matin).

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here