SoleilOn dit souvent qu’une des choses les plus importantes en photographie est la lumière. Quand on y pense, sans lumière, on ne peut exposer nos sujets et donc on n’a pas de photo. Cela dit, comment choisir la bonne lumière peut devenir un peu complexe. Certaines personnes pourraient penser que d’avoir le plus de lumière possible comme à l’heure du midi donnera les meilleurs résultats. Pourtant, c’est plutôt à l’aurore et/ou coucher du soleil que vous aurez les meilleurs résultats. Laissez-moi vous parler de ces heures mythiques qu’on appelle aussi l’heure dor  ée ou en anglais « Golden Hour ».

La pire heure pour vos photos

Avant d’aborder pourquoi vous devriez faire vos photos le matin ou le soir, j’aimerais juste vous glisser quelques mots pourquoi l’heure du midi est une heure si ingrate pour la photographie.

Imaginez prendre des photos avec un flash super puissant. Quels seront les effets sur le sujet? Disons qu’il y en a beaucoup, mais les plus importants sont sans contredit un contraste trop fort, des images délavées, des points forts surexposés ou des ombres trop foncées. Rien pour rendre vos photos attrayantes ou intéressantes. J’ai eu quelques sessions de photos à faire en plein milieu de la journée et ça a toujours été passablement compliqué.

Pourquoi le début et la fin de la journée?

Identifier l’heure dorée est une tâche beaucoup plus simple qu’on pourrait le croire : c’est lorsque le soleil est encore assez bas dans le ciel soit l’heure après le lever du soleil ou l’heure avant le coucher du soleil. Évidemment, ces heures dépendent de votre emplacement sur la planète. Heureusement, il existe d’excellents outils sur le web ou même des applications sur votre téléphone intelligent qui vous permettent de planifier votre expédition à l’avance pour ne rien manquer.Lumière

Pourquoi a-t-on cette lumière à ce moment précis? C’est une question de physique en fait. Plus la source de lumière est proche et grosse relativement à votre sujet, plus la lumière produite sera douce et diffuse.

Le principal avantage de ce type de lumière est qu’il prévient la création d’ombrages durs ou de trop grande luminosité. Pensez par exemple au soleil de midi comme je discutais plus haut. Imaginez que votre sujet porte une casquette sur la tête. Comme le soleil est directement au-dessus de vous, au moins la moitié de son visage sera caché à cause de la palette. Maintenant, si vous aviez attendu l’heure dorée pour faire votre photo, le problème serait beaucoup moins présent puisque la lumière arriverait au même niveau que ses yeux et donc les ombres qui seront créées par celle-ci seront moins importantes.

Mais ce n’est pas tout. Il y a aussi que cette lumière dorée est tellement plus riche qu’à n’importe quel autre moment de la journée. Exit le bleu ou les couleurs froides puisque vous n’aurez que des couleurs rougeâtres et chaudes. Si vous avez pris des photos à l’intérieur sous les néons, vous avez surement vu tous les ravages qu’un tel éclairage peut avoir sur la peau. Dans certains cas, la peau devient tellement blanche et bleutée qu’on en arrive à se demander si on prend des photos d’un cadavre ou d’un zombie. Bon, j’exagère un peu, mais vous devez souvent ajuster la balance des blancs pour arriver à de bons résultats.

Lors de l’heure dorée, c’est le soleil qui vous dictera les bonnes couleurs. On a beaucoup moins besoin de faire des ajustements après le coup dans un tel environnement. Le teint plus chaud est tellement plus flatteur qu’on pourrait même dire qu’il s’agit d’un bronzage pour la peau.

L’ombrage n’est pas nécessairement une mauvaise chose pour autant. Il faut simplement qu’elle soit bien utilisée. On peut justement se servir de cette force lumineuse pour mettre notre sujet à contrejour comme vous pouvez le voir dans l’exemple suivant.

Soldat

 

On peut également en profiter pour créer de longues ombres qui aident à donner beaucoup plus de longueur et de dimensions à vos sujets. Utilisez-les pour faire voyager les yeux de votre spectateur dans l’ensemble de votre photo et ainsi donner l’illusion qu’elle est réellement en trois dimensions.

 

La planification est votre amie

Pour bien réussir une photo, il faut parfois passer beaucoup de temps à la planifier. Première chose à faire est de penser aux résultats que vous désirez obtenir soit des contre-jours, des ombres longues ou simplement utiliser cette lumière naturelle pour faire des portraits.

Pensez aussi si vous désirez avoir une illumination à l’avant ou à l’arrière de votre sujet. Quand votre sujet fait face au soleil, la lumière sera abondante, mais raisonnable. Vos modèles pourront garder les yeux grands ouverts sans être illuminés. Lorsque le sujet est devant le soleil, vous avez toujours cette luminosité radiante et chaude, mais plus diffuse. Vous pouvez même essayer de faire des photos avec des facteurs de flare (lens flare) pour des résultats encore plus époustouflants.

Ensuite, vous devez trouver l’emplacement pour votre photo. Si le champ de blé peut être très joli pour un cliché de votre conjointe en contre-jour, il ne sera probablement pas aussi intéressant pour mettre en valeur la profondeur avec l’aide des ombres. Un truc qui m’a souvent servi quand j’ai débuté en photographie est de s’inspirer de ce que les autres ont fait. N’écoutez pas les mauvaises langues qui disent que c’est de la copie. On ne peut pas constamment réinventer la roue. L’important est de se pratiquer sur des bases solides et ensuite on se lance dans l’expérimentation.

Quand le grand jour est finalement arrivé, je vous conseille de consulter un site web pour trouver l’heure exacte du lever ou du coucher du soleil. Elle vous sera utile pour déterminer la température afin de savoir s’il pleuvra ou si vous aurez droit à une journée nuageuse. Comme vous devez vous en doutez, un ciel couvert pourrait être fatal pour ce type de photographie puisque les nuages peuvent à eux seuls couper la moitié de votre heure.

 

Et voilà. J’espère que ce petit guide vous aidera à faire des photographies plus vivantes et plus intéressantes. Je vous invite également à partager vos résultats dans les commentaires pour stimuler les autres lecteurs et revenez visiter ce blogue dans les prochaines semaines pour d’autres trucs de photo. Le site de Best Buy est rempli d’appareils photo pour tous les goûts et tous les budgets.

PARTAGER SUR
Christian Jarry
Joueur sur PC depuis 1984, j'ai acheté ma première console en 1999: la Dreamcast. Plusieurs autres consoles suivront par la suite mais je demeure toujours attaché au jeux PC. Dans mes autres temps libres, j'aime également m'entretenir sur la techno, la musique et la photographie.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here