canon macro.jpgAujourd’hui, nous allons nous pencher sur deux techniques de photographie : la photographie macro, qui consiste à créer des images de très petits objets, et la photographie en gros plan, où l’objectif, comme le nom l’indique, est de s’approcher au maximum de son sujet. La photographie macro permet de faire paraître gros quelque chose de petit; la photographie en gros plan a pour but d’isoler le sujet et de s’en servir pour remplir le cadre.

Sujets pour la photographie macro
La nature regorge de sujets pour la photographie macro. Les insectes et les petites plantes, par exemple, sont des sujets de prédilection. Les photographes de mariage utilisent aussi la photographie macro pour obtenir de belles images de bagues de mariage. En fait, il y a des sujets intéressants pour la photographie macro partout autour de nous. Vous seriez surpris de voir à quel point des objets en apparence banale révèlent un tout autre aspect lorsqu’examinés de près.

Profondeur de champ
Vous vous doutez bien qu’il faut être très près de son sujet lorsque l’on photographie un petit objet. Cette proximité entraîne certaines difficultés techniques auxquelles il faut porter attention. Il est très important de comprendre le concept de « profondeur de champ ».

Clarté maximale
Les photographes sont obsédés par la clarté; il est d’une importance capitale que le sujet de leur image soit clair et bien défini. La « profondeur de champ » réfère à la plage de distances depuis l’appareil photo dans laquelle les objets sont nets. En fait, il n’y a qu’une seule distance précise (appelée « plan focal »), où la clarté est au mieux. Par contre, tout ce qui se trouve dans la zone de la profondeur de champ est d’une netteté acceptable, c’est-à-dire que l’œil humain est incapable d’y discerner les différences. Lorsque vous effectuez la mise au point sur un objet, la règle générale veut qu’un tiers de la profondeur de champ soit en avant de l’objet, et deux tiers derrière.

Ouverture
Alors comment peut-on modifier la profondeur de champ? En gros, avec l’« ouverture ». Plus l’ouverture est petite, plus la profondeur de champ est grande. À l’inverse, plus l’ouverture est grande, plus la profondeur de champ est petite. Les photographes de paysages, par exemple, aiment les petites ouvertures qui maximisent la profondeur de champ. Elles leur permettent de créer des images où les objets à l’avant-plan ainsi que les objets éloignés apparaissent en toute clarté.

Distance du sujet
Un autre facteur détermine la profondeur de champ : la distance entre le sujet et l’appareil photo. Ainsi, lorsque vous effectuez la mise au point d’objets de plus en plus près de l’appareil photo, la profondeur de champ diminue en même temps. En photographie macro, il s’agit d’un facteur très important à prendre en compte puisque l’on photographie souvent des objets de très près. Alors, comme les photographes de paysage, on tente de photographier avec la plus petite ouverture possible, afin de maximiser la profondeur de champ.

canon macro2.jpgDistance focale
Comme si ce n’était pas assez, il y a un autre facteur qui a une grande influence sur la profondeur de champ; la distance focale. Plus la distance focale est longue, plus la profondeur de champ est petite.

Objectif EF-S 60 mm F/2,8 Macro USM de Canon
Concentrons-nous sur un exemple concret afin de mieux comprendre. L’excellent objectif EF-S 60 mm F/2,8 Macro USM de Canon est spécialement conçu pour le travail en macro. Si vous cherchez une « calculatrice de profondeur de champ » en ligne, vous trouverez rapidement des outils qui vous demandent d’entrer votre modèle d’appareil photo, la distance focale et la distance avec le sujet. Ils vous donnent alors la profondeur de champ exacte. Si vous utilisez l’objectif de 60 mm, le fixez sur un appareil photo Rebel T5i de Canon, placez l’objet à la distance focale minimale de l’objectif, soit 20 cm, et comptez sur l’ouverture maximale de f/2,8, vous obtiendrez une profondeur de champ de seulement 0,8 millimètre. Toutefois, si vous réduisez l’ouverture à f/16, la profondeur de champ passe à presque 5 millimètres, ce qui est toujours minime, mais qui représente une grande différence en photographie macro. Si vous passez à l’ouverture minimale de l’objectif, soit f/32, la profondeur de champ augmente à presque un centimètre.

Utilisation d’un trépied
Le désavantage des petites ouvertures, c’est qu’elles diminuent la quantité de lumière qui atteint le capteur, ce qui signifie qu’il faut réduire la vitesse d’obturation afin de profiter d’une exposition décente. Bien sûr, on pourrait aussi augmenter la sensibilité ISO, mais c’est l’option la moins privilégiée parce que cela cause une diminution de la qualité d’image en raison du bruit numérique. Réduire la vitesse d’obturation peut mener à des problèmes liés aux tremblements de l’appareil photo, c’est pourquoi il est important d’utiliser un trépied lorsque vous photographiez en macro.

Gros plans
Jetons maintenant un coup d’œil à la photographie en gros plan, un excellent moyen de photographier les gens. Les photographes de mariages et de portraits prennent souvent des photos en gros plan qui mettent vraiment l’accent sur les yeux. Comme dans le cas de la photographie macro, la profondeur de champ est un facteur très important pour les gros plans. Toutefois, dans ce cas, les photographes utilisent souvent la plus grande ouverture possible pour obtenir une profondeur de champ minimale, ce qui forme des zones douces et chaleureuses, hors de la mise au point. En blague, je dis souvent que pour améliorer I’aspect artistique d’une photo, il suffit d’augmenter l’ouverture!

Objectif EF 50 mm f/1,4 USM de Canon
Un de mes objectifs préférés est l’objectif EF 50 mm f/1,4 USM de Canon. Il vous permet de photographier avec la très grande ouverture f/1,4 et de créer de superbes arrière-plans flous. L’objectif 50 mm f/1,4 est un incontournable pour les gros plans. Comme le modèle de 60 mm dont je parlais plus tôt, c’est un objectif à focale fixe (sans zoom). La beauté de ces objectifs, c’est qu’ils offrent une qualité d’image et une clarté fantastiques parce qu’ils contiennent moins d’éléments optiques. Moins il y en a et mieux c’est, parce que chacun de ces éléments ajoute un peu de distorsion.

Objectif pour portrait
Si vous faites quelques recherches dans les objectifs pour portrait, vous verrez plusieurs modèles dotés de distances focales plus longues, autour de 85 mm ou plus. C’est parce que les distances focales plus courtes ont tendance à déformer les sujets humains. Mais si vous posez l’objectif de 50 mm sur un appareil photo Rebel de Canon, il agit comme un objectif de 80 mm à cause d’un phénomène appelé le « facteur de rognage ». Le facteur de rognage s’applique seulement aux appareils photo dotés d’un capteur plus petit que le capteur « pleine grandeur » (l’équivalent du vieux négatif de film de 35 mm). Pour les capteurs APS-C de Canon, le facteur de rognage est de 1,6. C’est pourquoi le modèle de 50 mm est un objectif pour portrait idéal.

Vous avez des questions?
La photographie est unique parce qu’elle est à la fois très technique et très créative. Plusieurs personnes sont intimidées par le côté technique, et c’est bien dommage, car je crois que s’il est bien expliqué, tout le monde peut le comprendre. Si vous avez des questions à propos des points soulevés aujourd’hui, laissez un commentaire ci-dessous et j’y répondrai avec plaisir.

PARTAGER SUR
Canon
Établie à Mississauga, Ontario, Canon Canada Inc., une filiale qui appartient à Canon USA, est un fournisseur chef de file de solutions d’imagerie grand public et d’entreprise. L’innovation et une technologie haut de gamme ont été les ingrédients principaux du succès de Canon. Canon Canada Inc. cherche à atteindre les plus hauts niveaux de satisfaction et de loyauté des clients en fournissant un service et un soutien 100 % canadien pour tous les produits qu’elle distribue.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here