Vous êtes photographe amateur ou même professionnel ? Saviez-vous que le choix d’une carte SD peut tout changer quand vient le temps de prendre des photos et encore plus lorsque vous tournez des vidéos ? C’est rendu de plus en plus complexe de s’y retrouver et on peut être tenté d’utiliser les cartes qu’on possède déjà à la maison. Pourtant, cinq raisons pourquoi vous devriez investir dans une nouvelle carte SD.

 

1- Avoir une carte SD de meilleure qualité

Ce ne sera pas une surprise pour personne si je vous dis que ce ne sont pas toutes les cartes de mémoire qui sont égales. Certaines marques sont meilleures que d’autres. En partant, je crois fermement que c’est toujours une mauvaise idée d’opter pour les produits les moins dispendieux. Ce qui est important, c’est de trouver une bonne marque et d’ensuite magasiner les ventes pour cette marque.

Dans mon cas, j’ai acheté des cartes de mémoire de marques étranges dans le passé alors que j’étais encore jeune et naïf, et ce que j’ai économisé m’a finalement causé plus de maux de tête que je l’anticipais. Une de celles-ci avait flanché alors que j’étais en train de transférer les photos de la session de photo avant l’accouchement de ma conjointe. Par chance, je n’ai perdu qu’une dizaine de photos.

Autre point en faveur d’avoir des cartes mémoires de bonne qualité est que vous aurez possiblement à les sortir souvent de votre appareil photo. Il est possible de transférer vos photos en connectant un câble sur plusieurs modèles et de plus en plus par Wi-Fi mais c’est beaucoup plus commode et rapide de retirer la carte et de la connecter dans un lecteur de carte SD.

  L’ennui c’est que vous faites par conséquent beaucoup plus de manipulations de vos cartes. Une carte de piètre qualité m’a déjà cassé dans les mains quand j’essayais de la rentrer dans la fente. C’est un pensez-y-bien. Désormais, je me contente d’acheter des cartes SD de marques connues telles que SanDisk, Lexar ou Kingston.

 

2- Avoir plus d’une carte pour plus de sécurité et de polyvalence

En tout temps vous devriez avoir au moins 2 ou 3 cartes de mémoire SD pour vous éviter des ennuis. Ce n’est pas quand vous serez en plein milieu de bois à prendre des photos d’animaux que vous pourrez retourner en ville pour remplacer la carte qui vient de flancher ou parce que vous avez oublié de la vider.

C’est d’autant plus pratique que s’il vous venait en en perdre une, ça limiterait le nombre de photos que vous avez perdu. Dans mon cas, je suis tellement prudent que j’ai opté pour un nouvel appareil photo possédant deux fentes pour les cartes mémoire. Disons qu’on a tous nos obsessions.

 

3- Taille plus importante

Un peu comme je l’abordais avant, avoir une carte mémoire plus grosse commence à devenir de plus en plus important. C’est surprenant comment votre carte de mémoire peut se remplir vite quand vous prenez des photos à 24 ou 40 mégapixels et même jusqu’à 100 mégapixels avec des plus récents appareils haut de gamme.

Cependant, je dois vous prévenir qu’il n’est pas toujours souhaitable d’opter pour les cartes mémoire les plus grosses. Souvent, on doit faire des compromis qui ne sont pas toujours valables. Donc on se retrouve avec des cartes de 256 ou 512 Go mais qui sont beaucoup trop lentes pour être utilisées avec de la vidéo 4K ou des rafales de 10 ou 12 photos.

De plus, plusieurs personnes que je connais, moi le premier, possèdent aussi la mauvaise habitude de vouloir remplir leur carte de mémoire avant de la changer. Je sais je sais, ce n’est pas une bonne idée mais je garde encore de vieux réflexes.


4- Opter pour une carte plus rapide

Tourner des vidéos 4K est une possibilité sur pratiquement tous des appareils photo de nos jours. Vous pouvez même dans certains cas, tourner des vidéos en 4K à 60 images par seconde. Cependant, un tel flux est très demandant pour l’appareil photo et donc la carte de mémoire. Imaginez, la résolution 4K est quatre fois meilleure que la résolution 1080p et donc elle prend jusqu’à quatre fois plus d’espace et le débit est encore pire quand on tourne à 60 images par seconde. Comme je le disais plus tôt, c’est clair que vous devrez vous procurer une carte de 128 Go minimum et peut-être vous en viendrez à considérer une carte de 1 To!

Que devriez-vous considérer comme vitesse d’écriture pour être sûr de pouvoir avoir une bonne performance? La première chose à faire est de consulter la vitesse inscrite sur la carte. C’est la vitesse maximale que la carte peu atteindre et elle est affichée par un nombre suivi d’un x. Par exemple, si vous voyez 400x sur une carte SD, ça veut dire qu’elle lit 60 000 kilooctets par seconde ou si vous préférez 60 mégaoctets. Plus le chiffre est gros, plus la vitesse maximale sera grande.

Cela dit, ce n’est pas assez pour faire un choix éclairé. C’est que voyez-vous, ça donne la vitesse maximale mais pas la vitesse minimale très importante pour arriver à faire des vidéos 4K ou de longues rafales de photos (burst mode). Pour arriver à trouver le minimum que votre carte peut lire, trouver le petit U avec un chiffre dedans. C’est la classe de vitesse UHS.

UHS-1 supporte un minimum d’écriture de 10 mégabytes par seconde, UHS-2 20 mégabytes par seconde alors que UHS-3 offre au moins 30 mégabytes par seconde. Pour tourner des vidéos 4K, il est conseillé d’avoir une carte mémoire qui soit capable d’écrire au moins 30 mégaoctets par seconde minimum. Pour vous aider à retrouver une carte assez rapide, vous devrez regarder l’étiquette pour y trouver la mention UHS-3.

Depuis quelque temps, vous pouvez même trouver des cartes avec la mention V suivie d’un nombre. Il s’agit de la classe de vitesse vidéo. Ces cartes sont faites pour être utilisées avec des résolutions 4K RAW ou même 8K. Comme la classe de vitesse UHS, le nombre suivant le V donne la vitesse de lecture minimale de la carte.


5- Spécifications qui ne sont pas adéquates

Comme je le disais plus tôt, les cartes SD ne sont pas toutes égales bien au contraire. Ça peut même devenir positivement mélangeant quand on essaie de s’y retrouver. Si en principe, vous pouvez prendre n’importe quelle carte SD et la connecter dans votre appareil, il est peu probable qu’elle fasse le travail si elle est trop vieille. Parmi les premiers termes que vous rencontrerez dans vos recherches sont SDHC et SDXC. Le premier est l’ancien standard qui était utilisé pour les cartes entre 4 et 32 Go alors que le second est le nouveau standard qui va de 64 à 256 Go.

L’espace n’est pas la seule chose qui a changé sur les cartes SD. En effet les cartes SDXC sont jusqu’à 13 fois plus rapides que les anciennes SDHC. Donc même si vous avez une vieille carte SDHC de 32 Go qui traine dans vos tiroirs, ça ne veut pas dire qu’elle serait assez rapide pour y enregistrer vos nouveaux vidéos.

Rien ne vous empêche d’utiliser vos vieilles cartes de mémoire de 16 Go avec votre appareil photo flambant neuf. En fait, je vous encourage à les trainer quand même. Elles pourraient vous dépanner de temps en temps. Mais posez-vous la question, est-ce vous aimeriez aller faire une course au volant d’une automobile de rue alors que vos adversaires roulent en formule 1 ?

J’en doute. C’est important de décider quelles sont les choses plus importantes pour vous (taille versus vitesse) et d’opter pour un produit qui vous offrira le meilleur rapport qualité-prix. Quand vous aurez fait votre choix, le site de Best Buy vous offre une grande quantité de cartes SD pour tous les goûts et les budgets !

Christian Jarry
Joueur sur PC depuis 1984, j'ai acheté ma première console en 1999: la Dreamcast. Plusieurs autres consoles suivront par la suite mais je demeure toujours attaché au jeux PC. Dans mes autres temps libres, j'aime également m'entretenir sur la techno, la musique et la photographie.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here