Résumé

10288938.jpgMême si de nos jours la plupart du contenu disponible à la maison ou au club vidéo du coin est disponible en haute définition ou dans un format acceptable pour une télévision HD de 50 pouces, il existe toujours des vidéos, ici et là, qui ne sont disponibles que dans une basse résolution. Les sites de partages de vidéo sont, par exemple, remplis de vidéos en 480p, en 320p  ou dans des résolutions moindres. Pourtant, ce n’est pas parce que du contenu n’est pas en 1080p, qu’il est forcément mauvais. Je ne vous apprends rien ici.

Au fil des années, les fabricants de télévisions ont développé diverses technologiques permettant de rehausser la qualité visuelle des vidéos à basse résolution. Parmi toutes ces entreprises, Sony est l’une des pionnières dans le domaine. La firme nippone propose maintenant, sur une grande variété de modèles, son fameux moteur X-Reality PRO. Je vous propose de le décortiquer.

De belles images

Le moteur X-Reality PRO a été conçu pour maximiser la qualité de l’image, et ce, peu importe la source. En d’autres mots, elle est capable de restaurer et d’optimiser une image détériorée, par exemple, par un agrandissement. Donc, que vous regardiez un superbe film sur Blu-ray ou encore une vidéo en basse résolution sur Internet, vous allez toujours avoir une belle image. Vous aurez ainsi l’impression de profiter au maximum de votre télévision. 

Mais d’où provient cette technologie? Tout d’abord, il est peut-être bon de savoir qu’elle est une combinaison du moteur de traitement d’image X-Reality et du moteur d’image spécialisée XCA7. Ces deux composantes sont essentielles. La première réduit le bruit (bruit MPEG, bruit de fond, autre bruit), alors que la seconde maximise la gradation et améliore le traitement super-résolution. 

Son fonctionnement 

Chaque fois que le moteur X-Reality PRO trouve du bruit dans une image, il l’analyse avant de le réduire. Et s’il voit qu’il manque de l’information, il va tenter de la recréer. Pour ce faire, il va comparer les signaux reçus avec ceux de la base de données de Sony qui en contient des milliers. 

Rien ne lui échappe! Il va analyser toutes les images pour déterminer la qualité de la vidéo. Ensuite, il va analyser chaque scène, pixel par pixel, à travers plusieurs scènes. Les scènes vont ensuite être comparées aux scènes avec des résolutions idéales dans la base de données de Sony. Grâce à cela, il va être capable de pouvoir déterminer, pour chaque pixel, la meilleure teinte, saturation et luminosité possible. Ce qui est bien, c’est que peu importe la source des signaux, le moteur X-Reality PRO va être capable de les analyser. 

Ainsi, grâce au moteur moteur X-Reality PRO, les gros détails gênants comme le bruit autour des objets appartiendront au passé. Il vous permettra également de pouvoir enfin admirer les petits détails des images qui vous auraient autrement échappé comme la texture d’une feuille d’une plante ou encore d’un vêtement. Vous pourrez enfin regardez des vidéos sur Internet sur votre téléviseur sans avoir l’impression de regarder une peinture abstraite. Bref, vous ne serez plus jamais stoppé par une image de basse résolution. 

Pour tous!

Même si vous ne regardez jamais de vidéo sur Internet, le X-Reality PRO peut être bénéfique pour vous. En effet, si vous êtes abonné à la télévision par satellite ou encore que vous êtes un adepte de télévision numérique terrestre, le moteur de Sony peut diminuer le bruit de compression et le scintillement causé par la limitation de la bande passante de transmission. Voilà pourquoi je recommande de toujours laisser cette fonction activée. Pourquoi s’en priver? Ça ne peut être que positif!

Si vous avez une télévision Sony récente, il se peut fortement qu’elle soit équipée de cette technologie. Elle a fait son apparition vers 2012. Vérifiez dans votre manuel d’instructions.

Pour consulter les télévisons Sony équipées du moteur X-Reality PRO, consultez la page de Best Buy.

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here