Alors que les gens sont de plus en plus nombreux à se désabonner du câble, les lecteurs multimédias en continu ne cessent de gagner en popularité. Les consommateurs les adoptent pour pouvoir regarder leurs émissions et films favoris sur leur télé. Dans les derniers jours, j’ai d’ailleurs essayé le G-Box Q3 de Matricom. En plus de reprendre les principales caractéristiques des Apple TV, Chromecast et Roku de ce monde, cet appareil inusité est compatible avec la plupart des applications Android.

Un lecteur multimédia Android

Contrairement à la plupart des autres lecteurs, le G-Box Q3 de Matricom n’utilise pas un système d’exploitation « maison ». À l’instar d’une grande variété de téléphones intelligents et de tablettes, il roule plutôt sous Android Nougat 7.1.

Si vous avez déjà essayé cette version ou une autre, ne vous attendez pas à retrouver la même interface que sur votre cellulaire ou tablette. L’écran d’accueil du G-Box Q3 affiche un design plus traditionnel. Sur la gauche, il y a une colonne présentant les différentes « sections » du lecteur (Accueil, Vidéos, Musique, Applications, Jeux, Télé en direct et Thèmes). Elle sert principalement à classer les applications selon différents genres. Par exemple, l’application de Netflix se retrouve dans la section Vidéo.

Au centre et à droite de l’écran, vous verrez les différentes applications. Il suffit de cliquer sur une de ces applications, avec la télécommande fournie, pour y accéder.

Bien qu’il soit possible de changer la langue du système d’exploitation pour la mettre en français, la majorité de l’interface demeure dans la langue de Shakespeare. Il n’y a que les applications qui seront disponibles en français. Malgré ce fait, il n’est pas nécessaire d’avoir une bonne compréhension de l’anglais pour naviguer dans le G-Box Q3. On sait tous de quoi à l’air l’application de Netflix…

Une grande variété d’applications

Vous vous demandez peut-être à quoi peut bien servir Android dans un lecteur multimédia? Laissez-moi vous répondre par trois petits mots : Google Play Store. En effet, grâce à l’intégration d’Android, ce lecteur multimédia peut accéder à l’ensemble de la gigantesque librairie d’applications de Google Play Store.

Vous pourrez y télécharger entre autres des jeux, des applications de productivité, des applications de musique et des applications vidéo qu’on retrouve normalement sur des téléphones Android. Vous pouvez même vous connecter avec votre compte Google pour une expérience plus personnalisée.

Personnellement, la première chose que j’ai faite après avoir installé le G-Box Q3, c’est de télécharger ICI Tou.tv. Si vous connaissez un peu l’application de Radio-Canada, vous savez qu’il n’existe pas vraiment de versions pour les lecteurs multimédias et consoles de jeux. Si on veut regarder du contenu sur son téléviseur, on doit, dans bien des cas, le « caster » à partir de son téléphone intelligent.

Grâce au lecteur de Matricom, j’ai pu regarder directement sur le lecteur mes émissions favorites (provenant de l’Extra ou non) présentes sur ICI Tou.tv. La navigation était assez efficace, alors que la qualité des émissions était irréprochable (le lecteur est compatible avec le 4K). Bref, c’est comme si cette application avait été conçue directement pour ce lecteur.

Après avoir téléchargé ICI Tou.tv, j’ai été faire un petit tour dans le menu des jeux. Même si on peut en théorie télécharger tous les jeux du Google Play Store compatible avec Nougat, il vaut mieux s’abstenir de télécharger certains jeux trop complexes, comme les jeux de course ou de tir demandant d’utiliser ses deux pouces. En revanche, le G-Box Q3 se débrouille bien dans des jeux simples, comme les échecs.

On pourrait aussi se questionner sur la définition de ces applications. Après tout, à la base, elles ont été conçues pour des écrans de quelques pouces. Étonnamment, la plupart des applications offrent une belle définition : l’image est nette et pas pixelisée.

Deux façons de naviguer

Pour naviguer, on doit se servir de la télécommande incluse avec le produit. Il faudra cependant s’assurer d’avoir deux piles AAA, car elles ne sont pas fournies.

La télécommande est assez petite et rappelle un peu, dans sa conception, la télécommande du Roku. Par contre, contrairement à celle-ci, elle ne prend pas en charge la reconnaissance vocale. Elle doit aussi être orientée vers le lecteur pour que ce dernier puisse capter les signaux ; on ne peut pas l’utiliser de n’importe quelle façon. De plus, elle semble un peu fragile. Je n’ai pas fait de test, mais ce sera le genre de télécommande qu’il ne faudra pas échapper trop souvent.

Malgré sa conception minimaliste, la télécommande du G-Box Q3 est très simple d’utilisation. Vous pouvez naviguer dans les différents menus à l’aide des flèches, un peu comme on le fait avec une télécommande d’un téléviseur récent. Normalement, cette méthode fonctionne bien.

Cependant, dans certains cas, on doit utiliser la seconde méthode. En effet, en appuyant sur un bouton de la télécommande, on fait apparaitre une flèche virtuelle à l’écran. Cette flèche se déplace d’une façon « old school », c’est-à-dire avec les flèches de la télécommande. On tient le bouton du bas pour la déplacer en bas, le bouton de droite pour aller à droite et ainsi de suite. La télécommande ne détecte pas les mouvements, comme le font certaines télécommandes de téléviseurs Samsung ou la Wii.

Je ne vous cacherai pas que cette méthode de navigation est peu intuitive ; il faut souvent s’armer de patience quand on doit naviguer avec la flèche virtuelle. Elle se déplace lentement et est peu précise.

Malgré la présence de cette flèche, certaines applications offrent une navigation pour le moins laborieuse. Dans Netflix, j’étais même incapable de descendre dans l’application pour naviguer dans les différentes sections. Espérons qu’une mise à jour corrige ce problème.

Diffusez le contenu de votre téléphone ou de votre tablette

Le G-Box Q3 peut également vous permettre de partager du contenu provenant de votre téléphone intelligent ou de votre tablette. La procédure est toutefois un peu compliquée et aurait mérité de gagner en facilité.

Si vous avez un disque dur externe, vous pourrez le connecter dans l’un des deux ports USB de l’appareil. Il comprend aussi un lecteur de carte microSD, un port Ethernet, un port HDMI (le câble HDMI est fourni) et un câble pour brancher ses écouteurs.

Mon verdict du lecteur multimédia Android G-Box Q3 de Matricom

Juste parce qu’il est capable de faire tourner l’application Tou.tv nativement, le lecteur multimédia Android G-Box Q3 de Matricom occupe une place dans mon cœur. C’est vrai que sa navigation est parfois laborieuse, mais combien de lecteurs du genre peuvent se vanter d’être compatibles avec autant d’applications?

Ce que j’ai aimé

  • Compatible avec un grand nombre d’applications, dont Tou.tv
  • Présence de ports USB et d’un port microSD
  • Prend peu de place

Ce que j’ai moins aimé

  • Une navigation parfois laborieuse
  • Une manette qui semble fragile

Magasinez les lecteurs multimédias chez Best Buy.

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here