hero

Il arrivera un moment, durant votre parcours photographique, où vous allez avoir l’impression d’avoir atteint la limite de l’objectif vendu avec votre appareil photo. Et c’est bon signe: vous progressez! L’objectif de base vendu avec un appareil est généralement bon, mais ne vous permet pas d’exploiter toute la puissance de votre appareil photo.

Les appareils photo à objectif interchangeable (qu’il s’agisse d’un appareil reflex ou sans miroir) sont en mesure de produire des images de qualité exceptionnelle, mais dépendent beaucoup de l’objectif avec lequel ils sont utilisés.

Choisir un nouvel objectif peut être à la fois excitant et effrayant – la sélection pour certaines marques ou modèles est très vaste. C’est pourquoi il est important de savoir ce qui fait qu’un objectif est supérieur en qualité… ou répondra mieux à vos besoins actuels et futurs. Et ceci commence avec le genre de photos que vous souhaitez réaliser. Les objectifs sont généralement regroupés par plage focale et un genre de photo sera réalisé avec une plage focale particulière. Ceci s’applique autant si vous faites de la photo d’action, photographiez vos enfants, de l’architecture ou tout autre type de photo.

 

Table des matières

      1. Objectifs à focale fixe
      2. Zooms téléobjectifs
      3. Objectifs grand-angles
      4. Objectifs macro
      5. Objectifs zoom standard
      6. Objectifs œil de poisson
      7. Facteur de rognage

Objectifs à focale fixe

Beaucoup de photographes amateurs penchent en faveur d’un objectif à focale variable (ou zoom standard), parce qu’ils sont plus polyvalents, et délaissent les objectifs à focale fixe. Mais ces derniers offrent un avantage indéniable sur les zooms: comme ils contiennent moins d’éléments de verre, ils permettent de créer des images encore plus précises, avec plus de netteté.

Autre avantage, les objectifs à focale fixe offrent généralement une plus grande ouverture. L’ouverture, ainsi que la vitesse d’exposition, détermineront la quantité de lumière à atteindre le capteur lors de la prise d’un cliché. Plus l’ouverture est grande et laisse entrer de lumière, plus la profondeur de champ (ou zone de netteté) sera réduite. Et plus la profondeur de champ est réduite, plus on obtient ce joli flou en arrière-plan qui fait de si jolis portraits que photographes et spectateurs apprécient.

Si la photographie de portrait vous intéresse, un objectif ayant une focale autour de 85mm est idéal, parce qu’elle ne déforme pas les traits d’un sujet humain. De plus, une telle focale vous permet de rester à proximité de votre sujet afin de lui faire la conversation – un des trucs des professionnels pour créer un contact humain et obtenir des clichés plus naturels.

Difficile d’offrir un meilleur rapport qualité-prix qu’avec un objectif à focale fixe. Il est vrai qu’en revanche, on doit travailler un peu plus pour cadrer son image puisque la focale ne change pas (c’est vous qui vous déplacez physiquement pour vous rapprocher ou vous éloigner de votre sujet). Mais ne sous-estimez pas les effets bénéfiques de cet exercice qui, subtilement, vous permet d’améliorer votre œil de photographe et de mieux cadrer vos photos.

 

Zooms téléobjectifs


La photographie de nature et d’animaux est très populaire chez les amateurs, mais il s’agit aussi d’un type de photo assez difficile à réaliser, parce que les sujets sont craintifs ou toujours en mouvement. Il est donc difficile de s’en approcher. C’est pourquoi un zoom téléobjectif devient intéressant, puisqu’il vous permet de vous approcher de votre sujet sans l’effrayer.

Vous voudrez certainement choisir un modèle avec une focale d’au moins 200mm, qui vous permettra de cadrer un sujet éloigné sans trop devoir vous rapprocher.

Objectifs grand-angles

Les objectifs grand-angles offrent une focale qui se situe généralement entre 16 et 35mm, et ils vous permettent de capturer un plus grand plan d’une scène qu’avec une focale plus longue. Les photographes de rue apprécient d’ailleurs ces focales courtes, puisque très utiles pour photographier à l’intérieur, dans une ruelle, ou de l’architecture sans devoir trop reculer. Toutefois, les objectifs grand-angles ont la fâcheuse tendance de déformer un peu l’image sur les côtés, à cause de la forme de la lentille. On ne les utilise idéalement pas pour faire de la photo de portrait, où le sujet serait en gros plan.

 

Objectifs macro

Les objectifs macro sont des objectifs qui permettent de créer des plans extrêmement rapprochés du sujet, et d’en faire ressortir des détails parfois trop subtils pour l’œil humain. Vous avez certainement déjà vu des gros plans incroyables de fleurs, de feuilles ou d’insectes? Un objectif macro est nécessaire pour réaliser ce type d’image.

Ce qui permet à un objectif macro de produire cet effet unique, c’est sa courte distance focale minimale. En étant vraiment très près du sujet, on capte ainsi un maximum de détails. Les objectifs macro sont généralement aussi des objectifs à focale fixe et peuvent être utilisés pour d’autres genres de photographie. En fait, avec une focale tournant autour de 90mm à 110mm, beaucoup d’objectifs macro ont donc une focale parfaite pour le portrait.

Objectifs zoom standard

Le type d’objectif le plus populaire est l’objectif à focale variable. Communément appelé «zoom». Celui-ci offre généralement une plage focale polyvalente, allant du grand-angle au portrait. Par exemple, un objectif 24-70mm ou un 17-50mm. C’est l’objectif qui vous permet de photographier dans un maximum de situations. Par contre, ce type d’objectif n’offre pas autant de netteté ou une aussi grande ouverture (pour l’effet de flou) qu’un objectif à focale fixe.

Objectifs œil de poisson

Les objectifs de type œil de poisson (ou «fisheye») sont des objectifs à très grand-angle utilisés dans le but d’obtenir un effet intéressant, surtout au niveau de la photo d’action ou de sports extrêmes. Ils captent une scène pouvant atteindre, voire dépasser 180 degrés, ce qui donne un effet créatif, voire farfelu!

 

Facteur de rognage

Il est important de parler ici du facteur de rognage qui s’applique aux appareils photo munis de capteurs de toutes tailles. La longueur focale indiquée sur les objectifs correspond à l’équivalent sur un capteur plein format (à peu près l’équivalent d’un négatif sur la pellicule 35mm utilisée auparavant). Dans les faits, les capteurs de type APS-C sont assez répandus et leur taille correspond environ aux 2/3 d’un capteur plein format.

Les objectifs sont circulaires et captent une vue circulaire, mais le capteur, lui, est rectangulaire et ne capte donc qu’une portion rognée de cette vue. Les capteurs APS-C, micro 4/3 ou plus petits captent une partie encore plus rognée, donnant l’impression d’être plus près du sujet.

Par exemple, les capteurs APS-C chez Canon ont un facteur de rognage de 1,6X, ce qui signifie qu’un objectif de 50mm vous donnera le même cadrage qu’un objectif 80mm sur un capteur plein format. Le facteur de rognage est donc une information importante à connaître afin de choisir le bon objectif pour votre appareil photo.

 

Allez encore plus loin!

Maintenant que vous avez une meilleure idée des types d’objectifs qui s’offrent à vous, vous pouvez poursuivre votre parcours photographique en choisissant le bon objectif parmi la vaste sélection d’objectifs de Best Buy.

 

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE