Si vous avez changé de véhicule au cours des dernières années, il est bien possible que le tableau de bord de votre voiture ou de votre camion soit doté d’un écran tactile qui vous permet à tout le moins de contrôler votre radio, votre radio-satellite et votre système de chauffage et de climatisation. Celui de la nouvelle voiture de ma conjointe contient aussi un GPS et des outils de surveillance de l’état du véhicule, et on peut le contrôler avec des boutons intégrés au volant ou par la voix. (Quoique je préfère encore nettement m’en occuper à partir du siège du passager pendant qu’elle garde son attention sur la route!)

pioneer2.jpgC’est chouette, mais il y a un problème: dans certains cas, la fonctionnalité duplique ce que nos téléphones intelligents font déjà bien mieux, ou du moins d’une manière qui nous est familière et qui nous convient très bien. L’idéal serait donc de permettre une intégration en profondeur entre la voiture et les applications de nos téléphones intelligents — une intégration qui va bien au-delà de la simple composition d’appels à mains libres.

Apple a flairé la bonne affaire et propose CarPlay, une technologie qui simplifie et sécurise l’utilisation du iPhone dans la voiture. Voici quelques-unes des fonctions qui vous attendent si vous faites l’acquisition d’un véhicule ou d’un tableau de bord de tierce partie compatible avec cette technologie.

Les principales fonctions

L’objectif de CarPlay, c’est de permettre l’utilisation d’applications iOS dans la voiture en toute sécurité. On peut notamment contrôler ses applications avec les boutons intégrés au volant de la voiture, avec l’écran tactile du tableau de bord ou avec une version spéciale de Siri, ce qui permet d’éviter de manipuler le téléphone pour envoyer et recevoir des appels ou des messages iMessage.

L’application Cartes d’Apple fonctionnera sur l’écran du tableau de bord et vous présentera toutes les informations que l’on requiert d’un GPS: instructions pour bien se rendre à destination, état de la circulation routière, estimé de l’heure d’arrivée, etc. CarPlay tentera aussi de prédire vos destinations en fonction de votre calendrier, de vos messages texte et de votre courriel — une fonction qui pourrait vous éviter d’avoir à taper des tonnes d’adresses à l’écran.

On pourra aussi contrôler la musique de son iPhone (y compris iTunes Radio là où le service sera disponible) et plusieurs autres applications de lecture de contenu audio avec les boutons et contrôles de la voiture. Les applications Podcasts, Stitcher, iHeartRadio, Spotify et Beats Music seront compatibles avec CarPlay et d’autres s’ajouteront à la liste au cours des prochains mois.
 
Bref, CarPlay constitue une manière simple d’utiliser les applications iOS que vous aimez et connaissez déjà, tout en exploitant l’interface conçue par le manufacturier de votre auto pour maximiser votre sécurité au volant.

Compatibilité

CarPlay exige un iPhone 5, 5C ou 5S. Les futurs modèles de iPhone seront certainement supportés eux aussi; par contre, pour le moment, rien n’indique que les iPad le seront, même pour les fonctions qui seraient disponibles sans connectivité cellulaire comme le contrôle de la musique iTunes.

Disponibilité

Dès cette année, on pourra retrouver la technologie CarPlay dans certains modèles de véhicules Honda, Hyundai, Mercedes-Benz, Volvo et… Ferrari. Une quinzaine de manufacturiers ont annoncé qu’ils intégreraient CarPlay à leurs véhicules dans le futur.

D’ici quelques mois, vous pourrez aussi acheter un système audio-vidéo pour l’auto Pioneer ou Alpine doté de la technologie CarPlay, ou même effectuer une mise à jour du micrologiciel de votre système actuel pour ajouter CarPlay à celui-ci. C’est à surveiller.

Consultez cette page pour connaître la gamme de systèmes audio-vidéo pour l’auto disponibles chez Best Buy.

 

 

 

PARTAGER SUR
Après une carrière de 15 ans en développement de jeux vidéo, FDL a succombé au côté obscur de la Force: celui des médias. Il compte à son actif 4 livres, 250 émissions de télévision et plusieurs milliers d'articles et de billets de blogues portant sur la technologie, les jeux, la science et le monde de l'insolite. Fier détenteur de deux maîtrises et demie, il espère compléter son doctorat en histoire d'ici la fin du 21e siècle.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here