Fujifilm est sur une lancée depuis quelques années. Après la sortie du Fujifilm x100, on a eu droit à plusieurs produits d’excellente qualité. Le plus récent de la lignée est le Fujifilm X-T1 qui a la très intéressante qualité d’être tropicalisée. Seul détail, aucun des objectifs compatibles avec cet appareil n’avait cette fonction.

Voici donc le premier objectif tropicalisé de Fujifilm le Fujinon XF 18-135mm.

Unknown-2

Caractéristiques

  • 18-135mm (27-206 en format 35mm)
  • Ouverture maximale f/3.5-5.6
  • Ouverture minimale f/22
  • Stabilisation d’image de 5 crans
  • Tropicalisation
  • Mise au point minimale de 45 centimètres

Peut-être vous demandez-vous: qu’est-ce que la tropicalisation? C’est la protection de son appareil contre l’infiltration d’eau et de la poussière. Ne croyez pas que votre appareil sera complètement protégé si vous l’échappez dans l’eau. Non, c’est une protection si vous prenez des photos lors d’une averse ou si vous êtes dans le désert. C’est donc une caractéristique qui est très prisée par les enthousiastes pros (prosumers) ou même les pros. Pour que la protection soit complète, les deux parties de votre combo, soit l’objectif et l’appareil, doivent être tropicalisées. Voici donc pourquoi l’arrivée de cet objectif était tellement attendue. Il doit accompagner le X-T1 qui a été dévoilé en début d’année.

D’ailleurs, si vous désirez en savoir plus sur le Fujifilm X-T1, je vous invite à consulter cet article de mon collègue Stéphane Vaillancourt sur le  publié en début d’année. 

Pour en revenir à la tropicalisation, elle propose 20 points scellés pour une conception totalement étanche à la poussière et à l’eau. Au bas de l’appareil, on trouve une trappe de ventilation qui pousse la poussière hors de l’appareil lorsqu’on rétracte le zoom. À ceux d’entre vous qui s’inquiètent à l’idée d’avoir de l’air ou de l’humidité s’infiltrer dans cette trappe, Fujifilm a déjà pensé à tout et y a installé un filtre pour les bloquer.

fujilens6.jpg

Mais ne croyez pas que cette caractéristique est la seule qui soit digne de mention. 

Beaucoup de gens apprécient ce type de zoom très polyvalent qui peut aussi bien être utilisé pour prendre des photos grand-angles à 27mm et d’assez près à 206mm en format 35mm. C’est donc l’équivalent d’un zoom 7.5x.

Pour vous donner une bonne idée, disons que vous voulez prendre un paysage en photo, vous pourrez l’utiliser à 27mm. Pour des portraits, il est préférable d’y aller entre 50 et 85mm alors qu’une focale de 100mm et plus sera utile pour des gros plans. Un seul objectif pourra être utilisé pour tous les types de photos que vous pouvez prendre dans une journée. C’est un avantage non négligeable. J’ai le même type d’objectif sur mon appareil Canon (le 24-104mm) et je le change très rarement.

Bien sûr, un téléobjectif sans stabilisation n’est pas toujours facile à utiliser, particulièrement lorsque nous sommes au bout du zoom. Heureusement, cet objectif possède une excellente stabilisation qui saura compenser jusqu’à 5 crans d’arrêt. Cette nouvelle technologie utilise des capteurs gyroscopiques de très haute précision pour détecter des mouvements de bande passante de haute fréquence ou basse fréquence.

fujilens5.jpg

La correction a également été optimisée lorsqu’on prend des photos en basse luminosité. On nous fait la promesse d’avoir moins d’effet de bougé et de photos brouillées. Par expérience personnelle, la stabilisation d’image est pratiquement essentielle. Même si l’objectif comporte une moins grande ouverture comme f/4 par exemple, on peut alors décider de réduire notre vitesse. Il va sans dire que vous devrez avoir une main assez solide pour y arriver, mais j’ai quand même pu faire de bons clichés à 1/20 de seconde, même si mes mains ne sont pas super stables.

Tout ceci est très intéressant, mais une autre chose à ne pas négliger est l’autofocus. Si celui-ci est trop lent ou pas assez précis, on se retrouve avec un objectif pour ainsi dire inutile. Or ici, Fuji promet qu’il sera en mesure de faire la mise au point en moins de 0,10 seconde. Une performance hors du commun! 

L’objectif est muni d’un moteur super silencieux qui demeure en place lorsqu’on fait la mise au point, ce qui est à dire que le bout de celui-ci ne se déplace pas. Peut-être vous demandez-vous en quoi c’est un problème? Et bien, quand vous utilisez un filtre polarisant par exemple, vous devez le déplacer pour obtenir l’effet voulu. Imaginez que vous deviez réajuster votre filtre polarisant simplement parce que vous vous êtes un peu déplacé. C’est assez agaçant. 

Bien sûr cet objectif n’est pas parfait. On aurait peut-être aimé avoir une ouverture constante au lieu de variable, mais on doit toujours faire quelques concessions pour obtenir un objectif de notre goût. Au moins, on est limité à seulement une perte d’un peu plus d’un cran soit de f/3.5 à f/5.6. Il est fort à parier que si l’objectif avait eu une ouverture constante, il aurait été beaucoup plus lourd que 490 grammes. Évidemment, il n’est pas léger pour autant, mais c’est tout à fait raisonnable pour ce type d’objectif. À titre de comparaison, l’objectif Fujinon 18-55mm f/2.8-4 pèse 330 grammes.

J’ai personnellement eu l’occasion de tester le X-T1 et c’est un appareil que j’ai beaucoup apprécié. Ce nouvel objectif est une excellente addition à la longue liste d’objectifs déjà disponibles pour la gamme XF. C’est un combo qui saura plaire à tous les connaisseurs.

Je m’en voudrais aussi de ne pas faire mention que même si cet objectif a été conçu pour bien se marier avec le X-T1, il est compatible avec tous les autres appareils qui peuvent utiliser les objectifs de type XF tels que le XE-1 ou le X-Pro1. À en juger par ce qu’il propose, il sera une excellente addition pour ceux-ci également.

Consultez le site de Best Buy pour vous procurer le Fujifilm X-T1 ou les autres excellents produits de la Gamme XF.

PARTAGER SUR
Christian Jarry
Joueur sur PC depuis 1984, j'ai acheté ma première console en 1999: la Dreamcast. Plusieurs autres consoles suivront par la suite mais je demeure toujours attaché au jeux PC. Dans mes autres temps libres, j'aime également m'entretenir sur la techno, la musique et la photographie.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here