Rokulong.jpgSi vous êtes comme moi, vous êtes probablement de moins en moins intéressés par le mode de diffusion offert par la télé traditionnelle. Je n’ai rien contre la production télévisuelle en soit ; j’adore beaucoup d’émissions de télévision. En fait, le problème se situe au niveau de deux éléments. Tout d’abord, payer pour une série de contenu qui ne m’intéresse pas est à mon avis ridicule. Je ne vois pas pourquoi j’engloutirais mon argent durement gagné dans des fadasseries qui ne me tentent pas du tout. Ensuite, avec mon horaire difficile, je ne peux malheureusement pas être l’esclave des heures de diffusion de la télé traditionnelle. Pour ceux qui sont comme moi, j’ai une bonne solution pour vous : la diffusion en flux continu. Dans cet article, je vous donne quelques trucs vous permettant de diffuser du contenu en flux continu, et ce, même si vous n’avez pas de téléviseur intelligent.

Oui, les téléviseurs intelligents sont pratiques, car ils permettent de diffuser du contenu en prévenance d’Internet, souvent au travers d’applications embarquées directement sur le téléviseur. Mon téléviseur LG me permet par exemple d’avoir du contenu en provenance de Netflix, mais aussi en provenance de Tou.tv, ou tout simplement en provenance de YouTube.

C’est extrêmement pratique, mais si vous n’avez pas de téléviseur intelligent, il existe d’autres solutions qui vous permettront d’obtenir du contenu en flux continu sur votre téléviseur.

Exploiter l’Apple TV

appletv_hero.jpgJe dois dire que c’est probablement mon bidule préféré. Je sais, je suis probablement coincé dans la cage dorée d’Apple, mais le fait de savoir que je peux trouver facilement ce que j’aime, et surtout à des prix raisonnables, me fait bien plaisir. Ce qu’il y a de mieux avec cette solution à mon avis, c’est la simplicité d’utilisation. Disons-le, utiliser l’Apple TV est un véritable jeu d’enfant. Rapidement, on nous propose du contenu facilement diffusable et à coût intéressant. Autre aspect que j’aime ; la possibilité de diffuser du contenu en provenance d’un ordinateur, ou d’un appareil avec AirPlay. Encore une fois, c’est désarmant de simplicité, rendant l’expérience d’autant plus agréable. Honnêtement, je ne m’en passerais plus.

Ah! oui, voici un petit truc comme ça : surveillez beaucoup ce qui se passe sur l’iTunes Store, notamment en ce qui concerne les séries télé et les films. Il y a souvent des spéciaux sur le magasin en ligne. Il faut donc garder un oeil ouvert, histoire de sauver de gros sous !

La Roku à votre service

rokucourt.jpgLa Roku ressemble à une petite clé USB qui se branche directement dans le port HDMI d’un téléviseur compatible avec Roku – la plupart le sont, mais il est toujours mieux de vérifier avant l’achat. Dès que vous mettrez le tout en marche, vous vous rendrez compte que cet appareil est véritablement bourré d’options. C’est donc puissant, mais tout de même un peu moins simple à utiliser que l’Apple TV, à mon avis du moins.

La Roku vous permet d’accéder à environ 450 canaux en ligne offrant des films, des séries de télévision, des émissions sportives, du contenu pour enfants, des jeux, etc. En fait, s’il y a quelque chose que vous aimeriez faire avec votre téléviseur, il y a de fortes chances que ça soit possible de le faire en passant au travers de la Roku. Bref, juste pour ça, c’est gagnant. Mais on doit aussi considérer le petit gadget comme un puissant appareil permettant de faire de la diffusion en flux continu.

En effet, il est possible d’exploiter la Roku en utilisant d’autres appareils compatibles, comme des tablettes par exemple. La Roku devient donc plus ou moins une petite borne de communication permettant de faire transiter du contenu un peu partout, et ce, par le biais du réseau résidentiel.

En plus, c’est discret et abordable. Bref, c’est une belle solution tout-en-un qui, avouons-le, connait une popularité de plus en plus grande.

Diffuser du contenu avec la Chromecast

chromecast.jpgLe gadget de Google présente aussi le net avantage de fonctionner à merveille avec l’écosystème de Google. Ainsi, si vous êtes du genre à apprécier, Gmail, Google Docs, ou Android et ses multiples versions, c’est probablement le système de diffusion en flux continu qu’il vous faut. En plus, contrairement à ce qu’offre Apple, le système est moins fermé, vous permettant conséquemment de diffuser plus de matériel en provenance d’endroits plus variés.

La Chromecast fonctionne en grande partie comme la Roku sauf que l’approche est différente. La clef permet en fait de recevoir du contenu qui est diffusé par une source en ligne. Quand vient le temps de diffuser quelque chose en provenance d’Internet la clef fait appel à une extension fonctionnant dans le fureteur Chrome de Google, le contenu peut être diffusé directement au travers de la Chromecast vers le téléviseur. Cela ouvre un monde de possibilité qui n’est pas nécessairement offerte par les autres modèles.

Cependant, ce n’est pas toujours très stable et ce ne sont pas toutes les sources disponibles dans les autres modèles de « diffuseurs » qui fonctionneront avec la Chromecast. Elle pourra toutefois vous diffuser du contenu qui, parfois, sera totalement introuvable sur les autres appareils.

Le gadget de Google présente aussi le net avantage de fonctionner à merveille avec l’écosystème de Google. Ainsi, si vous êtes du genre à apprécier, Gmail, Google Docs, ou Android et ses multiples versions, c’est probablement le système de diffusion en flux continu qu’il vous faut. En plus, contrairement à ce qu’offre Apple, le système est moins fermé, vous permettant conséquemment de diffuser plus de matériel en provenance d’endroits plus variés.

La Chromecast comme diffuseur maison

La Chromecast fonctionne ressemble beaucoup à la Roku. L’approche dans l’utilisation est toutefois un peu différente. La clef permet en fait de recevoir du contenu qui est diffusé par une source en ligne, et ce, en exploitant la force du navigateur Chrome de Google. Quand vient le temps de diffuser quelque chose en provenance d’Internet la clef fait tout simplement appel à une extension fonctionnant dans le fureteur Chrome de Google. Le tout sera relayé directement au travers de la Chromecast qui le transformera en un signal lisible pour le téléviseur. Cela ouvre un monde de possibilité en se sortant de la logique de l’application présente sur l’Apple TV par exemple. Seule ombre au tableau : ce n’est pas toujours très stable. Néanmoins, pour les avantages que cela comporte, vous ne devriez même pas vous questionner.

Quelques remarques finales

Dernier élément à considérer : plusieurs ordinateurs viennent maintenant avec des sorties HDMI. Cela simplifie évidemment le tout quand vient le temps de diffuser du contenu directement sur un téléviseur. Si vous avez ce genre de sortie, vous pouvez tout simplement brancher sur votre téléviseur avec un câble HDMI et voilà! Bon, c’est sûr que ce n’est pas toujours ce qu’il y a de plus pratique, mais ça peut faire le boulot bien souvent.

PARTAGER SUR
Benoit "Ben the Man" Gagnon est né nu et sans défense jusqu'au moment où il a découvert les jeux vidéo et la technologie. À ce moment, il s'est mis à découvrir un monde rempli de promesses et de découvertes. Depuis, il s'est intéressé aux jeux vidéo, aux technologies émergentes, à l'industrie technologique et à la sécurité.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here