10381115.jpg

En trente ans d’informatique, les choses ont bien changé. En 1986, mon premier disque dur n’avait que 20 Mo d’espace. De nos jours, j’ai 2 disques durs de plus de 1 To et un NAS de 3 To sans compter les nombreuses clés USB ou cartes de mémoire. Malgré tout cet espace disponible, je dois constamment faire de la place sur mon portable qui n’a que 256 Go d’espace disque parce que je fais beaucoup de photographie et que j’ai tendance à accumuler beaucoup  trop de choses. Pour les gens qui nécessitent beaucoup d’espace disque, Seagate a un produit fait sur mesure, le disque dur portable Seagate Backup Plus de 4 To.

Non non, ce n’est pas une coquille. C’est bel et bien 4 To. Je savais bien qu’il existait d’aussi gros disques durs, mais je ne savais pas qu’on pouvait en trouver dans un si petit boitier. À 7,8 cm par 11,4 cm, c’est à peine plus gros que mes autres disques durs portables. Seule son épaisseur de 2,5 cm peut nous signaler que ce n’est peut-être pas un disque comme les autres, mais encore là, c’est loin d’être encombrant. Son poids de 541 grammes est aussi très respectable.

10381115_3.jpgAimez-vous les produits simples d’utilisation? Ce disque dur est un digne représentant de cette catégorie. Vous n’avez qu’à connecter le câble USB inclus dans le boitier et l’autre partie dans votre PC pour l’utiliser. Si comme moi, vous avez un Mac, vous devrez installer un petit logiciel sur le site de Seagate parce que le disque dur est configuré en NTFS par défaut. D’ailleurs, si vous voulez l’utiliser pour faire vos sauvegardes de Time Machine, vous devrez réinitialiser le disque dur en mode NFS+. Ne craignez rien, Mac OS X vous expliquera ce que vous devez faire pour y parvenir.

Ce disque est aussi très pratique puisqu’il ne requiert pas d’alimentation externe autre que le port USB 3.0. Voici un autre bel argument de vente si vous voulez mon avis! Si votre ordinateur ne possède pas de ports USB 3.0 ou que l’alimentation en pouvoir est un peu déficiente, vous pouvez utiliser vous procurer un autre câble en Y qui se connecte à deux ports USB en même temps pour fournir assez d’électricité au disque.

Depuis quelques années, beaucoup de gens ont fait le saut vers les disques durs électroniques (SSD) parce qu’ils sont bien plus rapides et ils ne sont pas susceptibles d’arrêter de fonctionner après un choc. Le principal écueil de ce type de disque dur est que le coût. Pour vous donner une idée, on calcule typiquement le coût des disques durs avec la formule dollar par gigaoctet. En ce moment, un disque dur traditionnel coûte environ 7 sous par gigaoctet alors qu’un SSD en coûte 14. Imaginez combien vous devriez débourser pour un disque de 4 To!

Malgré leur durabilité et leur rapidité, les disques SSD ne sont pas l’idéal dans toutes les situations. Ils sont bien trop dispendieux pour stocker une importante quantité de fichiers ou lorsqu’on travaille avec de gigantesques fichiers. Par exemple, les sauvegardes de tous mes ordinateurs prennent environ 2 To. Considérant qu’il n’y a pratiquement pas de disques SSD de plus de 768 Go, ce n’est pas une option très valable. Et puis, soyons francs, une vitesse de lecture et d’écriture rapide est intéressante, mais pas une nécessité quand on désire faire des sauvegardes.

C’est donc avec un peu de surprise que j’ai découvert quelque chose que je ne m’attendais pas. Ce disque dur étonne par sa taille, mais aussi par sa vitesse. Même s’il n’atteint pas la vitesse d’un SSD, c’est le plus rapide de mes trois disques à la maison. Les tests que j’ai pu consulter sur Internet me disent qu’il atteint la très respectable vitesse de 229 Mo par seconde en lecture et écriture quand il est connecté sur un port USB 3.0 alors que la moyenne des disques est plutôt de 150 Mo. On est loin de 300-400 Mo par seconde que peuvent atteindre des disques électroniques, mais quand on pense qu’on n’a pour ainsi dire pas de compromis à faire, je pense que c’est une option tout à fait valable.

10381115_6.jpgLa suite de logiciels qui viennent avec l’appareil est aussi très intéressante. Avec l’application Seagate Dashboard, vous pouvez configurer des sauvegardes automatiques, effectuer des restaurations de sauvegardes et même vous connecter à des services infonuagiques tels que Dropbox, Google Drive ou OneDrive. D’ailleurs à ce propos, Seagate vous offre gratuitement pendant une durée de deux ans, 200 Go d’espace disque de plus sur le service OneDrive. La bonne nouvelle est que si vous possédez déjà ce service, votre maximum sera augmenté en conséquence. Après tout, on est jamais assez sécuritaire avec les données qu’on possède et vaut mieux faire des sauvegardes à plusieurs endroits.

Si vous le préférez, il est également possible d’utiliser le logiciel Lyve pour sauvegarder toutes vos photos rapidement. La bonne nouvelle est qu’elle est disponible sur Windows et Mac, mais aussi sur iOS et Android. Puisqu’on semble avoir misé sur la simplicité du côté de Seagate, cette application est une évidence même pour eux. Comme première étape, vous n’avez qu’à sélectionne votre disque dur ou un répertoire où sont toutes vos photos pour que l’application les sauvegarde et les réarrange. Vous pourrez donc vous promener avec des versions compressées de vos photos sur votre téléphone en gardant les versions pleines résolution sur votre disque dur. L’application organise ensuite vos photos en tenant compte de la date à laquelle elle a été prise dans un mur un peu comme Facebook. Vous pourrez perdre des heures à regarder vos anciennes photos.

Le disque dur portable Seagate Backup Plus de 4 To est le meilleur ami de quelqu’un comme moi qui a tendance à accumuler trop de fichiers d’un bord et de l’autre et qui n’aime pas faire le ménage. Je me vois tout à fait en acheter un et le greffer à mon routeur pour pouvoir l’accéder de partout dans ma maison. Ce disque a dépassé presque toutes mes attentes. J’ai réussi à y trouver qu’un seul défaut: son prix. Il n’est pas très cher pour ce qu’il offre, mais il n’est quand même pas donné pour autant. Quoique pour la commodité, c’est dur de faire mieux.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here