beauty-sac.jpgAvec le vieux sac à dos en plastique à l’effigie de Justin Bieber que vous traînez depuis la 5e année, vous risquez d’attirer l’attention pour les mauvaises raisons au CÉGEP. Voici mes conseils pour le remplacer par un sac pratique, durable et élégant!

 

 

En matière de sacs à dos, je suis plus pointilleux qu’un comptable du Ministère du Revenu. Il faut dire que j’en porte depuis une bonne trentaine d’années, que ce soit pour les études, pour le travail, pour le voyage ou pour la randonnée en plein air. En fait, depuis le secondaire, je ne sors à peu près jamais de chez moi sans mon sac à dos, et comme je n’ai pas beaucoup d’espace libre dans mon appartement, il me faut UN sac qui soit parfait en toutes circonstances.  J’en vois plusieurs parmi vous hocher de la tête: vous êtes comme ça, vous aussi, n’est-ce pas?

 

Eh! bien, si votre vieux sac traîne de la patte et que vous voulez profiter du moment de l’année où les magasins tiennent la plus grande variété de sacs en inventaire pour changer de style, prenez des notes: l’occasion parfaite est à nos portes, et il s’agit de la rentrée scolaire.

 

Oui, j’en conviens, il est tôt pour parler de la rentrée, alors que le Québec vient à peine d’entrer dans ce qui pourrait être la première vraie canicule de l’été. Mais quand il s’agit de faire l’acquisition d’un accessoire qui nous servira 12 mois par année et que l’on portera peut-être pendant des heures à chaque jour, il n’est jamais trop tôt pour bien faire. Voici donc quelques idées à garder en tête en faisant votre magasinage:

 

 

 

 

 

jansport-outdoor-agave.jpgLa bonne taille

 

J’ai déjà fait partie de ceux pour qui un sac à dos n’est jamais trop gros. Jusqu’à ce que je réalise qu’un gros sac, c’est une invitation aux abus de bibliothèque: quand il y a toujours de la place pour un livre de plus, on ne se donne plus la peine de retirer ceux dont on n’a pas besoin, on ne fait qu’ajouter… Jusqu’à ce que le sac déchire en plein métro à cause de l’excès de poids. (Histoire tristement vécue.)

 

Pensez à vos véritables besoins. Un sac de moindre taille, comme le Pelican Point de 21 litres de Quicksilver est plus commode dans les transports en commun à l’heure de pointe. Par contre, si vous utilisez le même sac pour aller à l’Université la semaine et pour rentrer chez vos parents le week-end, un peu plus de place pour les vêtements ne peut pas faire de tort et le Outdoor Agave de 32 litres de JanSport est peut-être un meilleur choix.

 

Quoiqu’il en soit, puisque vous êtes étudiant et que vous devrez sans doute transporter des livres lourds, assurez-vous de choisir un sac dont les coutures sont robustes, surtout aux points de tension comme les fermetures-éclairs et à la jonction entre le sac et les bretelles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

frommers-echo.jpgDes compartiments pour vos appareils électroniques portables

 

Travaillez-vous avec un ordinateur portable de 17 pouces, avec un ultra-portable de 13 pouces ou avec une tablette et un clavier Bluetooth? La plupart des sacs d’aujourd’hui, comme le Frommer’s Echo, offrent des compartiments coussinés et/ou dotés de lanières de velcro pour garder votre précieux outil de travail bien en place, mais pour en maximiser l’utilité il faut choisir le compartiment de la taille parfaite: si votre iPad flotte dans la pochette prévue pour un appareil trois fois plus gros, vous n’êtes pas plus avancé.

 

Pensez aussi à une petite pochette facile d’accès pour votre téléphone, votre console de jeu vidéo portable, etc. Quand on est tassé entre deux grognons dans l’autobus, la dernière chose que l’on veut avoir à faire, c’est se contorsionner pour fouiller dans le fond de son sac à dos!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

loop-haze.jpgUne pochette pour votre bouteille d’eau… Ou peut-être deux!

 

Acheter de l’eau en bouteille coûte cher, ce n’est pas très écologique, et certains campus n’en vendent tout simplement plus. Quant à la fontaine, elle n’est pas toujours à portée de la main — surtout pas au milieu d’un cours de 3 heures.

 

Dans la mesure du possible, choisissez un sac dont une des pochettes s’ajuste le plus précisément possible à la taille de votre gourde. Autrement, vous devrez soit laisser celle-ci flotter dans un compartiment trop grand, soit lui faire partager une section avec vos autres possessions, avec tous les risques que cela implique en cas de fuite ou de condensation par journée chaude. Le modèle 33 I Loop Haze de High Sierra propose une série de compartiments pour boissons en filet, qui s’ajustent à la taille des bouteilles: l’idéal pour l’école et pour la randonnée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

swiss-gear-étanche.jpgLa résistance à l’eau

 

En tant qu’étudiant, il y a de bonnes chances pour que vous deviez passer du temps dehors avec votre sac sur le dos, que ce soit pour attendre l’autobus ou pour marcher d’un pavillon à l’autre sur le campus. Et c’est toujours quand un vieux prof marabout exige que vous lui rendiez votre travail de session en version imprimée qu’il pleut le plus fort, c’est bien connu!

 

Un sac hydrofuge, comme ce modèle de Swiss Gear avec compartiment pour ordinateurs portables de 15,6 pouces, pourrait donc vous sauver bien des ennuis. Et en plus, il vous sera plus utile en randonnée ou en camping. Parce que là aussi, il pleut! :-)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

biztech-mancini.jpg

L’ergonomie

   

Un sac trop lourd ou à la charge mal répartie peut causer des maux de dos. Pour éviter le problème, choisissez un sac avec un panneau arrière rembourré, comme le Digital Platform de JanSport qui offre également des pochettes séparées pour votre portable et pour votre tablette. Ou pourquoi pas un sac à dos convertible en valise à roulettes, comme le Biztech de Mancini, pour les journées où vous devez traîner votre enclume jusqu’à votre cours de maître forgeron? :-)

 

 

D’autre part, un sac à dos ordinaire, avec des bretelles « libres », applique toute la pression de ce que vous transportez sur l’avant de vos épaules. Un sac qui dispose d’une courroie pectorale reliant les deux bretelles répartit la charge plus équitablement sur toute votre charpente. Ça peut sembler banal, mais si vous avez l’habitude de marcher longtemps avec votre sac sur le dos, la courroie pourrait faire la différence entre une soirée avec ou sans courbatures. En tout cas, moi, je ne m’en passerais plus.

 

 

 

 

 

 

 

 

Derniers conseils

 

Avant de choisir un sac à dos, faites la liste de ce que vous voulez/devez transporter avec vous en tout temps, et assurez-vous d’y avoir accès facilement. Je réserve la pochette avant de mon sac pour y entreposer une lampe de poche, des essuie-main en cas de chaleurs intenses, deux stylos et une clé USB: de menus articles dont on peut avoir besoin en tout temps et qu’on ne veut pas avoir à chercher trop longtemps.

 

Essayez toujours d’équilibrer les charges dans votre sac pour un maximum de confort. Si vous gardez votre bouteille d’eau dans une pochette sur le côté droit, insérez un parapluie (ou une autre bouteille d’eau) dans la pochette équivalente sur le côté gauche.

 

Enfin, rappelez-vous que, si les bretelles des sacs à dos sont habituellement rembourrées pour être confortables au niveau des épaules, les lanières de nylon qui permettent d’ajuster les bretelles sont très souvent cousues au bas du sac sans protection aucune — et quand elles frottent sur le bas du dos, elles peuvent être très désagréables. Choisissez un modèle dont la largeur correspond à celle de votre taille pour éviter ce genre d’inconfort.

 

 

Magasinez les sacs à dos pour la rentrée en ligne chez Best Buy Canada.

 

 


 

Francois Dominic Laramée

Par , Information techno, télé et cinéma maison, gadgets, maison

Après une carrière de 15 ans en développement de jeux vidéo, FDL a succombé au côté obscur de la Force: celui des médias. Il compte à son actif 4 livres, 250 émissions de télévision et plusieurs milliers d’articles et de billets de blogues portant sur la technologie, les jeux, la science et le monde de l’insolite. Il recevra bientôt sa deuxième maîtrise et espère terminer son doctorat en histoire d’ici la fin du 21e siècle. 


 

 

 

 

 

 

 

PARTAGER SUR
Après une carrière de 15 ans en développement de jeux vidéo, FDL a succombé au côté obscur de la Force: celui des médias. Il compte à son actif 4 livres, 250 émissions de télévision et plusieurs milliers d'articles et de billets de blogues portant sur la technologie, les jeux, la science et le monde de l'insolite. Fier détenteur de deux maîtrises et demie, il espère compléter son doctorat en histoire d'ici la fin du 21e siècle.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here