s1.jpgLes écouteurs sont très personnels. Après tout, de tous les articles électroniques que nous utilisons, les écouteurs sont ceux que nous portons le plus proche de nous, parfois même à l’intérieur du conduit auditif. C’est la raison pour laquelle les gens sont si passionnés par leurs choix d’écouteurs, et cela explique pourquoi des écouteurs adorés par certains seront peu populaires pour d’autres. Les écouteurs sont presque comme des bijoux électroniques, donc les goûts et les préférences sont aussi variés que les modèles.

J’ai récemment fait l’acquisition d’une paire d’écouteurs au nom accrocheur, les écouteurs sans fil Extra Bass MDR-XB950BT de Sony. Ce qu’ils manquent dans la nomenclature, et peut-être dans l’apparence, ils le compensent amplement avec la qualité du son.

MDR-XB950BT de Sony – Ce que contient l’emballage

L’emballage est génial. La boîte s’ouvre comme un livre, avec les écouteurs disposés à l’intérieur de manière attrayante et soignée. À l’intérieur de la page couverture du livre se trouve un petit compartiment caché où se loge votre câble de chargement, votre mini câble auxiliaire (si vous ne voulez pas utiliser la connexion sans fil), ainsi que les manuels d’instruction et les documents nécessaires. C’est tout!

À propos du MDR-XB950BT de Sony

Les écouteurs sont sans fil, utilisant une connectivité Bluetooth ou CCP pour se connecter à votre téléphone intelligent ou à votre appareil. Les écouteurs comprennent aussi d’un amplificateur électrique de basses, d’un diaphragme de 40 mm, qui reproduisent des basses naturelles et puissantes, selon Sony.
Les écouteurs vous donneront environ vingt heures de divertissement après quatre heures de chargement.

Les écouteurs sont noir basique avec de petites lignes rouges autour des oreillettes. Vous pouvez certainement définir le style de ces écouteurs comme basique. Il n’y a presque pas d’embellissement sur eux, ils n’ont pas l’air à la mode, plutôt ils ont l’air sérieux et utilitaires. Pour certains ce peut être un problème, pour moi, ce sont des écouteurs que je porterais assis à la maison en écoutant la télévision ou de la musique, ou peut-être en voyageant, pour bloquer le bruit ambiant dans un avion. Dans toutes ces situations, je ne me préoccupe pas de ce dont j’ai l’air lorsque je les porte, donc leur style n’est pas un problème pour moi.

Les écouteurs ont des oreillettes épaisses, environ un pouce de rembourrage spongieux, et le serre-tête est aussi rembourré, mais avec beaucoup moins de mousse.

Installer et connecter les écouteurs sans fil Extra Bass MDR-XB950BT de Sony

L’installation a été très facile; assez semblable aux haut-parleurs sans fil portatifs Extra Bass de Sony dont j’ai fait la critique la semaine dernière. (Lisez l’article ici [en anglais].)
Vous commencez le jumelage en gardant le bouton appuyé pendant 7 secondes. Une petite lumière clignote bleu et rouge. Puis allez sur le menu Bluetooth de votre appareil, sélectionnez les téléphones Sony et entrez un mot de passe si requis.

Ces téléphones possèdent aussi la connectivité CCP, ou communication en champ proche, mais puisque je suis un utilisateur de produits Apple et qu’Apple n’offre pas encore la technologie CCP pour des gadgets comme ceux-ci (un jour j’espère, Apple?), je n’ai pas pu tester cette fonctionnalité. (Si quelqu’un en a fait l’expérience, s’il vous plaît dites-nous comment ça fonctionne dans les commentaires, ci-dessous.)

Se connecter chaque fois que j’ai utilisé les écouteurs a été facile; je pressais le bouton marche/arrêt sur les écouteurs, je choisissais ma musique sur mon iPhone 6 Plus, et la connexion était instantanée! La plupart du temps, je n’ai pas eu à reconnecter constamment le Bluetooth.

 

s2.jpgTester les écouteurs sans fil Extra Bass MDR-XB950BT de Sony

Ces écouteurs ont de bonnes grandes oreillettes confortables, qui forment un excellent bouchon pour moi. Un de mes premiers tests a été de les porter avec mon mari assis à côté de moi pendant une conférence téléphonique où il parlait fort. Avec la musique, je n’ai pas entendu un son de sa part. J’ai été très agréablement surprise.

Baladoémissions/voix

J’ai mis une baladoémission (Decoding Science and Politics with Neil Degrasse Tyson, si vous êtes curieux) et j’ai été ravie de la qualité des voix dans les écouteurs. La voix basse de Tyson résonnait bien, mais je pouvais encore entendre chaque inspiration qu’il prenait en parlant. Génial.

Musique 

J’ai testé une variété de musiques sur les écouteurs de la gamme Extra Bass de Sony. J’ai écouté chaque chanson et puis j’ai pris des notes sur la façon dont le son jouait (voir plus bas). Je me trouvais non seulement à apprécier la musique, mais à être capable de distinguer des subtilités et des instruments que je n’avais pas remarqués avant.

Liste de lecture de musique pour le test :·         Deadmau5 – Ghosts n Stuff : Une basse puissante qui fait vibrer.

·         R Kelly – Home Alone : Un son profond percutant avec richesse qui fait bouger la tête. Pas seulement un rythme martelé.

·         Macklemore – Downtown : une belle sonorité frappante avec une bonne ligne de basse grave, en plus les notes de piano et même les cloches à vache étaient nettes. « Oooh, it’s too real! » (Ah, c’est trop vrai!)

·         Saint Motel – My Type : la ligne de basse était claire et nette. Je pouvais aisément percevoir les subtilités de la cloche à vache et de la charleston (double cymbale).

·         Sam & Dave – Hold on I’m Comin : un enregistrement plus vieux avec un son fin normalement. Mais la basse était considérable.

·         Daniel Ratlieff – SOB : une symphonie de tapage de bain entre mes oreilles. Le rythme de contrebasse semblait se refléter à l’intérieur de mon cerveau et rebondir comme une balle de squash en liberté.

·         Mozart : C’était comme si un mini orchestre se tenait en demi-lune à l’intérieur de ma tête. C’était presque comme si je pouvais imaginer les instruments individuels posés là.

·         Chromeo – Tenderoni : un ensemble de percussions japonais pénétrant mon cerveau. En apportant un synthétiseur avec eux.

·         Alex Clare – Too Close : ça ressemblait à un hélicoptère avec un haut-parleur qui faisait des tours aériens dans mon crâne.

·         Foo Fighters – Bridge Burning : quand les guitares sont entrées, ça semblait vraiment bien, puis la batterie est arrivée : BOUM! Je me suis sentie stupide, mais j’ai réellement souri quand la chanson a pris forme.

·         Big Pun – Still Not a Player : Je me suis sentie comme si je pouvais m’imaginer les baguettes frapper les rebords de la caisse claire ou la charleston, alors que le piano et la basse étaient perceptibles et considérables.

Une bonne chose à propos de ces écouteurs, c’est que j’ai pu revisiter la musique que je connaissais et que j’aimais, trouvant des subtilités que je n’avais jamais remarquées. D’ailleurs, pendant tout ce temps je pouvais voir mon mari gesticuler lors de sa conférence téléphonique, et je ne pouvais toujours rien entendre, mais il me lançait de drôles de regards alors que je dansais et faisais de la synchro au rythme de la musique dans le salon.

Le son de ces écouteurs de la gamme Extra Bass est extraordinaire. Je les ai trouvés clairs et nets, avec une richesse que j’ai appréciée. Je ne peux pas formuler une seule plainte concernant la qualité du son, à moins que ce soit par rapport à l’amplificateur de basses.

L’option amplificateur de basses

Au début, toute la musique que j’ai écoutée était sans l’amplificateur de basses. Quand j’ai mis l’amplificateur, c’était presque trop. Ça m’a fait sentir comme si j’avais mordu dans une brosse à dents électrique; je pouvais sentir les vibrations dans mes pommettes et dans mes orbites. Ce n’était pas déplaisant, mais sans aucun doute cela résonnait dans mon crâne et faisait trembler mes dents.

Après sa conférence téléphonique, j’ai transmis les écouteurs à mon mari pour confirmer les capacités de bourdonnement du crâne de l’amplificateur de basses. Il était d’accord sur le fait que c’était désagréable et quelque peu en excès. J’ai aussi trouvé qu’avec l’amplificateur de basses allumé, je perdais certaines tonalités aiguës plus subtiles, comme les cymbales ou la charleston; ils se volatilisent presque lorsque cette fonction est allumée. Bien que l’amplificateur de basses soit assez bon pour certains, je préfère la musique sans celui-ci.

 

 

s3.jpgSoucis de connexion

J’ai enlevé les écouteurs pour répondre à la porte et j’ai soudainement perdu la connexion. Lorsque je suis allée dans le menu Bluetooth, j’étais en effet déconnectée, mais je ne sais pas pourquoi.

Alors que la plupart du temps je pouvais allumer les écouteurs et la connexion Bluetooth se faisait automatiquement, de temps en temps la connexion ne se faisait pas. Dans certains cas, le Bluetooth montrait que les écouteurs étaient connectés, mais un son tonitruant sortait des haut-parleurs de mon iPhone à la place. J’ai dû déconnecter puis reconnecter les écouteurs manuellement.

J’ai aussi remarqué qu’occasionnellement, il n’y a pas une grande distance à parcourir entre l’appareil et les écouteurs avant qu’ils se déconnectent. Parfois, je pouvais me lever de mon bureau à la maison et me rendre dans la cuisine, et je perdais la connexion.

Donc j’ai fait des tests. J’ai étalé un ruban à mesurer, j’ai mis le téléphone à zéro, puis j’ai marché autour de celui-ci. À l’extérieur, j’ai commencé à remarquer des pertes de niveau à environ 36 pieds. À 43 pieds ils se déconnectaient complètement.
À l’intérieur avec des murs, les pertes de niveau ont commencé à environ 30 pieds et ils se déconnectaient complètement aussi autour de la marque des 43 pieds.

Souvent, lorsque je marchais dans différentes pièces et qu’il y avait trop de murs entre moi et le téléphone, je perdais totalement la connexion. Est-ce que ce sera un problème pour la plupart des utilisateurs? Je ne pense pas. La plupart des personnes ont leur téléphone ou leur appareil assez près d’eux de sorte qu’ils ne perdront pas la connexion sur une base régulière, ou pas assez souvent pour que cela devienne un problème.

Confort

Normalement, je trouve les écouteurs à port sur l’oreille extrêmement inconfortables. Et très souvent, je ressens la même chose avec les autres modèles qui recouvrent l’oreille. Je commence à ressentir de la douleur sur mes oreilles à cause de la pression après une assez courte période. Donc je ne savais pas à quoi m’attendre avec ces écouteurs.
J’ai été agréablement surprise alors de constater que je pouvais les porter pendant plus d’une heure à la fois sans avoir d’inconfort. Les oreillettes s’étiraient tout autour de mes oreilles et le serre-tête rembourré a aussi fait en sorte que le casque était facile à porter.
Dans l’ensemble – MDR-XB950BT de Sony

J’adore la qualité du son du MDR-XB950BT de Sony. Les écouteurs ne m’ont aucunement déçue. J’ai adoré le fait qu’ils étaient sans fil, rendant les déplacements faciles et sans entraves, et cela sera très apprécié des voyageurs. Ajoutez l’excellente étanchéité qu’ils forment autour des oreilles et ils deviennent un article indispensable pour l’avion.

Si j’ai une plainte à formuler par rapport aux écouteurs, c’est que les boutons sur les oreillettes étaient difficiles à trouver et à utiliser. On ne les sent pas vraiment sous les doigts, et comme je n’y étais pas habituée, je devais enlever les écouteurs chaque fois que je voulais faire un ajustement. J’imagine que cela doit s’améliorer avec la familiarité et la répétition.

En bref, j’achèterais certainement ces écouteurs pour moi-même. Ils produisent un excellent son et un bon confort.

Obtenez les écouteurs MDR-XB950BT de Sony chez Best Buy

echerche d’un nouveau téléviseur.

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here