home studio.jpg

Si vous vous êtes déjà imaginé conduire un vaisseau spatial et vous vous souvenez de l’euphorie ressentie pendant cet exploit, sachez qu’être assis devant une table de mixage grand format vous donnera probablement le même sentiment.

La multitude de poignées, de boutons, d’atténuateurs et de commutateurs assure le contrôle total de tout ce que vous entendez. Si vous trouvez qu’une table de mixage est un outil impressionnant, vous serez tout à fait ébloui par ce qu’un poste de travail audionumérique (DAW) pourra vous offrir.

Pour la majorité des propriétaires d’un studio d’enregistrement à domicile, le logiciel DAW représente un centre de contrôle de leur studio. Le DAW est un programme qui vous permet de créer, d’enregistrer, d’éditer et de manipuler votre contenu audio.

Qu’est-ce qu’un poste de travail audionumérique?

Normalement, le terme « poste de travail audionumérique » vous fait penser à un logiciel comme ProTools, Logic ou Sonar. La plupart des postes de travail audionumériques sont composés d’un enregistreur multipiste et d’une table de mixage. Les caractéristiques visuelles principales sont les suivantes :

daw interface.jpg

  • Des voies horizontales multipistes démontrent comment le contenu audio multipiste est aligné sur la bande de 2 po
  • Une table de mixage virtuelle

Les postes de travail audionumériques sont conçus dans différentes formes et tailles, mais la plupart du temps ils comportent des éléments similaires :

  • Commandes de lecture : lecture (Play), enregistrement (Record), boucle (Loop), retour (Rewind), etc.
  • Contrôle de la piste : volume de la piste, balance de la piste (balance stéréo), mode solo, mode sourdine
  • Éditeur de la piste : vous permet d’examiner et d’éditer du continu audio individuel et les pistes MIDI
  • Routage et traitement du contenu audio : la capacité d’acheminer du contenu audio vers et en dehors de l’ordinateur en temps réel.
  • Outils de traitement de signaux numériques : unités de traitement du contenu audio virtuel (comme les effets d’égalisation, les compresseurs ou les réverbérations) ou instruments MIDI pouvant être utilisés pour interagir avec un logiciel DAW.
  • Automatisation : capacité d’enregistrement et d’ajustement en fonction du temps de multiples paramètres d’un DAW (par exemple, les atténuateurs de volume et le mixage stéréo)
  • Synchronisation : la plupart des postes de travail audionumériques vous permettent d’effectuer une synchronisation avec d’autres médias audio ou vidéo
  • Couper, copier, coller, réarranger : un poste de travail audionumérique vous permettra d’exécuter des fonctions communes aux applications bureautiques

Un poste de travail audionumérique comprend de nombreuses autres fonctions, mais la liste ci-dessus comprend les principales.

Avant de commencer

Soyons réalistes : les logiciels DAW sont compliqués. Il vous faudra beaucoup de temps et de patience pour apprendre à bien les utiliser. Choisir celui qui vous convient ne sera pas facile non plus : vous devriez en essayer plusieurs avant d’en acheter un. En fait, je vous encourage fortement à le faire!

Tant mieux si vous avez déjà effectué quelques recherches et si vous commencez à acquérir de l’expérience! Vous y lancer et essayer de nouvelles choses est un moyen fantastique d’apprendre. En plus, vous avez probablement remarqué que non seulement le DAW que vous utilisez, mais également d’autres logiciels DAW vous offrent un GRAND choix d’options.

La recherche du logiciel DAW qui vous convient ressemble beaucoup à l’achat d’une voiture. Tous les logiciels DAW font à peu près le même travail, mais ils diffèrent en matière de leurs fonctions et de leur apparence, ce qui va déterminer, selon votre manière de travailler, si un logiciel DAW vous convient ou pas. Certains logiciels DAW sont plus complexes que d’autres; quelques logiciels ont été conçus pour des fonctions et un rythme de travail spécifiques.

Une question récurrente

qss.jpgComment saurez-vous quel logiciel DAW serait le meilleur choix pour vous? Pour commencer l’analyse, j’aimerais soulever un des points contenus dans mon dernier article. Vous devrez répondre à la question suivante :

De quelle façon envisagez-vous d’utiliser votre studio?

Allons-y!

  1. Quel est votre but ultime? Faites-vous l’enregistrement pour votre propre plaisir, pour votre famille ou pour vos amis? Ou bien espérez-vous faire sortir un échantillon de musique (EP) sur iTunes dans votre studio d’enregistrement à domicile? La réponse à ces questions sera décisive.
  2. De quelle façon aimez-vous apprendre de nouvelles choses? Si vous êtes comme moi, vous aimez vous plonger dans la pratique, tout découvrir par vous-même et avoir un mode d’emploi à portée de la main au besoin. D’autre part, vous préférez peut-être une approche logique, étape par étape : commencer par des choses simples et augmenter la complexité lorsque vous vous sentez à l’aise.
  3. Quel est votre budget? Personne ne peut le nier : c’est l’un des éléments les plus importants. Heureusement, le prix d’un poste de travail audionumérique, contrairement à une automobile, ne dépend pas de la qualité, de la fonctionnalité ou de la quantité d’options.

Je serai franc : au fil des ans, j’en ai essayé de nombreux avant d’arrêter mon choix. J’ai commencé avec Cakewalk Pro Audio (je ne l’oublierai jamais), j’ai passé à Cubase et je suis revenu à la gamme Sonar de Cakewalk. J’utilise maintenant Logic, et ce, depuis six ou sept ans.

Vous ne devriez pas vous attarder trop sur votre décision. Ne vous sentez pas non plus obligé de prendre une décision trop rapidement. Une fois la décision prise, passez à l’étape suivante : essayez quelques autres variantes.

  • Grand nombre de DAW offrent des versions de démonstration. Vous n’avez qu’à les télécharger et à les essayer.
  • Cherchez des revues et des opinions sur le produit DAW que vous envisagez d’acheter.
  • Regardez quelques tutoriels vidéo qui font la présentation du produit. YouTube est une ressource fantastique pour le faire.

Les listes

Je vous laisse avec quelques suggestions qui vous aideront à vous y mettre. À ceux qui procèdent à des enregistrements à domicile et qui préfèrent ne pas se dépêcher : commencez avec quelques-uns des DAW présentés ci-après.

GarageBand d’Apple

garage band.jpgSi vous ne possédez pas de Mac, vous devrez malheureusement passer à l’option suivante. Cette application a vu le jour il y a dix ans environ et a évolué vers un logiciel DAW robuste. Elle n’offre pas autant de fonctions que son grand frère, Logic, mais elle est dotée de plusieurs caractéristiques pratiques. Afin ne pas gêner les débutants, les concepteurs d’Apple ont beaucoup travaillé pour offrir aux utilisateurs un passage graduel à des techniques d’enregistrement et de mixage plus complexes qui respectent leurs compétences.

Mixcraft d’Acoustica

acoustica.pngC’est probablement l’outil qui ressemble le plus à Garageband sur votre PC. Tout comme Garageband, Mixcraft offre de nombreuses fonctions dans une interface conviviale pour les utilisateurs qui s’aventurent dans l’enregistrement multipiste. Le logiciel offre toutes les fonctionnalités essentielles. Lorsque vous êtes prêt à passer à l’étape suivante, vous pourrez le faire immédiatement.

 Music Creator de Cakewalk

cakewalk.pngTout comme Mixcraft, Music Creator, facile à utiliser, est conçu pour le PC. Il ressemble beaucoup à son prédécesseur, Sonar. Donc, si vous commencez avec Music Creator et voulez passer plus tard à un logiciel possédant plus de fonctionnalités, la transition sera facile grâce aux éléments de l’interface utilisateur qui vous sont déjà familiers.

FL Studio d’Image-Line

fruity loops.pngFL Studio a fait ses débuts comme une application appelée « Fruity Loops » conçue pour les jeunes. Elle a évolué dans un logiciel DAW riche en fonctions et garde toujours des liens étroits avec ses origines. Son apparence est un peu différente de celle des autres DAW, mais c’est tout à fait justifié. Je ne l’ai pas utilisé, mais certaines personnes l’associent à Ableton Live, un logiciel DAW conçu pour faciliter l’interprétation en direct et la production de musique électronique.

Lancez-vous

Pour ceux qui veulent aller tout droit dans les subtilités d’un DAW, voici une sélection de quelques-uns des logiciels les plus performants.

ProTools d’Avid

protools.pngUn véritable article sur les logiciels DAW doit absolument parler de ProTools. Parmi les logiciels DAW présentés sur le marché, ProTools est celui qui fait couler le plus d’encre. Cela étant dit, il n’est pas destiné à tout le monde. Il s’agit d’une application riche en fonctionnalités multiplateforme (Mac et PC) qui jouit d’un grand nombre d’utilisateurs. Sa force réside dans l’enregistrement audio et le routage audio. Il y a de fortes chances que vous trouviez ProTools installé dans la majorité des grands studios professionnels. ProTools d’Avid est offert par Best Buy : vous trouverez plus d’information concernant ce logiciel DAW ici.

Logic d’Apple

apple logic.pngTout comme Garageband, Logic est maintenant offert pour Mac. C’est un logiciel DAW robuste doté d’outils et de fonctionnalités dont vous aurez besoin pour enregistrer et mixer du contenu audio. Si ProTools est le premier logiciel qui vient à l’esprit lorsqu’on parle d’enregistrement, Logic est manifestement le premier en matière d’enregistrement du son et de production. Il dispose de beaucoup d’effets, d’instruments et de supports supplémentaires qui faciliteront votre première utilisation du logiciel.

Sonar de Cakewalk

cakewalk sonar.pngLes produits de Cakewalk jouissent d’une grande renommée dans le domaine de la production musicale assistée par l’ordinateur. L’entreprise Cakewalk est apparue à la fin des années 1980 (le nom a changé plusieurs fois) et est devenue l’une des plus importantes en matière de DAW pour PC. Sonar comprend beaucoup de branchements audio et d’instruments virtuels de qualité professionnelle. Best Buy offre les trois versions de la gamme Sonar de Cakewalk : BasicStudio et Producer.

Reaper de Cockos

cuckos.pngReaper peut être considéré comme le logiciel DAW rebelle. Il a été lancé par des concepteurs indépendants au début des années 2000 et, à ce jour, dispose d’une base de codes extrêmement efficace. C’est l’un des seuls postes de travail audionumériques que je connaisse qui peut être facilement déplacé grâce à une clé USB. L’interface n’est pas aussi conviviale que celle d’autres applications, mais Reaper possède beaucoup de fonctionnalités. Sa vitesse, sa personnalisation et son bas prix en font un choix idéal.

Live d’Ableton

ableton.pngComparé à d’autres logiciels DAW, Live est un intrus. L’interface utilisateur et l’environnement de travail ne sont pas conçus spécifiquement pour les tables de mixage ou les bandes multipistes. Live est apparu grâce à une nouvelle génération de musiciens utilisant les portables; tout a commencé il y a plus de dix ans. Le logiciel permet de faciliter la méthode glisser-déposer intuitive du séquençage des clips audio. Sa force réside dans le fait qu’il permet aux utilisateurs d’effectuer leurs créations multipistes en utilisant une lecture intuitive non linéaire et une édition en temps réel.

Beaucoup, beaucoup plus…

Il y a tellement d’options parmi lesquelles vous pouvez choisir! Je n’ai malheureusement pas le temps ou l’espace pour aborder toutes les autres. Afin d’éviter les « vous avez oublié… », je vais finir avec une liste (non exhaustive) d’autres DAW que vous souhaiterez probablement voir :

Comme d’habitude, je vous invite à vous exprimer. N’hésitez pas à me laisser une note dans les commentaires de cet article ou à communiquer avec moi par l’entremise des liens de médias sociaux ci-dessous. À la semaine prochaine!

 

PARTAGER SUR
Je suis un compositeur de musique pour les films et la télévision résidant à Vancouver, en Colombie-Britannique. La musique a toujours fait partie de ma vie, mais ma première carrière a été dans le secteur des technologies en tant que consultant et chef de projet. J’ai participé à la création et au lancement de l’« Experience Music Project » – un musée du Rock and Roll à Seattle. Je détiens un baccalauréat en musique de l’University of Western Ontario et une maîtrise en administration des affaires de l’Université McMaster. Je détiens aussi un diplôme en génie audio de l’University of Washington et suis diplômé du Pacific Northwest Film Scoring Program primé de Hummie Mann.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here