home-recording-hub-image.jpg

 Si vous avez utilisé Facebook ces derniers mois, vous avez sans doute remarqué de nombreux questionnaires qui vous diront par exemple, si vous y répondez, à quel personnage de Star Wars ou de Hunger Games vous ressemblez. J’attends toujours que BuzzFeed présente un questionnaire qui aidera les gens à savoir quel type de studio leur conviendrait le mieux.

Peu après que j’ai commencé à m’intéresser à la production audio, je me suis mis à m’emballer et à acheter assez d’appareils pour remplir mon étagère et faire comme sur les photos des magazines. Et c’était amusant! C’est ce qu’on appelle parfois le syndrome d’achat compulsif d’appareils (SACA).

Presque dix ans plus tard, je me suis enfin rendu compte que, pour ce que je fais en studio, je n’avais pas besoin de tout cet équipement; mes appareils accumulaient la poussière et pouvaient même difficilement être mis en marche. Je n’avais pas bien évalué mes besoins et j’avais succombé au SACA…

Avant d’entrer dans les détails en ce qui concerne les éléments que vous devriez vous procurer pour commencer à mettre en place votre studio, évaluons d’abord vos besoins.

Si vous cherchez des sites ou des livres donnant des conseils sur la mise en place d’un studio à la maison, vous obtiendrez beaucoup de réponses… différentes. La plupart de ces réponses comprendront une liste d’appareils et de logiciels « essentiels » dont vous aurez absolument besoin.

Je vous dirai d’emblée : beaucoup de ces sources donnent de bonnes réponses fiables. Toutefois, une chose que la vaste majorité d’entre eux négligent de faire avant de donner ces réponses est de vous poser tout d’abord la question suivante :

De quelle façon envisagez-vous d’utiliser votre studio?

Les réponses à cette question vous guideront pour savoir ce dont vous pourriez avoir besoin pour commencer à évoluer dans le monde de l’enregistrement studio. Il existe de nombreuses configurations différentes possibles lorsqu’il est question de regroupement d’appareils dans un studio. Quelle serait la configuration idéale pour vous?

Des choix, des choix et encore des choix…

Un studio à la maison peut servir aux tâches suivantes :

  • Écriture de chansons
  • Composition
  • Enregistrement d’artistes solo
  • Enregistrement multipiste
  • Mixage
  • Matriçage
  • Conception sonore
  • Bruitage
  • Trucage sonore
  • Enregistrement de voix hors champ

Cette liste pourrait s’allonger indéfiniment. Il y a également de fortes chances que vous utilisiez votre studio pour plus qu’une seule de ces tâches.

Je suis surtout un compositeur pour le cinéma et la télévision, mais j’ai également utilisé mon studio pour enregistrer des chanteurs et des musiciens, mixer des enregistrements multipistes, matricer des albums audio, faire la conception sonore de films et enregistrer la voix hors champ d’artistes. Mon studio est très différent de ce que vous pourriez trouver en cherchant « studio d’enregistrement » sur Google.

Dave Chick studio

Intermediapost recording studio

Pour le travail que je fais, les étagères remplies d’appareils, la grande console et l’aménagement multipièce sont des éléments dont je n’ai pas besoin dans mon studio.

J’ai divisé le studio en trois sections principales :

  1. Entrée
  2. Captation et montage
  3. Sortie

Jetons un coup d’œil à chacune de ces sections pour voir quelle réponse nous obtiendrons en posant la question : De quelle façon envisagez-vous d’utiliser votre studio?

Captation et montage

Comment aimez-vous travailler?

Commençons par la section du milieu. Le cœur de votre studio sera l’appareil avec lequel vous capter et manipulez le contenu audio. Vous avez deux choix : un ordinateur ou un appareil d’enregistrement. L’utilisation d’une bande magnétique représente un bon choix, mais ce n’est pas la solution habituelle pour les studios à la maison.

Il est probablement préférable de choisir un ordinateur; la plupart des ordinateurs actuellement sur le marché offrent suffisamment de puissance pour répondre aux besoins des nouveaux utilisateurs. Tout un chacun essaiera de vous convaincre des vertus des Mac ou des PC, mais peu importe la plate-forme que vous choisissez, il existe des solutions logicielles pour vous satisfaire. La plate-forme Linux offre des options limitées, mais n’est malheureusement pas suffisamment appuyée par les principaux fabricants de matériel informatique et de logiciels.

ProTools

Si vous utilisez un ordinateur, il y a de fortes chances que vous ayez besoin d’un progiciel spécialisé que l’on appelle un poste de travail audionumérique. Généralement, ces programmes sont en mesure de gérer de nombreuses pistes audio et vous permettent d’enregistrer, de mixer et d’exporter du contenu audio ainsi que d’y ajouter des effets.

Si vous êtes un utilisateur de Mac, GarageBand, faisant partie de la suite logicielle iLife d’Apple, représente une solution économique. Parmi les autres options compatibles avec Mac on retrouve Logic, CuBase, Digital Performer, Reaper, StudioOne, Reason et ProTools. Best Buy offre ProTools, une plate-forme double pour produits Mac et PC.

 

Si vous possédez un PC, il n’y a vraiment rien qui se compare à Garageband. Il existe par contre d’excellents postes de travail audionumériques, notamment ProTools, Sonar, Reaper, CuBase, Samplitude, Mixcraft, Reason et StudioOne. En plus de ProTools, Best Buy offre Sonar, un excellent poste de travail audionumérique pour PC.

Sonar X3 Producer

L’organisation d’un système d’enregistrement informatique peut être amusante, mais il y a quelques aspects de celle-ci que je traiterai plus en profondeur dans le prochain article. Choisir un poste de travail audionumérique en particulier dès le départ n’est pas vraiment nécessaire. La plupart de ces programmes offrent des versions de démonstration qui vous permettent de les essayer avant de les acheter. Essayez-les à tour de rôle pour voir lequel vous convient le mieux.

Si vous n’êtes pas à l’aise avec les ordinateurs, un appareil d’enregistrement sera peut-être une meilleure solution pour vous. Généralement, ces appareils sont autonomes et comprennent tout ce dont vous avez besoin pour débuter. Jetez un coup d’œil à l’enregistreur BR-800 de Boss. Il s’agit sans aucun doute d’un produit qui vous permettra de commencer à enregistrer grâce à ses fonctionnalités d’enregistrement multipiste et de mixage.

Boss BR800

 Entrée

 Ferez-vous la captation de sons acoustiques ou de la vie courante?

Si vous envisagez de faire la captation de spectacles en direct, vous aurez besoin d’une interface audio. Il est vrai que tous les ordinateurs d’aujourd’hui possèdent un processeur intégré en mesure de faire la conversion entre le contenu audio analogique et numérique (enregistrement et lecture), mais généralement ils sont bruyants et pas aussi précis que les interfaces audio professionnelles. De nos jours, la majorité des interfaces sont des dispositifs externes et portatifs utilisant les technologies USB 2.0 ou Firewire comme c’est le cas pour l’interface audio USB Scarlett 2i4 de Focusrite.

Focusrite Scarlett 2i4

Si vous envisagez de n’enregistrer que de la guitare électrique et des instruments de niveau de ligne tels que des claviers, il se pourrait que vous n’ayez pas besoin de microphone. Si vous désirez capter des voix, de la guitare acoustique ou des amplificateurs de guitare, un microphone ou deux vous seront essentiels. Enregistrer de la batterie ou de nombreuses sources sonores en même temps nécessitera sans au aucun doute plus de deux microphones, mais cette question sera traitée dans un prochain article. Les microphones électrodynamiques tels que le SM-58 de Shure et les microphones à condensateur comme le Spark de Blue feront d’excellents microphones de départ.

Shure SM58Blue Spark.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Ce ne sont pas tous les studios qui auront à enregistrer des instruments du monde réel. La grande majorité de la musique électronique est créée à partir de sons qui proviennent directement de l’ordinateur. Les instruments virtuels, les boucles et les échantillons peuvent être manipulés pour créer facilement de magnifiques compositions. Il vous faudra uniquement un clavier externe tel que le Axiom 49 de M-Audio, qui se branche dans un port USB de votre ordinateur pour jouer ou produire ces sons.

M Audio Axiom 49

Sortie

De quelle façon et à quel endroit envisagez-vous d’écouter vos créations?

Vous prendrez la grande majorité de vos décisions en matière d’audio en fonction de ce que vous entendez dans votre studio. Peut-être possédez-vous un sous-sol ou un garage que vous désirez finir pour y installer votre studio. Ou encore, comme c’est souvent le cas au début, une pièce libre que vous désirez convertir en studio.

Quel que soit l’endroit, votre environnement influencera et dictera la meilleure façon pour vous de gérer ce qui sort de votre système. Des murs nus et des surfaces parallèles sont loin d’être l’idéal lorsqu’il est question d’environnement d’écoute, mais allons-y une étape à la fois. J’envisage de parler de l’isolation, de la réflexion, du traitement et de l’absorption dans un prochain article. 

M Audio BX5

Les dispositifs de base en matière d’écoute dans un studio semblent être les haut-parleurs de contrôle tels que les BX5 de M-Audio. Ces haut-parleurs sont différents des haut-parleurs haute fidélité habituels, car ils sont conçus pour offrir une sortie audio avec une réponse en fréquence uniforme. Votre haut-parleur haute fidélité standard est conçu pour accentuer les hautes et les basses fréquences tandis que les haut-parleurs de contrôle tentent de représenter toutes les fréquences au même niveau.

                                                                           

Sennheiser HD280 ProEt qu’en est-il s’il ne vous est pas possible d’écouter votre contenu audio à l’aide de haut-parleurs chez vous? Un casque d’écoute comme le HD-280 de Sennheiser représente une excellente solution de rechange. Comme c’est le cas pour les haut-parleurs, il existe des casques d’écoute qui sont conçus spécialement pour une utilisation studio avec une réponse en fréquence uniforme.

Sujet suivant!

Laissez-moi d’abord être le premier à vous souhaiter la bienvenue dans le monde emballant, quoique parfois déroutant, de la production audio. Il s’agit d’une expérience d’apprentissage à vie qui présentera sans aucun doute des hauts et des bas.

N’hésitez pas, si vous êtes découragés ou si vous avez une question, à me laisser un commentaire ici ou encore à entrer en contact directement avec moi par l’entremise des liens ci-dessous.

Dans le prochain article, j’envisage de traiter des éléments relatifs au cœur de la plupart des studios : le poste de travail audionumérique, l’ordinateur et l’interface.

 

 

PARTAGER SUR
Je suis un compositeur de musique pour les films et la télévision résidant à Vancouver, en Colombie-Britannique. La musique a toujours fait partie de ma vie, mais ma première carrière a été dans le secteur des technologies en tant que consultant et chef de projet. J’ai participé à la création et au lancement de l’« Experience Music Project » – un musée du Rock and Roll à Seattle. Je détiens un baccalauréat en musique de l’University of Western Ontario et une maîtrise en administration des affaires de l’Université McMaster. Je détiens aussi un diplôme en génie audio de l’University of Washington et suis diplômé du Pacific Northwest Film Scoring Program primé de Hummie Mann.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here