Onze ans : c’est le nombre d’années qui se sont écoulées entre Devil May Cry 4 et le tout nouveau Devil May Cry 5. Inutile de dire que les attentes étaient très élevées pour le dernier opus de cette populaire série d’action, surtout que Hideaki Itsuno, le réalisateur d’origine, est de retour. Je n’ai pas encore eu la chance d’y jouer, mais selon les nombreuses critiques, ce cinquième chapitre semble livrer la marchandise.

Détails de Devil May Cry 5

Plateformes : PlayStation 4 et Xbox One
Développeur : Capcom
Éditeur : Capcom
Style : Action et combat
Mode de jeu disponible : Solo
Classement ESRB : M-Mature
Langue d’exploitation : Anglais et Français

Le retour de Dante

Devil May Cry 5 se déroule plusieurs années après les événements de Devil May Cry 4.  Si vous avez joué au précédent opus, vous serez en terrain familier. Toutefois, je ne crois pas qu’il faille obligatoirement avoir joué au dernier chapitre pour comprendre toutes les subtilités de l’histoire.

On y retrouve Nero et Dante. Comme toujours, le duo fait la chasse aux démons. L’aventure de ce nouveau titre se déroule dans la ville fictive de Red Grave City et dans ses sous-terrains. Encore une fois, les comparses devront éliminer les vilains démons.

Trois personnages jouables

Dans Devil May Cry 5, ce sont trois personnages qui peuvent être contrôlés par le joueur. Bien sûr, vous avez l’intrépide Dante avec ses quatre styles de combats, et ses armes nouvelles et provenant des derniers opus. Vous avez également Nero, qui utilise des sortes de prothèses sur ses bras pour créer des combos dévastateurs. Enfin, dans certains des 20 niveaux disponibles, vous pourrez incarner l’énigmatique V. Ce personnage est le plus fragile des trois, mais ne vous fiez pas aux apparences. Il en a dedans! Sa plus grande particularité est de pouvoir invoquer trois démons : un oiseau, une panthère et parfois un redoutable colosse.

À l’instar des autres volets, vous devrez surtout éliminer une grande variété de monstres. Personnellement, je trouve ce type de jeu parfois redondant. Et il faut croire que je ne suis pas le seul, car les développeurs ont fait ici des pieds et des mains pour rendre la jouabilité stimulante.

Chacun des trois personnages jouables offre un style de jeu complètement différent. Aussi, ils débloquent de nouvelles habiletés et de nouvelles armes durant leur progression, ce qui signifie que vous aurez toujours de nouvelles choses à essayer. Vous n’aurez pas l’impression d’appuyer bêtement sur un seul bouton tout le long de votre partie.

Des graphismes photoréalistes

Il suffit de regarder les images du titre pour s’apercevoir qu’il affiche des graphismes à couper le souffle. Bien que les environnements soient assez sombres, ils ne sont pas désagréables à regarder. Loin de là!

D’après ce que j’ai pu voir, la bande-son semble également très inspirée, comme toujours. Personnellement, Devil May Cry 5 fait partie des prochains titres que je compte me procurer. Et  vous?

Achetez Devil May Cry 5 sur la PlayStation 4 ou la Xbox One
Achetez Devil May Cry 5 édition numérique sur la Xbox One
Achetez Devil May Cry 5 numérique édition Deluxe sur la Xbox One

Magasinez tous les jeux vidéo offerts chez Best Buy
Magasinez tous les jeux vidéo numériques offerts chez Best Buy

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here