Hatsunepochette.jpgLe jeu de rythme japonais Hatsune Miku: Project Mirai DX fait son entrée en sol nord-américain après une sortie au Japon en novembre 2013. Hatsune Miku est un personnage de manga dont les chansons sont interprétées via Vocaloid, un logiciel de musique spécial qui crée tout un engouement. Voici cette héroïne dans un jeu à son image disponible pour la Nintendo 3DS.

Hatsune Miku: Project Mirai DX est développé et publié par SEGA.

Date de parution: 8 septembre 2015

Style: Rythme

Plateforme: Nintendo 3DS

Classement ESRB: E10+ (Pour Tous, 10 ans et plus)

Langue d’exploitation: Jeu disponible en anglais seulement

En résumé

Hatsune Miku: Project Mirai DX est la suite de Hatsune Miku and Future Stars: Project Mirai. On y suit une adolescente d’environ 16 ans dans un titre où l’on doit suivre la cadence sur les pièces proposées. Les personnages connus de la série tels que Meiko, Kaito, Rin, Len et Luka accompagnent Miku dans cette aventure musicale mignonne comme tout. Avec plus de cent dix costumes, une foule d’items à se procurer et quelques mini-jeux rapides, le titre promet bien du plaisir aux fans de cette diva virtuelle.

Hatsune1.jpgLa mécanique de Project Mirai DX m’a d’abord fait penser à Theatrythm Final Fantasy: Curtain Call. Sur le rythme, il faut taper sur l’écran tactile de la 3DS en suivant les indications affichées pour chaque chanson. En mode Facile, on n’a qu’une seule couleur à suivre et des flèches demandent de glisser notre stylet dans la direction donnée. Trois niveaux de difficulté sont présents ajoutant une réelle complexité à l’ensemble. L’écran de touche se divise alors en plusieurs teintes et les commandes s’accélèrent.

On a aussi l’option de jouer avec les boutons de la console plutôt que le stylet. Les commandes demeurent similaires mais au lieu de couleurs, ce sont les touches A-B-X-Y qui sont sollicitées. J’ai trouvé cette méthode plus difficile à réussir, notamment lorsqu’il faut ajouter les flèches directionnelles à la performance. Vous pouvez choisir la méthode qui vous plaît mais je m’en tiens personnellement majoritairement aux commandes tactiles avec mon stylet. Profitez également d’aller dans les options sonores pour réduire le son de tambourine des touches rythmiques car elles enterrent facilement la musique.

Hatsune2.jpgVous voyez comment Hatsune Miku: Project Mirai DX ressemble beaucoup à Theatrythm Final Fantasy: Curtain Call mais contrairement à ce dernier, je ne connaissais pas les chansons avant d’y jouer. Il est donc plus difficile de s’y attacher dès le départ mais j’ai quand même trouvé mes pièces préférées. Ce sont celles que je m’amuse à rejouer afin d’en maîtriser l’exécution à la difficulté la plus ardue, ce qui est tout un défi.

Durant chaque chanson, les personnages dansent à l’écran. Je trouve ça bien mignon car j’ai l’impression de regarder un vidéoclip animé. Ils sont tous différents, autant dans la danse que les décors dans lesquels ils évoluent, ce qui est rafraîchissant. Par contre, je me disais que ça aurait été vraiment bien sur un grand écran pour justement pouvoir les apprendre, ces danses! Étant donné qu’on est concentré à taper sur l’écran tactile de la Nintendo 3DS, on ne peut pas apprécier l’animation à sa juste valeur.

Un jeu musical avec des extras

Les points accumulés avec notre performance nous donnent des sous pour s’acheter divers objets allant des costumes, aux meubles et autres décorations pour agrémenter l’appartement de Miku. Ceci est bien accessoire et ne fera le bonheur que des amateurs de décoration intérieure. Je me suis quand même laissée prendre au jeu de vouloir tout acheter! Ce titre étant une création de SEGA, je n’ai pu m’empêcher d’acheter une figurine à l’effigie de Sonic et de la placer bien en évidence dans le salon de Miku.

Hatsune reversi.jpgHatsune puoi.jpg

Deux mini-jeux pour se détendre

En plus des chansons et de la déco, Hatsune Miku: Project Mirai DX nous offre deux jeux pour nous changer de la routine. On pourra alors affronter Hatsune au Mikuversi (Reversi) ou tenter de gagner une partie dans un jeu inspiré de la série Puyo Puyo qui consiste en une bataille entre deux joueurs où l’on doit réussir à vaincre notre adversaire en remplissant son écran de petits monstres. Ceci me fait un peu penser aux batailles compétitives dans Tetris que j’aime bien autant en jouant contre mes amis que toute seule contre l’ordinateur.

Hatsune Miku, star du Vocaloid

La particularité de Hatsune Miku est l’utilisation du logiciel Vocaloid pour les pièces musicales contenues dans le jeu. Ce programme reproduit des phrases de manière électronique sur un ton donné selon les commandes sélectionnées. Avec Vocaloid, il est possible de créer une chanson avec une voix synthétique. C’est très fort pareil! En faisant ma recherche, j’ai lu qu’un artiste s’en est servi pour appliquer des voix supplémentaires sur ses chansons à l’aide du logiciel de musique.

HatsuneChante.jpgJe ne connaissais pas Hatsune Miku avant de recevoir ce jeu mais je me suis rendu compte qu’elle possède son lot de fans et plusieurs sont bien connus. On a pu la voir sur scène, en spectacle avec Lady Gaga, dans un vidéoclip de Pharrell Williams et même participer à une émission télévisée en compagnie de David Letterman. L’animateur a eu l’air de trouver cette expérience aussi étrange que nous en le regardant mais ça vaut quand même la peine de voir le résultat.

Avec tout ce que le titre comporte, je considère que Hatsune Miku: Project Mirai DX s’adresse davantage à un jeune public. Les chansons devraient plus leur plaire que (disons) à leurs parents qui risquent fort bien de trouver les voix agressantes à la longue. Personnellement, je suis un peu trop vieille pour l’apprécier à sa juste valeur mais j’y vois quand même son potentiel. Le jeu est cute, accrocheur et super mignon.

Les Plus:

+ Une sélection de chansons avec trois niveaux de difficulté

+ Mignon pour les jeunes

+ Mini-jeux classiques pour passer le temps

Les Moins:

– Les tambourines sont trop fortes au départ

– Manque de variété dans les activités annexes

– J’ai eu de la difficulté à m’y attacher réellement

Verdict

  • Jouabilité: 3,5/5
  • Visuel: 4/5
  • Audio: 3,5/5
  • Durée de vie potentielle: 2,5/5

Note générale: 3/5

PARTAGER SUR
Mélanie Boutin-Chartier
Joueuse invétérée, j'ai eu la chance de travailler comme monteure sur l'émission M.Net à MusiquePlus. Mon expérience vidéo ludique s'est étendue aux évaluations de jeux vidéo pour Jouez.com, Le Blogue Techno de Future Shop et l'Épée Légendaire. N'hésitez pas à me suivre sur Twitter, ma page Facebook, YouTube et Twitch.tv (Matante75) où je diffuse régulièrement mes parties sur Xbox One et PlayStation 4!

Twitch.tv

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here