mickey_800x600.jpg

D’abord sorti au Japon en août dernier, où il a remporté un vif succès (le jeu s’est vendu à plus de 500 000 exemplaires et a dominé les ventes pendant plusieurs semaines), Disney Magical World, le nouveau titre de Nintendo pour la 3DS, arrive enfin en Amérique du Nord. Comme c’est un peu la mode en ce moment, ce nouveau jeu nous permet d’explorer différents univers de Disney. Cependant, il se démarque en intégrant plusieurs éléments de simulation et même de jeu de rôle. Voilà maintenant plusieurs jours que je peux m’amuser avec ce titre. Je vous invite à lire ma critique. 

Date de sortie : 11 avril  2014.

Console :  3DS

Classement : E-Enfants et adultes

D’abord pour les enfants

gwpI8ReLjp4VZ__oK4inLjlx5xeG-dZH.jpgMême s’il s’adresse clairement à des enfants (les petites filles risquent de plus apprécier), Disney Magical World n’en demeure pas moins l’un des jeux les plus riches de la 3DS ayant vu le jour lors des derniers mois. Il suffit de compléter le long prologue pour s’en convaincre. 

Après avoir choisi son personnage (on peut prendre un garçon ou une fille ou même un personnage Mii), on débarque dans le merveilleux monde de Disney. Dès notre arrivée, nous sommes accueillis par des personnages populaires de Disney. Et ce n’est là que le début. Tout au long de notre périple, nous rencontrerons plus d’une soixantaine de personnages issus des différentes franchises de Disney. Sans vous en faire une liste exhaustive, mentionnons que l’on va, par exemple, faire la connaissance de Michey Mouse, Donald Duck et Picsou.  

Compte tenu des limites techniques de la console portable de Nintendo, la plupart des personnages demeurent assez bien modélisés et n’ont pas l’air trop carré. Même s’ils ne sont pas doublés intégralement (ils vont la majorité du temps s’exprimer par l’entremise de textes traduits en français, ce qui risque de déplaire aux plus jeunes joueurs qui ont de la difficulté à lire), les développeurs ont quand même cru bon de leur mettre des voix (en anglais) qui se rapprochent de ce que l’on peut entendre dans les différents dessins animés dans lesquels ils sont issus. 

Une simulation à la sauce Disney

Disney Magical World_image_3.jpgMais que peut-on bien faire dans Disney Magical World? Pour faire court, ce titre est ni plus ni moins un jeu de simulation. Le prologue sert de long didacticiel et initie le joueur aux mécaniques du jeu. Et disons qu’il y en a beaucoup! Si vous êtes un joueur qui avez l’habitude de sauter la phase d’entrainement, vous ne pourrez pas le faire ici. 

Vous devrez terminer chaque quête avant de pouvoir en commencer une autre (heureusement, après le prologue, vous aurez plus de liberté). En effet, chaque fois que vous aurez complété une quête, vous recevrez un autocollant. Plus vous aurez d’autocollants et plus vous débloquerez de nouvelles choses à faire. Après le prologue, les autocollants amassés permettent de débloquer de nouvelles attractions, mais également de nouveaux objets. 

Comme tout bon jeu de simulation, la récolte de ressources est particulièrement importante dans Disney Magical World. Sans dire que la carte du jeu prend les proportions d’un jeu de rôle massivement multijoueur, le joueur est invité à explorer son environnement pour récolter du bois, des plantes et même pêcher du poisson. 

Il ne récolte pas ses ressources en vain. Celles-ci vont lui servir à toutes sortes de choses comme se fabriquer des vêtements ou des objets (le nombre de créations est quand même élevé). Et si jamais il lui manque quelque chose pour compléter sa recette, il peut toujours visiter le commerce du coin pour acheter les articles manquants. 

QMcTXw0k9CVZUAEglHBDmVgLrnMRLM2v.jpgDans Disney Magical World, le joueur est également le propriétaire d’un café (et plus tard d’une petite chambre au-dessus). Tout au long du jeu, il ne doit jamais perdre de vue son commerce et s’assurer que les clients ne manquent de rien. Il peut leur cuisiner plusieurs types de repas et de desserts (il va falloir des ressources, d’où l’importance d’explorer la carte). Le café, tout comme les vêtements du joueur, peut être personnalisé avec de nouveaux accessoires. 

Les premières heures de l’aventure se déroule dans Castleton, la résidence de Mickey Mouse et de ses amis. Par contre, ce n’est là que le début. Après avoir débloqué suffisamment de quêtes, vous pourrez visiter d’autres royaumes et rencontrer d’autres personnages. Ainsi, vous pourrez visiter le monde de Cendrillon, d’Aladin, d’Alice au pays des merveilles ainsi que celui de Winnie l’ourson. Nous apprécions le fait que les développeurs aient intégré plusieurs mondes. Ça enlève le côté redondant du jeu. 

Un peu de RPG

Disney Magical World_image_2.JPGÀ l’instar d’un jeu de rôle, le joueur va parfois avoir à rendre des faveurs à des personnages ou, si vous préférez, accomplir des quêtes annexes. Elles consistent souvent à trouver certaines choses pour des PNJ. 

En parlant de RPG, le joueur pourra, à l’occasion, se transformer en chasseur de fantômes et éliminer les mauvais esprits qui hantent la forêt. À noter toutefois que ces phases de combats ne sont pas violentes et sont assez faciles à compléter. Le jeu a d’abord été pensé pour les enfants et ceux-ci ne seront pas traumatisés après avoir joué à l’exterminateur de fantômes. 

Du côté des contrôles, l’écran du haut sert à montrer l’action, tandis que celui du bas fait office surtout de carte et de menu. Les capacités tactiles de la console sont assez peu exploitées. Par contre, les développeurs ont eu l’idée d’intégrer une fonction multijoueur des plus intéressantes. En effet, vous pourrez visiter le café d’un ami ou encore faire visiter le vôtre à un autre joueur. 

Verdict

Malgré un prologue long qui risque de déplaire aux joueurs les plus aguerris, le jeu de Nintendo charmera les petits et les fans du monde de Disney. Tous auront beaucoup de plaisir à explorer ce vaste univers et à récolter de nouvelles ressources pour leurs accessoires. Bref, il y a toujours quelque chose à faire dans Disney Magical World!

Jouabilité : 3,5/5

Graphismes : 3,55

Son : 3/5

Rejouabilité : 4/5  

Note globale : 3,5/5 

Avez-vous joué au jeu? Dites-moi ce que vous en avez pensé! C’est toujours un plaisir de lire vos commentaires!

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here