Doom jeux Video

Doom VFRDoom VFR se fraye un chemin vers le PlayStation VR

Bethesda n’a pas eu grand-chose à faire pour que Doom VFR soit un bon jeu Doom. Les jeux de tir à la première personne sont particulièrement bien adaptés au PlayStation VR, mais jusqu’à maintenant, ils ne sont pas si nombreux. Les jeux aussi rapides et viscéraux que Doom sont pratiquement inexistants – jusqu’à aujourd’hui.

Avec ses images agréables à l’œil, sa bande sonore percutante et son prix abordable, voyons voir si Doom VFR mérite une place dans la ludothèque de votre PlayStation VR.

Détails du jeu

Plateforme : PlayStation VR (PS4)
Développeur : id Software
Éditeur : Bethesda Softworks
Genre : Jeu de tir à la première personne
Modes : Solo
Cote ESRB : M (Adultes 17 ans et +)

Arrêtez l’attaque des démons

Doom n’est pas vraiment renommé pour son scénario et Doom VFR ne fait pas exception. C’est plutôt dépouillé; vous incarnez un scientifique. Après avoir péri durant une invasion sur Mars où les monstres de l’Enfer sont lâchés, vous revenez sous la forme d’une intelligence artificielle capable d’habiter les robots. Vous vous lancez alors dans une quête en vue de vous débarrasser des monstres et de remettre la station en état de marche.

J’ai bien trouvé le concept de passer du corps d’un robot à un autre intéressant, mais malheureusement, cet aspect n’a jamais vraiment été exploré plus avant dans le jeu. Après tout, le principal objectif des jeux Doom est de fendre des crânes et d’éliminer des démons diaboliques. Après un didacticiel étrangement nécessaire, vous êtes lâché dans l’univers de Doom et les amateurs de longue date de la franchise se sentiront tout de suite chez eux.

Attendez-vous à terminer l’histoire du jeu en trois à cinq heures environ, ce qui est la durée parfaite, selon moi. Généralement, je joue environ pendant une heure à une heure et demie sur le PlayStation VR, quel que soit le moment. J’ai donc été en mesure de terminer le jeu en deux à trois séances environ.

Doom VFR

Deux méthodes de déplacement et trois schémas de commande différents

Avant le lancement de Doom VFR, toutes les vidéos montraient la téléportation comme étant le seul mode de déplacement. J’étais stupéfait et agréablement surpris lorsque j’ai pris le jeu en main pour découvrir que je pouvais jouer à Doom VFR de la même façon qu’avec les autres jeux de tir à la première personne. Je peux m’asseoir sur mon divan et jouer en profitant d’une totale locomotion et de virages fluides.

Vous avez le choix entre trois schémas de commande différents pour jouer à Doom VFR. Vous pouvez jouer avec la manette DualShock 4 et viser à l’aide de votre tête, utiliser les manettes de détection de mouvements PlayStation Move comme des pistolets, ou encore utiliser la manette de visée PlayStation VR pour abattre les ennemis qui vous barrent la route.

Doom VFR

Personnellement, j’ai trouvé que la DualShock 4 constituait la meilleure option de commande dans ce jeu. Elle semblait offrir la manière de jouer la plus confortable et la plus précise. Le stick gauche vous permet de vous déplacer et vous pouvez courir avec la croix directionnelle et regarder avec le stick droit. Vous pouvez aussi bouger la tête pour regarder autour de vous, ce qui est beaucoup plus naturel. J’ai trouvé que viser en bougeant la tête était beaucoup plus précis qu’avec une manette.

Même en faisant appel à tous les mouvements et aux virages fluides, la téléportation fait tout de même partie de la jouabilité. Vous l’utiliserez pour accéder facilement aux terrains plus élevés et pour mettre vos ennemis en état Telefrag. Pour ce faire, lorsqu’un ennemi se met à tituber, vous pouvez vous téléporter à l’intérieur de son corps pour le faire exploser. Bien que ce ne soit pas forcément aussi violent que le Glory Kill, regarder les démons voler en mille morceaux à la suite d’un Telefrag réussi en vaut vraiment la peine.

Alors que la majorité du jeu est centrée sur l’élimination des méchants, il comprend aussi une petite partie qui vous demandera de résoudre des énigmes. Il n’y a rien de trop complexe et cela permet de diversifier le jeu.

Doom VFR

Une expérience magnifiquement immersive

Tout ce qui a fait l’excellence de Doom au fil des années a fait son chemin jusqu’à Doom VFR. Les environnements et les ennemis ont tous été adaptés au goût du jour pour avoir l’air absolument sublimes sur le PlayStation VR avec une console PlayStation 4 Pro. En jouant avec une PlayStation 4 ordinaire, les graphismes restent excellents, bien qu’ils ne soient pas aussi nets et éclatants.

J’ai adoré le fait qu’id Software ait opté pour une direction artistique haute en couleur dans Doom VFR. Le contraste est vraiment saisissant par rapport aux gris et aux bruns ternes adoptés par la plupart des jeux de tir à la première personne. Vous pouvez même déverrouiller les niveaux du jeu Doom original dans toute leur splendeur. Tous les paysages, les ramassages d’objets, les portes et même les barils explosifs sont tout droit sortis du jeu original de 1993. Si vous êtes un passionné de longue date de la série, vous serez enchanté en voyant ce jeu sur votre PlayStation VR, c’est absolument incroyable!

La musique de Doom remplit son rôle, à savoir vous procurer des poussées d’adrénaline. Elle combine à merveille musique métal et dubstep, qui installent vraiment l’ambiance du jeu. Il n’y a rien de tel que d’avoir une horde de démons à ses trousses, puis d’entendre la bande sonore gagner en intensité et sentir monter l’adrénaline. Bravo à id Software pour la musique qui colle parfaitement au jeu.

Doom VFR

Impressions générales

Parcourir l’Enfer dans tous les sens en dégommant des créatures sataniques n’a jamais été aussi amusant. Doom VFR est l’un de mes jeux préférés sur le PlayStation VR. Il est absolument sensationnel et contient presque tout ce que je pouvais espérer et souhaiter dans un jeu Doom en réalité virtuelle.

La santé et les armes améliorables, et même un mécanisme permettant de ralentir le temps, ajoutent tous de la profondeur à la jouabilité de Doom VFR. Ajoutez-y quelques objets dissimulés à collectionner qui permettent de déverrouiller d’anciens niveaux de Doom, et il est clair qu’id Software s’est lancé dans la conception d’une expérience de réalité virtuelle à nulle autre pareille.

+ Visuellement impressionnant et immersif
+ Vous offre l’intégralité de l’expérience sans rogner sur les coins
+ Objets en prime et niveaux supplémentaires à débloquer

– Aucun contenu multijoueur

ÉVALUATION GLOBALE

Jouabilité : 4/5
Graphismes : 4,5/5
Son : 4,5/5
Intérêt à long terme/rejouabilité : 4/5

Note globale : 4,25/5 (85 %)

Procurez-vous Doom VFR pour PlayStation VR
Cliquez ici pour voir tous les jeux pour PS4 offerts sur BestBuy.ca.

PARTAGER SUR
Jon Scarr
Jon Scarr compte plus de 30 années d’expérience dans l’industrie des jeux vidéo et est joueur depuis avant l’ère du NES. En tout, il a plus de 27 000 abonnés sur les réseaux sociaux, et obtient en moyenne 150 000 impressions par mois en tout (blogue personnel, Vine, Twitter, Twitch et Instagram). Visitez le site Web de Jon, 4ScarrsGaming, où il discute de tout et de rien au sujet des jeux vidéo.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here