PX-header.jpg

PX-1-R.jpg

Bandai Namco x Capcom x SEGA x Nintendo

Les jeux qui mélangent des personnages de différentes franchises sont devenus de plus en plus populaires au fil des ans. Les meilleurs exemples sont Super Smash Bros.Mortal KombatKingdom Hearts et Mario & Sonic at the Olympic Games. En 2005, Namco s’est associée à Capcom pour développer un jeu de rôles tactique avec des personnages de différentes franchises pour la PlayStation 2, Namco X Capcom, qui, en raison de faibles ventes au Japon, n’est jamais sorti en occident.

Huit ans plus tard, Namco a revisité cette franchise avec Project X Zone (se lit « Project Cross Zone »), un jeu exclusif à la Nintendo 3DS qui a été localisé en Amérique du Nord, et qui ajoutait des personnages de SEGA à ceux de Namco et de Capcom. Suite à la popularité de ce jeu, les trois sociétés japonaises ont encore collaboré pour développer une suite, Project X Zone 2, mais cette fois-ci en invitant Nintendo à cette fête rocambolesque.

Imaginez pouvoir contrôler vos personnages préférés de franchises très populaires comme Resident Evil, Tekken, Virtua Fighter et Fire Emblem tout en affrontant les plus célèbres méchants de jeux vidéo de tous les temps dans un jeu de rôles tactique épique!

Détails du jeu

Consoles : Nintendo 3DS

Développeur : Monolith Soft

Distributeur : Bandai Namco Entertainment
Genre : Jeu de rôles tactique
Modes : Un joueur seulement
Classement ESRB : T (adolescents, 13+)

PX-2.jpg

PX-3.jpg

 

PX-4.jpgPlus de franchises, plus de personnages

Monolith Soft, le développeur de Xenoblade Chronicles X qui est sorti l’année dernière et de l’original jeu Project X Zone, nous offre encore une fois un nouveau jeu de rôles tactique rempli d’aventures. Project X Zone 2 comporte plus de 50 personnages contrôlables de plus de 25 franchises de Namco, Capcom, SEGA et Nintendo, incluant Chris Redfield et Jill Valentine (Resident Evil), X et Zero (Mega Man), Demitri et Morrigan (Darkstalkers), Jin et Heihachi (Tekken), et la journaliste de l’espace Ulala (Space Channel 5), qui est toujours aussi adorable. Il y a beaucoup de nouveaux personnages qui sont ajoutés à ce jeu, incluant une paire de membres des Yakuza du populaire jeu de SEGA qui porte le même nom, ainsi que des personnages mémorables de la franchise Fire Emblem de Nintendo.

Comme le jeu précédent, ce que Project X Zone 2 offre de plus intéressant sont les nombreuses interactions hilarantes entre des personnages provenant de différentes époques et de différents univers, qui sont tous réunis dans un même scénario farfelu. Voir le vieux Heihachi de Tekken poursuivre Phoenix Wright sans relâche parce qu’il a besoin d’un avocat est tout simplement très drôle, tout comme voir Aty de Summon Knight rougir de gêne lorsqu’elle rencontre Mega Man X et Zero pour la première fois.

Le jeu porte principalement sur des franchises japonaises des années 1990 et 2000, avec quelques personnages encore plus anciens, comme Valkyrie de l’époque de la console Nintendo Famicon, ainsi que quelques tout nouveaux personnages spécialement créés pour Project X Zone. À moins que vous soyez un mordu des jeux de rôles, des jeux de combat et des jeux d’action japonais, vous ne reconnaîtrez probablement pas tous les personnages inclus dans ce jeu, mais vous reconnaîtrez certainement bon nombre de vos personnages préférés.

PX-mid.jpg

PX-7.jpgPortails mystérieux et chaînes en or

Project X Zone 2 commence avec les agents bien connus de Shinra, Reiji Arisu et Xiaomu, qui se voient confier la mission de visiter Shibuya pour enquêter sur de mystérieuses chaînes en or qui sont soudainement apparues de nulle part. Tout comme dans le jeu précédent, des portails d’espace-temps commencent à s’ouvrir et à transporter des personnages de différents univers de jeux vidéo vers le Japon, dans notre univers. Ne perdant pas de temps, Reiji et Xiaomu voyagent vers d’autres mondes où de mystérieuses chaînes en or sont apparues, recueillant encore d’autres personnages de jeux vidéo en cours de route. C’est à peu près tout ce que vous avez besoin de savoir sur l’histoire. Le jeu n’explique même pas pourquoi ces mystérieuses chaînes en or apparaissent partout avant la moitié du scénario.

Le jeu comporte 5 chapitres de prologue qui vous donnent le temps de découvrir les personnages et le mécanisme du jeu, suivis de 42 chapitres principaux, qui prennent chacun environ 30 à 45 minutes à traverser. Le fil de l’histoire est remarquablement bien conservé à travers les chapitres tout au long de l’aventure. La majorité des chapitres commencent par un ensemble de personnages qui discutent et qui font des blagues, quand tout à coup, un tas d’ennemis arrivent pour leur gâcher la journée. Pour terminer un chapitre, il faut vaincre tous les ennemis ou un boss. Il y a aussi quelques chapitres dans lesquels on doit accomplir une mission quelconque sans prendre trop de temps. Cette formule rend chaque chapitre très prévisible, alors attendez-vous à ce que l’histoire soit répétée dans chaque endroit que vous visitez.

PX-mid-2.jpg

PX-10.jpgRetour des unités Solo et les Paires

Le mécanisme de combat de Project X Zone 2 est pratiquement identique au mécanisme du jeu précédent. Les personnages appartiennent à un de deux types d’unités : les unités Solo et les Paires. Les Paires combattent toujours ensemble, et sont habituellement des personnages d’un même jeu, comme Chrom et Lucina (Fire Emblem) ou Kite et Haseo (.hack). Il y a aussi quelques paires un peu étranges comme Strider Hiryu (Strider) et Hotsuma (Shinobi). Ça peut prendre un certain temps pour s’y habituer. Les unités Solo quant à elles, sont des personnages qui peuvent rejoindre une Paire, et à qui on peut demander de l’aide durant les batailles. Les unités Solo ont souvent les personnalités ou les attaques les plus incroyables, comme Axel Stone qui boxe tout le monde à la Streets of Rage, ou comme Ulala qui a l’air de donner un reportage télévisé en direct pendant qu’elle anéantit des ennemis.

Les batailles dans Project X Zone 2 sont tour à tour, et ont lieu dans des cartes qui peuvent être divisées pour former une grille. Un des plus grands changements de cette version est qu’il y a de véritables phases pour les personnages et les ennemis. C’est-à-dire que vous posez tous les gestes de votre personnage, puis l’intelligence artificielle prend son tour par la suite. Le système de compte à rebours du jeu original, qui portait à confusion, est éliminé.

PX-11.jpgSystème de combat « Cross Active »

Ce jeu utilise encore le système de combat « Cross Active », un système de combat en temps réel fortement axé sur la combinaison d’attaques. Les attaques de base se font en combinant une direction avec le bouton A. Au début, la majorité des personnages ont deux attaques de base. On en gagne plus en accumulant des points d’expérience utilisés pour améliorer les personnages. La puissance et la vitesse de répétition des attaques varient d’une à l’autre, et la majorité des combinaisons d’attaques se terminent en projetant votre ennemi pour de combiner d’autres attaques pendant que l’ennemi est toujours dans les airs. Atteindre votre ennemi juste avant qu’il ne touche le sol est une attaque critique plus puissante, et vous permet de continuer à enchaîner des attaques.

 

Pour vous aider dans vos combats, vous pouvez convoquer l’unité solo qui est assignée à votre Paire actuelle simplement en appuyant le bouton L. Une Paire qui est près de vous peut aussi vous aider si vous appuyez sur le bouton R. La quantité maximale de personnages utilisés en même temps est 5 (2 Paires et 1 unité Solo). Lorsque deux types d’unités différentes attaquent en même temps, vous pouvez faire un « Cross Hit », qui fige l’ennemi et qui permet à vos personnages de l’attaquer à répétition et d’ainsi causer beaucoup de dommages. Les « Cross Hits » font aussi monter rapidement vos points XP, qui vous permettent de soutenir les autres personnages de différentes façons, comme réanimer un personnage assommé ou bloquer l’attaque d’un ennemi.

Les changements dignes de mention au système de combat de ce jeu incluent la nouvelle fonction « Mirage Cancel », qui permet d’annuler une attaque au compteur d’attaque, et la nouvelle capacité de conserver le chargement d’une attaque individuelle d’un combat à l’autre, pourvu qu’on ne l’utilise pas dans le combat en cours. Ces deux changements n’ont pas d’incidence remarquable sur les batailles, et le système d’enchaînement d’attaques rapide et stratégique est toujours aussi élégant et raffiné que dans le jeu précédent.

Malgré la quantité incroyable de personnages, d’options de combat et l’introduction de nouveaux systèmes pour les batailles, Project X Zone 2 reste étonnamment simpliste et répétitif, tout comme son prédécesseur. La majorité des ennemis sont vaincus avec une seule attaque, et lorsqu’ils vous attaquent, ils ne font que 10 à 20 % de dommages, qui peuvent être carrément annulés avec un peu de points XP, ou être réparés avec des potions ou des points XP après la bataille. Il n’y a que les quelques rares boss qui offrent un peu de défi, mais même eux peuvent être assommés avec quatre ou cinq attaques spéciales. Je ne suis presque jamais mort. Ça a pris plus de 25 heures de jeu pour que ma première Paire soit tuée, et j’ai pu redonner vie aux deux personnages tout de suite après.

PX-mid-3.jpg

Impressions générales

Project X Zone 2 n’est pas le plus stratégique des jeux de rôles, mais il fait tout de même partie des plus intéressants. Voir des douzaines de vos personnages préférés tirés de certaines des meilleures franchises de Namco, Capcom, SEGA et Nintendo se rencontrer et interagir de façon hilarante reste très plaisant. Si vous recherchez un jeu de rôles fortement axé sur les stratégies tactiques pour votre Nintendo 3DS, vous serez plus heureux de jouer à Fire Emblem: Fates, mais si vous recherchez un jeu assez humoristique qui est fortement axé sur les personnages, Project X Zone 2 vous divertira pendant des heures et des heures.

+ Beaucoup de moments drôles

+ Mécanisme de jeu simple et amusant

+ Excellente bande sonore et excellentes voix japonaises

+ Énormément de personnages et de participations éclair

+ Nouveaux mécanismes de combat offrant plus de variété

+ Longue campagne principale

– Presque identique au jeu précédent

– Trop facile

LES NOTES

Expérience de jeu : 4/5
Graphismes : 3,5/5
Son : 4/5
Durée d’intérêt/Rejouabilité : 4,5/5

Note globale : 4/5 (80 %)

Procurez-vous Project X Zone 2 pour Nintendo 3DS

footer.jpg

PARTAGER SUR
Paul Hunter
Rédacteur, Jeux vidéo
Paul Hunter est le rédacteur sur les jeux vidéo du Blogue Go Techno de Future Shop et rédacteur en chef pour NextGen Player. Il travaille à Toronto, Ontario, et est heureux d’avoir une femme aimante et patiente qui tolère son obsession à 40 heures par semaine pour les jeux vidéo.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here