Zelda Breath of the Wild pochetteAprès des années d’attente, le voici! The Legend of Zelda: Breath of the Wild est la toute nouvelle aventure sortant autant pour la Wii U que Switch. Comme jeu de lancement de la console de Nintendo, on ne pouvait trouver mieux.

The Legend of Zelda: Breath of the Wild est développé et publié chez Nintendo

Date de parution : 3 mars 2017
Styles : Aventure / Action / Jeu de rôle
Plateformes : Switch / Wii U
Mode de jeu disponible : solo
Classement ESRB : E10+ (Pour Tous, 10 ans et plus)
Langue d’exploitation : Jeu disponible en français

De retour à Hyrule

Le royaume d’Hyrule est en ruines. Les ravages causés par l’armée de Ganon se font encore sentir. Appelé à sauver le royaume d’un nouveau fléau, Link s’éveille d’un sommeil artificiel qui l’a laissé endormi pendant cent ans. Il est alors guidé par la voix de Zelda et rapidement, il part rencontrer ses anciens alliés afin de combattre le vilain une bonne fois pour toutes.

Un monde complètement ouvert

Évoluer dans un monde entièrement ouvert est la caractéristique qui saute aux yeux dans ce titre. En plus d’être grandiose, on s’y balade comme bon nous semble. La quête principale nous envoie combattre des monstres assez gros et il y a fort à parier que vous en mourrez si vous y êtes mal préparé. J’ai donc décidé de prendre mon temps. Alors que certains ont terminé l’aventure principale en une trentaine d’heures, j’y suis encore après quarante! Pourquoi? Parce que je voyage. J’ai voulu voir ce Hyrule de fond en comble.

Pouvant noter jusqu’à cent emplacements sur la carte tels un coffre hors d’atteinte, un camp ennemi ou même le lieu où réside un monstre plus imposant, j’ai la liberté de bouger et d’y revenir plus tard. L’exploration est le point de vente du jeu de la part de Nintendo et ce n’est pas pour rien. Les paysages sont à couper le souffle et l’un de mes défis préférés est d’identifier des points sur la carte et trouver comment m’y rendre.

Des casse-têtes qui portent à réfléchir

J’adore explorer les sanctuaires dont chacun propose une énigme à résoudre pour se rendre à son gardien. Alors que certains ont des monstres à combattre, la plupart présentent un casse-tête pour ouvrir l’accès à la porte finale. Très simples au début, certains m’ont ensuite demandé plusieurs minutes de réflexion, d’essais et erreurs. Link acquiert des pouvoirs utilisant un aimant pour faire bouger des objets métalliques, les immobiliser et même faire apparaître des blocs de glace dans l’eau. Tous ces talents sont mis à contribution dans la résolution des énigmes, ce qui tombe en plein dans mon champ d’expertise. La réussite d’un sanctuaire nous fait gagner un Emblème du triomphe. Quatre emblèmes peuvent ensuite être échangés contre un cœur supplémentaire ou une meilleure endurance. Faites-en le plus possible! En plus d’offrir un point de téléportation sur la carte, les sanctuaires nous préparent pour les donjons, plus grands et nettement plus complexes.

À chacun son combat

Zelda Breath of the Wild image 24En combat, on ne sait pas toujours comment va tourner un affrontement et cela ajoute un certain réalisme à la jouabilité. En faisant tomber un monstre, celui-ci va parfois échapper son arme. Dépêchez-vous de la récupérer. Non seulement ceci affaiblît sa riposte mais l’arme s’ajoute à notre inventaire.

Les monstres communs rencontrés sur le terrain sont variés mais quand même assez faciles à vaincre. Toutefois, on fera la rencontre de colosses qui eux, donnent du fil à retordre. Plusieurs font partie de la mission qui nous est donnée mais d’autres se cachent patiemment dans Hyrule et n’attendent que l’on croise leur chemin pour se lancer à nos trousses!

L’autre élément introduit dans Breath of the Wild est la cuisson. Avec tout ce que l’on ramasse en cueillant des herbes, des fruits ou des morceaux de monstres vaincus, on peut cuisiner des recettes comme la brochette de fruits de mer ou une bonne viande rôtie auxquelles s’ajoutent parfois une propriété spéciale. C’est aussi par ces feux de camp que l’on fabrique des remèdes dont mon préféré est celui qui rétablit mon endurance. Si une falaise ou une tour s’avère un peu plus haute que je ne l’avais évaluée, prendre cette concoction d’endurance juste au moment où la jauge arrive au rouge la remplit avec un petit extra.

Un jeu superbe

Il n’y a pas à dire, le graphisme présenté dans The Legend of Zelda : Breath of the Wild est sublime. Le titre affiche une image en HD 720p sur la Nintendo Switch en format portatif et 900p en mode téléviseur. La différence est imperceptible, même que je trouve le rendu sur la console plus fluide que sur la télé à l’occasion. Le fait d’avoir l’impression d’évoluer dans une toile animée rend l’expérience unique. Les environnements sont vivants. Partout où l’on regarde, il y a quelque chose qui attire le regard, des petits insectes jusqu’aux grands animaux qui me font me questionner, à savoir quand j’aurai à les croiser de près dans l’histoire? Au niveau sonore, la musique est discrètement mélangée aux sons environnants. On reconnaît des thèmes qui donnent parfois même un indice sur l’endroit qu’on approche avant même de le découvrir. L’ensemble forme une ambiance fantastique qu’on aime parcourir.

Une intégration variée des amiibo de la série The Legend of Zelda

Aussitôt que l’option a été rendu possible, j’ai sorti ma collection d’amiibo car tous sont utilisables dans le jeu. Alors que la plupart font tomber de la nourriture, celle de Zelda y ajoute un coffre au trésor et Link m’a offert Epona, que le peux chevaucher immédiatement. Les amiibo peuvent être appelés une fois par jour. Celui dont je me sers le plus est l’amiibo Link-Loup provenant de Twilight Princess HD qui fait apparaître le loup pour m’aider durant les combats.

Impressions générales

amiibo Link-Loup_Wolf-LinkAvec The Legend of Zelda : Breath of the Wild, autant les adeptes de la série que les néophytes vont se plaire dans cette grande aventure fantastique. Les personnages sont mis en contexte adéquatement et l’histoire entourant Hyrule et ses héros se raconte de belle façon à mesure qu’on progresse dans notre quête. Même si j’ai découvert la série sur le tard, je suis en terrain connu avec ce nouvel opus. Sa jouabilité est facile à prendre en mains et la liberté de mouvements que le jeu me procure m’incite à explorer Hyrule de fond en comble à mon rythme. J’irai croiser le fer avec Ganon, quand je serai prête.

+ Aussi bon pour les néophytes que les adeptes de la série
+ Grande liberté d’action
+ J’adore les énigmes des sanctuaires

– Beaucoup de lecture à faire malgré quelques scènes parlées qui sont trop peu nombreuses
– J’ai ressenti quelques ralentissements d’image en y jouant sur le téléviseur

ÉVALUATION GLOBALE

Expérience de jeu : 4,75/5
Graphisme : 4,5/5
Son : 4,5/5
Durée d’intérêt/Rejouabilité : 5/5
Note globale : 4,75/5 (95 %)

Procurez-vous The Legend of Zelda: Breath of the Wild pour les consoles Wii U et Switch

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here