Final Fantasy XIV Heavensward.jpg

Il n’y a pas si longtemps, le concept du jeu massivement multijoueur (MMO) était considéré complètement farfelu. Néanmoins, c’était le rêve de plusieurs, mais le simple fait de jouer en multijoueur ensemble sur un réseau internet local était un défi en soi. Jusqu’au jour où la première vague de titres comme Ultima Online (1997) et Everquest (1999) arrivèrent sur le marché. Évidemment, les jeux de rôle se prêtaient énormément à ce genre, mais, avec les années, plusieurs autres genres se joignirent au style. Alors voici ceux qui retiennent l’attention.

Qu’est-ce qu’un jeu massivement multijoueur?

Eh bien, le titre définit le tout assez aisément. En effet, il s’agit d’un jeu dont la structure lui permet de supporter qu’un très grand nombre de joueurs puissent y participer en même temps. Pour permettre le tout, chacun d’entre eux doit être connecté à internet à partir de leur plateforme. Ce genre permet aux joueurs de coopérer ou de s’affronter dans un univers massif qui nous permet généralement d’interagir avec des gens à travers le monde. Ceux-ci possèdent aussi des éléments uniques comme une économie virtuelle ou des systèmes de combats bien plus complexes que les autres. Enfin, ils fonctionnent souvent selon des modèles moins communs comme avec un abonnement mensuel ou totalement gratuit, mais avec des microtransactions. Bref, c’est un genre grandement apprécié par plusieurs et qui est en constante évolution.

Les trois nouveautés à ne pas manquer

Les MMO passent par plusieurs changements ces derniers temps et de nombreux projets majeurs sont récemment parus. Voici quelques-uns de mes préférés.

The Elder Scrolls Online: Tamriel Unlimited

Date de parution : 9 juin 2015

Plateformes : Xbox One / PlayStation 4 / PC

Classement ESRB : M (Mature, 17 ans et plus)

Il y a quelques mois, Bethesda Softworks a annoncé que le studio allait faire d’importants changements à son nouveau MMORPG. Malheureusement, la version PC ne performait pas suffisamment bien à leurs yeux. Personnellement, je trouvais ça un peu cher de payer un jeu plein prix en plus d’avoir à m’y abonner pour 15 $/mois. Or, la compagnie a décidé de laisser tout simplement tomber le modèle d’abonnement obligatoire tout juste avant le lancement des versions Xbox One et PlayStation 4.

L’aventure se déroule un millénaire avant Skyrim. Encore une fois, le joueur est placé au centre de deux conflits majeurs : un avec le destin du monde dans la balance et l’autre dont le prix ultime est de prendre le pouvoir complet sur Tamriel. On reconnaît évidemment l’univers des autres opus, mais l’histoire n’a pas de lien direct avec ceux-ci. Dans l’ensemble, c’est une expérience qui a été bien appréciée par les critiques depuis sa relance et qui mérite qu’on lui offre une chance.

Final Fantasy XIV : Heavensward

Date de parution : 23 juin 2015

Plateformes : PlayStation 4 / PC

Classement ESRB : T (Adolescent)

Tout comme le jeu précédent, Final Fantasy XIV a eu besoin d’une relance complète avant de devenir le MMORPG apprécié qu’il est aujourd’hui. En effet, en 2013, Naoki Yoshida a réussi ce que plusieurs croyaient impossible : relancer un projet raté. Pourtant, Final Fantasy XIV : A Realm Reborn a réussi à amener plusieurs joueurs dans l’univers virtuel d’Eorzea. En proposant des mises à jour de contenus régulièrement, Square Enix a prouvé qu’il était encore possible de faire de bons MMORPG soutenus par des abonnements.

Heavensward reprend donc l’action quelques semaines après la percutante fin que nous a laissés le jeu original. Il faut d’ailleurs passer à travers celle-ci ainsi que cinq expansions de contenus pour essayer les nouveautés qu’offre cet opus. Encore une fois, l’équipe nous offre une histoire digne de ce nom supportée par une trame narrative puissante ainsi qu’une excellente trame audio. Bref, c’est un produit de haute qualité qui propose plusieurs dizaines d’heures de contenus de qualité.

World of Warcraft : Warlords of Draenor

Date de parution : 13 novembre 2014

Plateforme : PC

Classement ESRB : T (Adolescent)

J’ai mis plusieurs heures dans l’univers de World of Wacraft depuis sa sortie en 2004. Cependant, je suis obligé d’admettre avoir été très peu impressionné par le contenu offert par l’équipe de Blizzard depuis World of Warcraft : Wrath of the Lich King. Mists of Pandaria m’a déçu et Cataclysm n’a simplement pas réussi à m’accrocher suffisamment. Cependant, la dernière expansion intitulée Warlords of Draenor m’a offert l’histoire la plus captivante jusqu’à présent.

En fait, même dans mes meilleures années dans cet univers, je n’étais pas très heureux de monter mon personnage de niveau. Je trouvais ça long et l’histoire n’était pas assez engageante à mon goût pour rendre le tout agréable. Or, avec ce nouveau chapitre, j’ai adoré découvrir cette nouvelle histoire. Il y a plus d’actions et les personnages visités sont plus intéressants que jamais. De plus, l’ensemble des quêtes est franchement plus réussi et le rythme de progression était appoint. Bref, c’est un bon moment pour retourner dans cet univers.

MMO à venir

Destiny : Le Roi des Corrompus
Date de parution :
15 septembre 2015
Plateformes :
Xbox One / Xbox 360 / PlayStation 4 / PlayStation 3
Classement ESRB :
À déterminer

J’ai mis plus de 250 heures dans Destiny depuis son lancement l’an dernier. C’était un jeu que j’attendais impatiemment à cause de mon amour pour Bungie, le studio qui a développé cet énorme projet. J’ai eu beaucoup de plaisir à passer à travers le contenu avec mes amis, mais j’ai toujours été plutôt déçu par la très mince histoire que le jeu nous a offerte. Néanmoins, sa jouabilité était particulièrement satisfaisante et j’adorais faire progresser mon personnage.

Malheureusement, je l’ai laissé de côté depuis quelques mois, mais je dois avouer que j’attends impatiemment la nouvelle expansion prévue dans un peu plus d’un mois. Pour l’occasion, une toute nouvelle campagne attend les joueurs. Oryx, le Roi des Corrompus, veut se venger de la morte de son fils Crota et se sera à vous, les gardiens, de l’en empêcher. Pour accompagner le tout, il y aura aussi une nouvelle gamme de pouvoirs, d’activités, de récompenses ainsi qu’une expérience multijoueur poussée davantage. Bref, de grands changements sont à venir.

Les amateurs de MMO ont beaucoup de nouveaux titres à se mettre sous la dent récemment. Il y a plusieurs choix de qualités qui devraient combler vos besoins. Faites un tour sur le site de Best Buy pour voir toutes les nouveautés qui vous attendent.

PARTAGER SUR
Anthony Gravel
Même si sa passion principale est les jeux vidéo, Anthony est passionné par tout ce qui touche la technologie. Vous pouvez le lire sur L'Épée Légendaire/ où il est rédacteur en chef en plus d'écrire sur ce blogue depuis 2012.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here