Rare Replay Logo.jpg

Le studio de jeux vidéo Rare ne laisse personne de l’industrie indifférent. Autrefois, ce dernier faisait la pluie et le beau temps sur les consoles de Nintendo avec les Banjo-Kazooie, Killer Instinct, Battletoads et j’en passe. Cependant, plusieurs sont déçus de la direction qu’a pris l’équipe depuis son rachat par Microsoft en 2002. Alors, en attendant leur prochaine sortie d’envergure, Sea of Thieves, annoncé lors du dernier E3, la compagnie nous arrive avec une puissante compilation afin de célébrer ses 30 ans. Rare Replay vous propose donc 30 des jeux les plus appréciés qu’ils ont développés au fil des années. Or, ce que tous se demandent, c’est si le tout a bien vieilli.

Rare Replay.jpgJ’ai un attachement fort pour le studio nommé à l’époque Rareware puisque j’ai grandi avec de nombreux titres de la compagnie. La Nintendo 64 était ma première console de salon et disons que j’ai mis énormément d’heures dans Banjo-Kazooie, dans Banjo-Tooie et surtout dans Donkey Kong 64. C’était une belle époque pour les amateurs de jeux de plateforme en trois dimensions et j’avoue que j’ai hâte de trouver la prochaine expérience du genre qui aura été bien modernisée. Par contre, parfois le temps et la nostalgie ont amplifié à mes yeux la qualité de certains titres. La jouabilité a quand même énormément évolué depuis cette époque glorieuse et voici donc mes impressions.

Rare Replay est une compilation des jeux développés au fil des années par la compagnie Rare incluant quelques titres alors que le studio se nommait Ultimate Play the Game.

Date de parution : 4 août 2015

Style : Multiple

Plateforme : Xbox One

Classement ESRB : E à M (pour tous à mature)

Langue d’exploitation : offert en français

La liste des jeux inclut dans la compilation :

  • Atic Atac
  • Banjo-Kazooie
  • Banjo-Tooie
  • Banjo-Kazooie: Nuts & Bolts
  • Battletoads
  • Battletoads Arcade
  • Blast Corps
  • Cobra Triangle
  • Conker’s Bad Fur Day
  • Digger T. Rock
  • Grabbed by the Ghoulies
  • Gunfright
  • Jet Force Gemini
  • Jetpac
  • Jetpac Refuelled
  • Kameo: Elements of Power
  • Killer Instinct Gold
  • Knight Lore
  • Lunar Jetman
  • Perfect Dark
  • Perfect Dark Zero
  • C. Pro-Am
  • C. Pro-Am 2
  • Sabre Wulf
  • Slalom
  • Snake Rattle n Roll
  • Solar Jetman: Hunt for the Golden Warpship
  • Underwurlde
  • Viva Piñata
  • Viva Piñata : Trouble in Paradise

Rare Replay Liste de jeux.jpg

Pour toutes les générations

Je pense que ce qui fait en sorte que cette compilation sorte du lot, c’est le fait qu’elle en offre énormément pour le prix chargé. À 1 $ par jeu, même si c’est seulement 1 jeu sur 5 qui vous intéresse, ça reste une excellente valeur. Qui plus est, il y en a pour les nostalgiques de toutes les générations. Par exemple, un de mes collègues sur un autre site de jeu vidéo pour lequel j’écris et qui est quelques années plus âgé que moi avait eu une tout autre expérience que la mienne. Pour sa part, il trouvait beaucoup de bonheur à revisiter les RC Pro Am ou Battletoads, deux jeux NES qui cadraient plus avec sa génération.

Perfect Dark.jpg

 

Pour ma part, comme je le mentionnais, c’était plutôt les jeux de la génération du Nintendo 64 qui m’ont fait sourire. Banjo-Kazooie et sa suite sont deux jeux qui méritent, encore aujourd’hui, d’être revisités. Du côté du premier Perfect Dark, c’est agréable d’avoir l’occasion de pouvoir encore jouer en Coop comme dans le bon vieux temps.

Ils n’ont pas tous bien vieilli

Il y a une bonne raison pour laquelle je m’en suis tenu à mentionner ces trois jeux sans parler de Conker’s Bad Fur Day. C’est principalement parce que ceux-ci ont été adaptés auparavant à la Xbox 360 lorsque chacun d’eux a été relancé sur le Xbox Live Arcade il y a quelques années. Ainsi, on avait retravaillé les contrôles, la caméra et bien plus afin que notre expérience soit mieux ajustée pour la console de Microsoft.

Malheureusement, certains n’ont pas eu ce traitement favorable, ce que je trouve un peu dommage. Moi qui voulais tant avoir la chance de finalement passer à travers ce jeu mettant en vedette l’écureuil de Rare et qui avait été plutôt apprécié à l’époque. C’était un changement de direction que bien des amateurs attendaient puisque la compagnie se faisait sans cesse critiquer pour ses jeux trop enfantins. Je suis forcé d’admettre que le jeu a très mal vieilli et que la prise en main ainsi que le contrôle de la caméra ne sont plus adéquats.

Place aux découvertes

Pour moi, jouer à Rare Replay a aussi été une belle occasion pour découvrir des titres iconiques que je n’avais jamais eu la chance d’essayer. Moi qui ai toujours été un peu réticent devant les jeux rétro, j’étais bien heureux d’en découvrir quelques-uns et je comprends davantage l’engouement.

Battletoads.jpg 

Premièrement, je comprends pourquoi autant d’amateurs rêvent d’une suite pour Battletoads. En matière de jouabilité, c’est très satisfaisant. J’adore le mélange de Beat’em up et de jeu de plateforme en plus des quelques éléments de jouabilité supplémentaires pour empêcher la redondance. De plus, pour ceux qui y ont déjà joué, la version arcade intitulée Battletoads Gold est enfin disponible sur console grâce à cette compilation. C’est un joli cadeau.

Ç’a aussi été une superbe occasion pour moi de découvrir Killer Instict. Contrairement à plusieurs, j’étais un peu froid lorsque le studio a annoncé le grand retour de la franchise il y a quelques années. Je ne suis pas un grand amateur de jeux de combat. Pourtant, je me souviens que, plus jeune, j’aimais bien ça, mais c’était surtout ceux de WWF. J’ai immédiatement compris pourquoi j’aimais mieux les anciens titres et c’était à cause de la jouabilité plus simplifié. Il y avait moins de combinaisons à faire et, encore aujourd’hui, Killer Instinct est une expérience qui vaut la peine d’être jouée. Je l’ai presque apprécié davantage que le dernier Mortal Kombat.

Plusieurs bonis

Un des attraits les plus intéressants pour les avides amateurs de la console de Microsoft, c’est la quantité de points Gamescore que vous pouvez accumuler avec la collection. Pour les perfectionnistes, sachez que vous pouvez aller vous chercher jusqu’à 10 000 points. Pour les curieux, l’ensemble comprend aussi quelques documentaires sur la création de biens de ces titres et même sur des titres qui n’ont jamais vu le jour.

Viva Pinata.jpg

Quelques oubliés

Malgré son rapport qualité-prix incroyable, je ne pouvais pas ignorer l’absence de quelques jeux. C’est malheureusement à cause des droits sur certains titres qui ne leur appartiennent plus. J’aurais tant aimé rejouer à Goldeneye et surtout à Donkey Kong 64, mais on comprend bien la situation qui les en empêche.

En conclusion, Rare Replay offre un rapport qualité-prix qui en fait une compilation que tous les propriétaires de Xbox One devraient posséder. Ces nombreux jeux viendront sans aucun doute vous prendre par nostalgie.

Rare Replay Menu.jpg

Les plus :

+ Des jeux pour toutes les générations

+ Parfait pour les nostalgiques d’une autre époque

+ Plusieurs jeux ont été adaptés

+ Rapport qualité-prix supérieur

Les moins :

– La taille totale de téléchargement

– Quelques jeux oubliés

– Certains jeux n’ont pas été adaptés

Verdict

  • Jouabilité : 5/5
  • Visuel : 4/5
  • Audio : 4/5
  • Durée de vie potentielle : 5/5

Note Globale : 4,5/5

Procurez-vous Rare Replay

PARTAGER SUR
Anthony Gravel
Même si sa passion principale est les jeux vidéo, Anthony est passionné par tout ce qui touche la technologie. Vous pouvez le lire sur L'Épée Légendaire/ où il est rédacteur en chef en plus d'écrire sur ce blogue depuis 2012.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here