Le jeu multijoueur en ligne Sea of Thieves est probablement l’une des exclusivités sur Xbox One qui fait le plus jaser en ce début d’année 2018. Ceux qui l’ont acheté en prévente ont eu l’opportunité de participer à sa version bêta. J’en ai fait partie et j’avoue y avoir eu bien du plaisir. Ceci promet pour sa version finale prévue pour le 20 mars !

Sea of Thieves pochetteSea of Thieves est développé par Rare Ltd. et publié chez Microsoft Studios

Date de parution : 20 mars 2018
Style : Action / Aventure
Plateformes : Xbox One / PC

Une chasse au trésor amusante

Sea of Thieves nous place dans le rôle d’un pirate des mers. L’objectif est d’amasser des coffres aux trésors et les revendre au meilleur prix pour devenir riche. C’est une petite entreprise que l’on gère, dans le sens où on commence par se procurer une carte offerte gracieusement par le marchand. Celle-ci nous indiquera l’emplacement d’un coffre qui nous fera récolter un peu d’argent. On pourra ensuite s’acheter des cartes plus chères cachant des trésors plus gros. Ces revenus permettront également d’améliorer nos outils comme une pelle, une lunette et une boussole.

Sur la carte, on y voit l’île qui renferme notre précieux trésor. Observant la forme qu’elle fait, on va la comparer à celle du tableau de bord. Sachant maintenant où elle se trouve, il ne reste qu’à se rendre à destination.

Une autre manière de présenter la recherche est par une énigme. Certaines cartes nous demandent de réfléchir à une série de questions posées qui, en bout de ligne, vont nous guider vers le coffre.

Un environnement multijoueur unifié

Avec ces convoitises, la vie en mer peut devenir houleuse. Tous les joueurs se retrouvent dans un univers commun. Les rencontres sont donc favorisées. C’est le moment de sortir l’artillerie lourde ! Les canons placés de chaque côté du bateau vont créer du dommage à nos rivaux. Étant donné qu’on est libre de nos mouvements, mon plaisir est d’approcher le navire assez près pour sauter à bord du navire ennemi et de combattre à l’épée. Comme un vrai pirate, quoi !

Sea of Thieves image 4Mais attention. Mourir nous envoie dans un monde parallèle pendant quelques secondes. Sur un bateau peuplé de squelettes, il faut attendre que la porte vers la vie nous soit ouverte. Très bien pensé pour nous remettre sur pieds sans aller dans une salle avec un décompte.

L’humour du jeu rend les matchs amusants. En équipe de quatre, il n’était pas rare que lorsqu’un joueur se démenait à réparer le bateau, le vider de l’eau qui s’infiltre ou de le diriger du mieux possible, les autres sortaient l’accordéon pour danser autour de lui.

Choisissez votre vie de pirate

La bêta nous a permis d’explorer de trois manières de jouer, soit avec un équipage complet à quatre, en duo ou comme seul maître à bord. La taille et la solidité de notre embarcation ira en conséquence. J’ai joué à la bêta d’abord avec d’autres personnes. À quatre, notre bateau est grand. Il y a deux étages sous la coque et plusieurs mats accueillant les voiles. On n’est pas trop de quatre pour tout gérer.

Sea of Thieves image 1Même si les échanges par la voix sont encouragés (on nous avertit en début de partie si notre micro est branché ou non), il est assez simple d’échanger avec nos camarades par écrit. Une roue de dialogues s’affiche pour donner nos indications. Celle-ci change en fonction de l’endroit où l’on se trouve. Le commandant qui regarde la carte du monde donnera la direction à suivre alors que les explorateurs pourront aviser leurs coéquipiers s’ils sont encore sur l’île avant le départ.

Seul, l’embarcation possède les mêmes éléments mais dans un format réduit. C’est tout mignon et facile à manipuler. J’ai été contente également de constater qu’autant l’expérience que l’argent accumulé en multijoueur suivent peu importe le mode choisi.

Une expérience prometteuse

J’ai été agréablement surprise de constater que les parties n’ont pas de temps limite. Après le chargement du début, on peut jouer pendant des heures sans arrêt. Malgré une période de maintenance, tout s’est déroulé sans anicroche. Une fois lancé, je n’ai pas vu le temps passer. Bien qu’on explore le jeu en phase de développement, je me suis beaucoup amusée à explorer les îles, chercher les coffres au trésor et à combattre les bateaux ennemis. Pour le moment, c’est assez vide et les missions se ressemblent mais les gens étaient au rendez-vous.

J’hésitais par rapport à Sea of Thieves lors de son annonce initiale il y a quelques années. Chaque fois que j’ai eu la chance d’y jouer par la suite, il me charmait davantage. Moi qui ne suis habituellement pas une grande joueuse en multijoueur, ce que j’ai pu expérimenter de Sea of Thieves depuis deux ans me plaît énormément.

Réservez votre exemplaire de Sea of Thieves

En précommandant Sea of Thieves, vous avez peut-être eu la chance de participer à cette bêta privée. Sachez que vous aurez également accès au contenu additionnel Black Dog. Celui-ci comprend un lot de vêtements et d’objets au design uniques qui seront accessibles dans le jeu final. Seuls les initiés se reconnaîtront !

Sea of Thieves manetteUne manette personnalisée aux couleurs du jeu

Quand Microsoft a présenté sa manette pour Xbox One aux couleurs de Sea of Thieves, j’ai trouvé que c’était la plus belle jamais produite ! Le détail de sa finition est sublime. On y reconnaît notamment la touche dorée d’une dent de pirate située judicieusement sur la gâchette droite. La rose des vents dessinée autour du bâton analogique gauche et le crâne placé au centre complètent l’œuvre parfaitement. Finalement, j’adore sa couleur de base violet profond avec une touche de vert saupoudré qui lui ajoute une brillance. Je me demande d’ailleurs si elle ne serait pas faite de peinture phosphorescente… Ça reste à voir.

Visitez la page de Sea of Thieves pour plus de détails sur le jeu et précommander votre copie

Merci à l’éditeur pour la code média ayant permis de réaliser cet article.
Les images illustrant cet article proviennent de ma partie sur Xbox One X.

PARTAGER SUR
Mélanie Boutin-Chartier
Joueuse invétérée, j'ai eu la chance de travailler comme monteure sur l'émission M.Net à MusiquePlus. Mon expérience vidéo ludique s'est étendue aux évaluations de jeux vidéo pour Jouez.com, Le Blogue Techno de Future Shop et l'Épée Légendaire. N'hésitez pas à me suivre sur Twitter, ma page Facebook, YouTube et Twitch.tv (Matante75) où je diffuse régulièrement mes parties sur Xbox One et PlayStation 4!

Twitch.tv

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here