Hitman 2L’agent 47 est sans aucun doute le tueur à gages le plus connu du monde du jeu vidéo. Je me rappelle encore du tout premier volet, Hitman: Codename 47, sorti en 2000 sur PC. Ce que j’en ai passé du temps dans la mission se déroulant à Hong Kong! Dix-huit ans après le premier opus, l’élégant chauve est toujours en très grande forme. On a pu le voir dans de nombreuses suites, dans la littérature et même au cinéma. Sorti en novembre dernier, Hitman 2 est le tout dernier chapitre de cette magnifique saga.

Hitman 2Détails de Hitman 2

Plateformes Xbox One et PlayStation 4
Développeur : IO Interactive
Éditeur : Warner Bros.
Genre : Jeu de tir à la troisième personne, infiltration
Modes de jeu disponible : Solo et multijoueur
Classement ERSB : E-Pour tous
Langues d’exploitation : Anglais et français (sous-titres uniquement)

Hitman 2

Un agent toujours aussi « charismatique »

Hitman 2 fait suite à Hitman, le « reboot » de la franchise lancée en 2016. Le tueur chauve continue de traquer le client de l’ombre et ses lieutenants. Comme dans le premier volet, le scénario pourrait tenir sur une seule page recto. Les quelques dialogues sont plutôt brefs et les cinématiques peu nombreuses. Le titre de IO Interactive mise d’abord sur l’action pour faire progresser l’intrigue.

Alors que la mode est aux mondes ouverts, Hitman 2 segmente son intrigue dans six missions différentes. Ces six missions se déroulent dans des endroits très variés comme sur une plage en Nouvelle-Zélande, dans un grand prix de course automobile à Miami ou dans un petit village en Colombie.

Preuve que le scénario importe peu, il vous est possible de faire ses missions dans le désordre. Je recommande toutefois de suivre l’ordre établi par IO Interactive. Entre les missions, vous avez en effet une petite cinématique qui fait progresser légèrement l’intrigue. Ce serait dommage de passer à côté.

Hitman 2

Le choix vous revient

Même si Hitman 2 ne se déroule pas dans une gigantesque carte, le titre de Warner Bros. offre un grand sentiment de liberté aux joueurs. Chacune des cartes est un mini monde ouvert avec ses dizaines de personnages non joueurs, ses chemins variés et ses nombreux bâtiments.

Comme toujours, votre mission est d’assassiner une ou plusieurs cibles. Pour y parvenir, vous avez l’embarras du choix. Évidemment, la méthode discrète est à privilégier, mais si vous le voulez, vous pouvez tout simplement sortir votre révolver et vous frayer un chemin jusqu’à votre cible en accumulant les victimes collatérales. En parlant des armes, vous pouvez utilisez tout ce qui vous tombe sur la main pour enlever la vie de vos cibles… même un canard en plastique!

L’agent 47 est un as du déguisement. Dans Hitman 2, il fait honneur à sa réputation. Mascotte, agent de sécurité, chef cuisinier, simple passant : vous pouvez enfiler le costume de la plupart des gens que vous neutralisez. Ces costumes, en plus de vous dissimuler, vous permettent d’atteindre certaines zones sécurisées que vous ne pourriez pas atteindre autrement (sauf en tirant dans le tas).

Hitman 2

Des mini intrigues à suivre

Hitman 2, comme son prédécesseur, n’est pas très dirigiste. Le seul véritable objectif que vous devez accomplir, c’est l’élimination de vos cibles. Comment vous le faites, change peu de choses. Par contre, cette méthode pouvait donner l’impression à certains joueurs d’être laissés à eux-mêmes ou de ne pas savoir par où commencer.

Dans ce nouvel opus, vous avez accès à des mini intrigues. Chaque carte propose en effet des mini scénarios que vous êtes libre de suivre ou non. Ces scénarios se débloquent lorsque vous croisez certains personnages non joueurs ou que vous atteignez certains endroits dans la carte. Par exemple, dans la mission de Miami, l’agent 47 pouvait décider de suivre un mécanicien jusque dans les toilettes publiques, l’assommer, prendre son costume et trafiquer discrètement une voiture qui viendrait tuer l’une de ses cibles.

Ces mini intrigues sont une très bonne idée et améliorent la rejouabilité de Hitman 2. D’ailleurs, à ce chapitre, il s’agit de l’un des titres offrant la meilleure rejouabilité de l’année. Vous pouvez jouer des dizaines de fois chacune des cartes en essayant chaque fois une nouvelle approche pour éliminer vos cibles. Et si vous vous lassez d’une carte, il suffit d’en choisir une autre.

Hitman 2

Des graphismes convaincants

Du point de vue des graphismes, Hitman 2 est convaincant. Les environnements extérieurs (villes, souterrains, jungles, etc.) et intérieurs sont pour la plupart bien recréés. Les jeux d’ombres et de lumières valent également le détour.

Cependant, ce jeu se démarque surtout par la gestion de la foule. Rares sont les titres qui peuvent afficher à l’écran autant de personnages non joueurs sans perdre de leur fluidité. On a presque l’impression de se trouver dans une vraie foule tellement le sentiment d’immersion est grand. À ce chapitre, il va même encore plus loin qu’Assassin’s Creed Odyssey. À mon avis, seules quelques textures sont en deçà des standards de l’industrie. Celles-ci auraient mérité un peu plus de peaufinage de la part des développeurs.

Du côté de la bande-son, il n’y a pas grand-chose à dire. Elle fait le travail. J’aurais toutefois aimé entendre des musiques un peu plus inspirées et variées. À noter que les voix sont en anglais seulement, mais que des sous-titres en français sont disponibles.

Hitman 2

Un jeu qui ne cesse de se renouveler

Malgré sa grande rejouabilité, six missions, ça peut sembler court. Pour pallier ce manque, les concepteurs offrent du contenu gratuit au fil des semaines. Il s’agit notamment de nouvelles cibles à éliminer. Dernièrement c’était Sean Bean, l’acteur ayant incarné Ned Stark dans Game of Thrones.

Hitman 2

Verdict

Même si Hitman 2 ne cause pas une révolution dans le monde de l’agent 47, force est d’admettre qu’il s’agit de l’un des meilleurs titres de cette fin d’année. Il ne se démarque pas par la force de son scénario, mais plutôt par la grande liberté qu’il offre aux joueurs. Que vous soyez fan d’infiltration ou un mordu d’action, vous trouverez votre bonheur dans ce jeu vidéo. Après tout, quel autre jeu vous permet d’enlever la vie à un personnage en utilisant un canard en plastique et en étant habillé en mascotte rose?

+ Une grande liberté d’action
+ Une tonne de déguisements et d’armes à essayer
+ Des environnements plutôt vastes et variés
+ Une immense rejouabilité

– Seulement six nouvelles missions
– Quelques textures décevantes
– Une bande-son quelconque

Évaluation globale

Jouabilité : 4/5
Graphismes : 4/5
Son : 3/5
Rejouabilité : 5/5

Note globale : 4/5 (80 %)

Achetez Hitman 2 pour la Xbox One
Achetez Hitman 2 pour la PlayStation 4
Achetez Hitman 2 Gold Edition pour la Xbox One
Achetez Hitman 2 Gold Edition pour la PlayStation 4
Achetez Hitman 2 Expansion Pass pour la Xbox One
Achetez Hitman 2 édition numérique pour la Xbox One
Achetez Hitman 2 Silver Edition numérique pour la Xbox One
Achetez Hitman 2 Gold Edition numérique pour la Xbox One

Magasinez tous les jeux vidéo offerts chez Best Buy
Magasinez tous les jeux vidéo numériques offerts chez Best Buy

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here