J’ai dernièrement essayé le nouveau jeu vidéo Bleeding Edge sur Xbox One. Ne sachant pas trop à quoi m’attendre au départ, j’ai vite été surpris par ce jeu de type arène de combat. Ce dernier fut développé par la compagnie Ninja Theory. Malgré le rachat de la compagnie par Microsoft Studios, j’ai pu constaté que la compagnie n’a pas réellement changée. Est-ce pour le mieux? Voici ce que j’ai pensé de mon expérience de jeu de Bleeding Edge.

Bleeding Edge en détails

Plateforme : Xbox One, Windows 10
Évalué sur : Xbox One
Développeur : Ninja Theory
Éditeur : Xbox Game Studios
Style : Arène de combat
Modes de jeu disponibles : Multijoueur
Classement ESRB : T «teen» pour adolescents
Langue d’exploitation : Menu et sous-titres en français

Des combats illégaux dans un monde de style cyberpunk

Bleeding Edge est un jeu uniquement multijoueur à la 3ième personne avec un léger graphisme à ombrage de celluloïd «cell shading» dans un monde de style cyberpunk. Au premier coup d’oeil, j’ai pensé que le jeu provenait de Gearbox Software qui a développé la série de jeux vidéo Borderlands. Ce qui n’est pas le cas.

J’ai par la suite découvert l’histoire qui implique des brigands qui organisent des tournois illégaux de gens génétiquement modifiés avec des aspects cybernétiques. C’est l’un des éléments qui m’a fait réalisé le lien des personnages de Bleeding Edge à un jeu que j’ai adoré Enslaved: Odyssey to the West, tous deux développés par Ninja Theory. Un autre est qu’il est permis d’utiliser le style de jeu de combat à progression «beat’em all» durant les batailles que l’on retrouve aussi dans Enslaved: Odyssey to the West. Ce type de jouabilité m’a particulièrement plu, puisque je m’attendais particulièrement à un autre arène de combat de tir à la 3ième personne.

Une arène de combat qui mise sur plusieurs type de jouabilité

En fait, il n’y a pas que le style de jeu de combat à progression. Il y a effectivement plusieurs styles, et j’ai vraiment aimé cette particularité. Il y a bien sûr différents personnages qui proposent de tirer directement sur les ennemis. Alors les amateurs de jeux de tirs ont eux aussi un peu de part du gâteau.

12 personnages sont disponibles, et divisé en 3 catégories: Dégât, Soutien, et Tank. Par la suite, chacun a ses propres particularités. Pour ceux qui aiment justement les jeux de tirs, Gizmo serait certainement parfaite pour ceux qui aiment être dans l’action. De mon côté, j’ai souvent choisit Níðhöggr qui cause des dégâts avec sa guitare!

Le mode Entrainement nous apprend les bases des mouvements, des attaques spéciales, les étapes de la partie, mais aussi de bien comprendre ce qui affiche à l’écran. Une chance que le menu du jeu le propose, car je suis porté à oublié vite, surtout dans le feu de l’action!

Bien sûr, tous les personnages possèdent une attaque spéciale. Il est alors suggéré de faire le tour de ces derniers dans ce mode afin de prendre connaissance des qualités et défauts de chacun d’entre eux.

De superbes personnages pour tous les goûts

J’ai adoré Níðhöggr qui peut invoquer la foudre comme attaque spéciale comme s’il s’agissait d’un rite satanique. Je trouve que cet amateur de musique «Black Metal» a de la classe dans son style cadavérique. Même lorsqu’il plane sur son skate volant un peu lent! J’ai aussi bien aimé Buttercup qui se déplace sur un gros pneu. Ses attaques à l’aide de scies sont admirablement violentes et lui donne un côté vraiment «badass».

Je trouve toutefois que le nombre de personnage est limité. Je ne me suis pas assez avancé dans le jeu pour savoir si d’autres viennent qu’à être débloqués. Je suppose toutefois que l’on pourrait avoir droit à d’autres personnages par différents contenus téléchargeables! À suivre…

Ils peuvent tous être personnalisés avec de l’argent que l’on gagne dans le jeu. C’est aussi le cas des accessoires tel que la planche de Níðhöggr.

Si l’on peut les choisir comme on veut dans le mode Entrainement, ce n’est malheureusement pas le cas lorsque l’on est prêt à jouer un match en ligne. Effectivement, les personnages sont pris selon la règle du premier arrivé premier servi…

La collaboration, la clé de la réussite

Il ne s’agit pas d’une expérience multijoueur à un contre tous, mais bien de deux équipes de 4 personnes qui doivent s’affronter. De ce fait, la collaboration est quasi essentielle pour gagner les matchs. Bien sûr, connaître les qualités et défauts du personnage choisit est un grand plus, mais il sera parfois impossible de tout faire tout seul de son côté.

J’ai donc su qu’il m’était parfois inutile d’amasser des batteries que je devais déplacer à des endroits précis sur la carte. Puisque je n’ai pas de casque d’écoute, je n’ai pas pu avertir mon équipe de me soutenir durant mon déplacement jusqu’à l’endroit indiqué. De ce fait, même si je regardais activement la carte, j’ai eu droit à des attaques surprises sans défense de la part de mon équipe. J’ai donc perdu mes batteries, et fait tout cela pour rien.

Je suggère alors de jouer avec un casque d’écoute et micro afin de pouvoir discuter avec vos coéquipiers. Cela fera une immense différence! Même si on fini par gagner!

Mes impressions finales sur le jeu vidéo Bleeding Edge 

Je ne suis pas un amateur des jeux d’arènes de combat. Pourtant Bleeding Edge a piqué ma curiosité par ses différents styles de combats. J’aimerais toutefois plus y jouer avec des amis qu’avec des inconnus. Avec Animal Crossing et Final Fantasy VII Remake qui sont en ce moment très populaire, ce sera plutôt difficile. De plus, ce style de jeu sans fin demande presque obligatoirement l’utilisation d’un casque d’écoute et d’un micro, chose que je n’ai pas.

Dans un mode où le e-sport est de plus en plus populaire, Bleeding Edge pourrait certainement laisser sa trace. Et ce, malgré toutes les autres licences très populaires. Le jeu manque toutefois de diversités, mais avec l’ajout de contenus téléchargeables, le tout serait rapidement résolut! Ninja Theory vient de sortir une nouvelle licence qui a un potentiel aussi intéressant que les autres jeux qu’elle a créés (tel que Hellblade: Senua’s Sacrifice). Il lui suffit maintenant de faire ses preuves à court et moyen terme avec la maintenance de ce nouveau titre.

ÉVALUATION GLOBALE DE BLEEDING EDGE

+ Personnages intéressants
+ Belle ambiance cyberpunk
+ Diversité de jouabilité

– Manque de diversité d’arènes
– Manque de personnages

Expérience de jeu : 3/5
Graphisme: 3.5/5
Son : 4/5
Durée de vie potentielle / Rejouabilité: 3/5

Note globale : 67,5%

Il faut un abonnement à Xbox Live Gold ou à Xbox Game Pass pour jouer à Bleeding Edge.

Achetez Bleeding Edge pour Xbox One et Windows 10 chez Best Buy

Voyez l’ensemble des jeux vidéo disponibles sur le site de Bestbuy.ca 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here