Le jeu de stratégie Mario + The Lapins Crétins : Kingdom Battle pour la Nintendo Switch est un véritable tour de force de la part de Ubisoft. L’entreprise française a su réunir les personnages de Nintendo avec les Lapins Crétins. Le résultat est un mariage parfait des univers des deux franchises les plus loufoques du moment.

Mario + The Lapins Crétins: Kingdom Battle est développé par Ubisoft Milan / Ubisoft Paris et publié chez Ubisoft

Date de parution : 29 août 2017
Style : Stratégie
Plateforme : Nintendo Switch
Modes de jeu disponibles : solo / multijoueur local (1 à 2 joueurs)
Classement ESRB : E10+ (Pour Tous, 10 ans et plus)
Langue d’exploitation : Jeu disponible en français

Le royaume Champignon sens dessus dessous

Une chercheuse travaille sur un casque de Superfusion qui n’est pas encore tout à fait au point. De son local, on s’aperçoit qu’elle est une admiratrice de Super Mario. Autant ses murs que toute sa décoration est inspirée des héros de Nintendo. Une fois sortie en pause, des dizaines de Lapins Crétins apparaissent dans une machine à laver magique. Ils aperçoivent le casque et s’amusent à voir ce qu’il fait. Suite à une bourde, ceux-ci sont propulsés dans un vortex créé par la machine à laver, les envoyant au royaume Champignon.

Causant le chaos dès leur arrivée, il faut à tout prix retrouver le responsable du Mégabug et l’empêcher de causer plus de dommages qu’il n’en fait déjà. Pour se faire, on va contrôler Beep-0, l’assistant de la créatrice du casque étant arrivé en même temps que les Lapins. Il est d’ailleurs inhabituel de ne pas contrôler Mario dans un jeu de Nintendo mais ici, on est en visite… n’est-ce pas ?

L’humour que le titre apporte est rafraîchissant alors qu’on est toujours surpris par ce que l’on va rencontrer. Les Lapins ont envahi l’endroit et on les aperçoit partout. Toad et Toadette s’amusent à jouer à cache-cache et Bowser Jr. s’est emparé de Spawny (le lapin qui porte le casque) pour s’en servir contre nos héros. Évidemment, il fallait s’attendre à croiser un membre de la famille même si Bowser est en vacances !

Penser à sa stratégie pour vaincre ses ennemis

Victime de la corruption du casque, Spawny transforme les Lapins aux couleurs des personnages du royaume Champignon. Ceux déguisés en Mario, Luigi, Peach et Yoshi seront nos alliés alors que les autres prennent le camp ennemi. On les affronte dans une arène de combat stratégique en mode tour par tour. Fidèle au royaume Champignon, le terrain est parsemé de cubes en brique derrière lesquels on peut s’abriter et on atteint les plateformes élevées ou éloignées en passant à l’intérieur des tuyaux.

Jouant avec trois héros, on leur assigne des armes et des pouvoirs spéciaux sur un arbre de compétences. Pour une meilleure efficacité en combat, je vous conseille d’abord Lapin-Peach dont le pouvoir de régénération accordera des points de santé aux alliés qui se trouvent près d’elle. Le regard perçant de Mario et Luigi tire avantage de leur capacité d’attaquer un ennemi qui se rapproche sans devoir attendre notre tour. Si les deux héros sont placés adéquatement, cela peut engendrer jusqu’à quatre tirs supplémentaires. Finalement, assurez-vous de maximiser le nombre de sauts que les personnages peuvent effectuer pour avancer sur la grille. Durant les épreuves où l’objectif est de se rendre en zone sécurisée, y arriver rapidement est un atout inestimable.

Mes armes préférées

Parmi mes armes préférées, j’adore le missile de Luigi et Lapin-Peach qui, une fois la cible adverse déterminée, ne la lâche pas tant qu’elle ne l’aura pas atteinte même s’il faut attendre au tour suivant. Princesse Peach est aussi une alliée de taille. Alors que son saut permet de redonner des points de santé autour d’elle, elle lance des grenades qui vont atteindre un rayon autour du personnage visé. Pratique quand plusieurs sont placés à proximité.

Mario Lapins 18Celui dont je ne pensais pas pouvoir profiter en combat est Boo. Si on s’en approche, le fantôme va nous téléporter ce qui peut parfois briser notre stratégie. Pourtant, c’est très utile quand on l’inclut dans notre plan de match. Alors qu’il se met à nous suivre dès le moment où on le croise, j’en profitais pour me rapprocher d’un adversaire afin de le frapper violemment. Une fois mon tour terminé, Boo me renvoyait à l’autre bout de la carte, donc loin de la ligne de tir ennemie. Bien pensé !

L’exploration est récompensée

Entre deux combats, l’exploration des mondes nous amène sur un sentier peuplé de coffres et de sous où il faut souvent trouver la manière de les atteindre. J’adore ce genre de parcours qui nous pousse à réfléchir, ou même à revenir plus tard à cause d’une capacité qu’on acquiert en progressant dans l’aventure. Si vous croisez un canon bleu, allez-y ! Ceux-ci mènent vers un niveau boni où le coffre libère souvent une arme plus puissante pour vos prochains affrontements.

Mario Lapins 3La rejouabilité est encouragée car une fois un monde complété, les Toad s’installent sur chaque champ de bataille et nous proposent un combat additionnel de difficulté variée. Il n’est donc pas nécessaire d’attendre plus loin pour avoir un défi à sa mesure mais j’admets que la partie n’est pas gagnée pour autant. Même les plus faciles demandent une bonne discipline, si je peux m’exprimer ainsi.

Un rendu impeccable

Visuellement, Mario + The Lapins Crétins : Kingdom Battle est sans faille. Les Lapins ont envahi le royaume et on les aperçoit partout où l’on regarde en train de s’amuser… ou installés dans une situation un peu fâcheuse. Seulement en combat, j’aurais aimé pouvoir mieux contrôler ma caméra. Alors que je tente de placer mes personnages à l’endroit idéal pour frapper, j’avais parfois de la difficulté à voir si j’étais bien positionnée pour l’ennemi que je souhaite viser. Au niveau sonore, c’est dynamique. Chaque monde a son thème et la multitude de sons entendue prouve que le royaume est vivant.

Pour l’ensemble, c’est une réelle lettre d’amour que Ubisoft lance à Nintendo. On y aperçoit des artéfacts partout et les voix de nos personnages préférés sont interprétés par les artistes habituels. À cause de l’invasion des Lapins Crétins, le royaume est en piteux état mais on rit souvent. Voyez ce qu’ils ont fait !

Jouer avec un ami en coop local

Pour jouer avec un ami, un stade est consacré aux parties à deux joueurs sur le même divan. Pour ce faire, on détache les Joy-Con de la console et on forme deux équipes de deux héros. Toujours à tour de rôle, on s’associe pour vaincre des ennemis ou se rendre à une zone définie. Étant donné qu’on y joue avec les héros déverrouillés dans la campagne solo avec toutes leurs améliorations, on peut trouver les premiers défis faciles à réaliser. C’est toutefois une excellente manière de jouer avec un ami ou pour lui montrer les contrôles. Le jeu tactique n’est pas habituel dans les jeux de Nintendo mais il demeure accessible notamment par son mode coopératif.

Impressions générales

Mario Lapins 20J’ai eu beaucoup de plaisir à parcourir le royaume Champignon réinventé pour l’occasion. La mécanique de jeu est parfaite pour cet amalgame quand même surprenant entre les personnages de Super Mario et des Lapins Crétins. Les phases de combat et d’exploration sont bien balancées durant l’aventure. Le défi est bien présent alors ceux qui vont aimer la portion stratégique du jeu devraient adorer leur expérience. Il va sans dire que j’y ai passé des heures, complètement accrochée à l’écran de ma Nintendo Switch. Avec Mario + The Lapins Crétins : Kingdom Battle, Ubisoft signe un succès assuré.

+ Excellente fusion des deux univers
+ Des adversaires de taille
+ Une portion exploratoire amusante
+ Des environnements vivants
+ Énormément de contenu
+ La rejouabilité est encouragée et récompensée
– La caméra gêne parfois notre champ de vision

ÉVALUATION GLOBALE

Expérience de jeu : 4,5/5
Graphisme : 4,5/5
Son : 5/5
Durée d’intérêt/Rejouabilité : 5/5

Note globale : 4,65/5 (92 %)

Procurez-vous Mario + The Lapins Crétins: Kingdom Battle pour la Nintendo Switch

Merci à Ubisoft Canada pour la copie média ayant permis de réaliser ce test.
Les images illustrant cet article proviennent de ma partie sur Nintendo Switch.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here