C’est une belle surprise que Nintendo a offert aux fans avec la sortie de Metroid Prime Remastered sur Nintendo Switch. Annoncé lors de sa présentation Nintendo Direct du 8 février dernier, le titre est disponible dès maintenant. En voici mes impressions !

Metroid Prime Remastered en détails

Plateforme : Nintendo Switch
Évalué sur : Nintendo Switch OLED
Développeur : Retro Studios
Éditeur : Nintendo
Style : Action
Mode de jeu disponible : solo
Classement ESRB : T (Adolescents, 13 ans et plus)
Langue d’exploitation : Jeu disponible en français

Tallon IV, une planète infestée

Sorti en 2002 sur la Nintendo GameCube, Metroid Prime proposait un jeu de tir à la première personne mettant en scène Samus Aran. On y suit la chasseuse de primes intergalactique durant son exploration d’une planète extraterrestre remplie de créatures hostiles. Tallon IV fut la proie d’expérimentations sinistres des pirates de l’espace. En parcourant la planète, Samus rassemblera des informations sur la substance toxique qui l’a détruite et fera un rapport sur ce qui s’est passé.

Metroid Prime

Une exploration classique revampée

La planète est séparée en plusieurs zones. L’exploration fait penser à un labyrinthe. Des sections ne seront accessibles qu’une fois après avoir acquis l’arme ou le pouvoir requis. On revisitera donc des secteurs pour accéder aux nouvelles salles. Trouver la carte complète d’une zone est donc une étape que j’apprécie particulièrement. Cela facilite grandement mon parcours.

Au fil de l’aventure, le costume de Samus Aran subira des améliorations et la Morphosphère (habileté pour notre chasseuse de primes de se transformer en boule) recevra des capacités additionnelles. Cette dernière pourra par exemple bondir, lancer un explosif, aller plus vite ou se coller aux parois magnétiques.

Avec Metroid Prime Remastered, j’ai dû me faire à l’idée d’une exploration classique avec des salles pour sauvegarder, et pas à ma convenance. Étant dans ma première incursion avec le jeu, il m’arrive souvent de reprendre une séquence en me faisant surprendre par une créature ou un piège. Par contre, j’aime cette manière d’apprendre. Même pour les gardiens, je me résigne à mourir à la première incursion. J’observe ses mouvements afin de comprendre comment l’aborder pour le vaincre. Une fois assimilé, j’y retourne avec une meilleure confiance.

Un titre qui ne nous tient (presque) pas par la main

Vous l’aurez deviné, il peut y a voir un certain va-et-vient dans Metroid Prime Remastered. Plusieurs accès sont bloqués au premier passage. En améliorant ses armes et son arsenal, Samus Aran pourra compléter son exploration dans les secteurs déjà visités. Elle va entre autres augmenter le nombre de missiles disponibles dans son inventaire et améliorer son niveau global de santé.

Parmi les options que j’ai conservées, j’ai choisi de garder celle où le jeu me pointe mon prochain objectif s’il remarque que je tourne en rond. En fait, on m’indique sur la carte l’endroit où je dois me rendre. Comment y arriver n’en tient qu’à moi. Si j’ai trouvé que ça aide à débloquer (car on peut l’être longtemps si on cherche quoi faire), on ne me prend pas par la main pour autant. Il faudra que je trouve le bon chemin et passer au-travers les obstacles dressés sur le terrain. C’est aussi là que je tente de repérer la prochaine salle pour sauvegarder car un faux pas et je dois tout reprendre depuis ma dernière sauvegarde. Il travaille ma patience, ce jeu !

Sachez également que revenir vers une salle déjà visitée fait réapparaître les créatures habituelles. Or, les gardiens vaincus ne reviennent pas, ce qui est parfait pour l’exploration d’une zone afin de se rendre aux endroits d’abord inaccessibles. Au final ce n’est pas si lourd, notamment une fois qu’on obtient la carte pour se diriger. Cela fait partie de l’expérience de la franchise, qui est somme toute très bien réalisée.

Metroid Prime Remasterd

Une remasterisation de qualité bien repensée

Sur Nintendo Switch, le titre se présente très bien. Tout refait en haute définition, on se croît bel et bien dans un jeu de 2023. De plus, j’aime l’éventail des options de personnalisation offerte dans le jeu. Pour ma part, j’ai activé le gyroscope pour mieux viser mes ennemis à la volée. Accompagné de la visée automatique, pour moi c’est la combinaison idéale. Les commandes offrent l’option classique de la GameCube, celles avec un pointeur comme dans Metroid Prime : Trilogy sur la Wii ou un hybride des deux. À vous d’expérimenter et trouver l’équilibre qui vous convient.

Au niveau de la narration, Retro Studios offre la possibilité aux joueurs de sélectionner leur option favorite parmi les versions nord-américaine, européenne ou japonaise du titre original. Je trouve cela très bien d’avoir pensé à tout le monde.

Metroid Prime

Metroid Prime Remastered est une refonte réussie

Retro Studios a réalisé une excellente refonte du classique de GameCube avec cette édition de Metroid Prime Remastered. Sa présentation et sa mécanique de jeu sont parfaitement optimisées pour les joueurs sur Nintendo Switch. Pour une exploration plus agréable, n’hésitez pas à personnaliser certaines commandes dans les options. Je crois que les fans revisiteront ce jeu de leur enfance avec bonheur. Pour les nouveaux arrivants, le titre est solide et se présente comme un jeu actuel de grande qualité et ce, sans aucun souci.

+ Excellente facture graphique
+ Grande personnalisation des commandes pour une expérience agréable à chacun
+ Bon système de puzzles pour progresser

– Certaines salles sont très sombres
– Les sons d’alerte sont agressants
– Ne pas pouvoir contrôler la caméra en position Morphoshère

ÉVALUATION GLOBALE DE METROID PRIME REMASTERED

Expérience de jeu : 4,25/5
Graphisme: 4,5/5
Son : 4,25/5
Durée de vie potentielle / Rejouabilité: 4/5

Note globale : 4,25/5 (85 %)

Procurez-vous Metroid Prime Remastered pour la Nintendo Switch

image: site officiel de Nintendo

Voyez l’ensemble des jeux vidéo disponibles sur le Bestbuy.ca 
Magasinez les jeux vidéo offerts en téléchargement numérique sur le BestBuy.ca 

Merci à Nintendo du Canada pour la copie média ayant permis de réaliser ce test.
Les images illustrant cet article proviennent de ma partie sur Nintendo Switch et du site officiel de Nintendo.

Joueuse invétérée, j'ai eu la chance de travailler comme monteure sur l'émission M.Net à MusiquePlus. Mon expérience vidéo ludique s'est étendue aux évaluations de jeux vidéo pour Jouez.com, Le Blogue Techno de Future Shop et l'Épée Légendaire. N'hésitez pas à me suivre sur Twitter, ma page Facebook, YouTube et Twitch.tv où je diffuse régulièrement mes parties lorsque j'ai une petite heure de libre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here