Le jeu de rôle stratégique Valkyria Chronicles 4 poursuit la tradition de cette série phare de SEGA. Offert traditionnellement sur les plateformes de Sony, ce chapitre élargit son public en étant disponible à la fois sur PlayStation 4, mais également pour Xbox One et Nintendo Switch. C’est sur cette dernière que j’ai passé les dernières semaines à combattre l’armée impériale en compagnie de l’Escadron E.

Valkyria ChroniclesValkyria Chronicles 4 en détails

Plateformes : Nintendo Switch (version essayée) / PlayStation 4 / Xbox One
Développeur : SEGA
Éditeur : SEGA
Style : Jeu de rôle et de stratégie
Mode de jeu disponible : Solo
Classement ESRB : T (Adolescents, 13 ans et plus)
Langue d’exploitation : Jeu disponible en français écrit avec une piste audio anglophone

 

Une histoire intime élaborée

Valkyria Chronicles 4 suit les membres de l’Escadron E en plein affrontement entre la Fédération et l’Empire durant la Seconde Guerre d’Europa. Nous vivrons avec eux des moments intimes entre amis d’enfance, et d’autres qui font connaissance. Dirigée par Claude Wallace, on vivra de belles aventures dans un décor fictif fortement inspiré des Pays-Bas.

Ce jeu en est un de guerre, sa mécanique principale étant concentré sur nos talents de combattant. C’est toutefois l’histoire qui va captiver le joueur. Les portions cinématiques sont très nombreuses et englobent chaque bataille afin de nous faire sentir encore plus impliqué dans le conflit. Les premières escarmouches sont légères et nous familiarisent avec les contrôles, mais lorsque vient le temps d’aller sauver nos coéquipiers piégés comme dans une souricière, on tient à les sortir de là vivants!

En plus du scénario principal, des chapitres annexes offrent des interludes qui nous font connaître certains personnages plus en détails. Certains vont développer des liens qui feront ensuite rayonner un trait de leur personnalité. Ceci va se répercuter dans les combats suivants. En fait, tout ce qu’on réalise dans le jeu, autant durant l’aventure principale et les missions annexes, a un impact sur notre performance globale.

Réflexion et stratégie au centre des combats

Le combat en mode tour par tour est au cœur du jeu. C’est le point culminant de chaque chapitre, et là que je prouve mes talents dans ce style de jeu que j’adore. Sur une carte délimitée entre les deux camps, je dois d’abord choisir qui sera affecté sur le terrain. Nos soldats se divisent en plusieurs spécialités et c’est mon déploiement qui en assurera l’avantage, ou occasionnera une défaite crève-cœur.

Valkyria Chronicles 4 introduit les grenadiers, une nouvelle classe de soldats sur le terrain. C’est donc avec un attirail de taille que Riley conçoit des munitions pouvant vaincre un char d’assaut. Étant peu mobile, il est recommandé de les laisser plus en arrière. De toute manière, leur projectile atteint une bonne distance de tir. Pour les autres, c’est avec l’expérience que l’on apprend à envoyer la bonne personne au front, et de faire équipe avec ceux qui ont des affinités.

En visitant le centre d’entraînement régulièrement, on répartit nos ponts d’expérience entre les différentes spécialités et on passe par le département de recherche et développement pour améliorer notre arsenal. J’ai pris l’habitude d’y aller après chaque victoire, mais c’est redondant. Maintenant, j’attends plus longtemps, et j’y vais seulement si mes adversaires s’avèrent un peu trop coriaces pour mon armée. D’ailleurs, le jeu offre un bon niveau de difficulté. Il est satisfaisant de réussir nos missions car on n’a aucun répit, et très peu de marge d’erreur face à des ennemis à l’affût du moindre de nos mouvements.

Une facture graphique unique

Graphiquement, on est en terrain connu avec cet opus. L’esthétisme de la série est unique en son genre, et constitue l’un des points de vente du titre, du moins pour moi. J’adore le dessin qui semble être fait en aquarelle avec des couleurs pastelles brillantes à souhait. Les décors sont magnifiques, autant lorsque notre escadron se balade dans les villes d’allure médiévale qu’en pleine forêt ou dans les champs au panorama époustouflant.

Remarquez également les « Ratta-tata » et les « Boum! » affichés pendant les combats. Même si ça charge l’écran, j’ai l’impression d’être encore mieux immergée dans l’action grâce à ça. L’histoire se dévoile en chapitres, me rappelant que l’on revit ce que le commandant Claude Wallace a inscrit dans son journal de bord. C’est grâce à ses notes que l’on connaît ce qui s’est passé avec les membres de l’Escadron E, qui s’est battue sans relâche durant la Seconde Guerre d’Europa.

Une édition prémium pour les fans de la série

Les fans de la première heure seront ravis de cette édtition prémium pour Valkyria Chronicles 4. Non seulement ils auront les extras habituels, mais ils auront le privilège de jouer deux missions spéciales en compagnie des membres de l’Escadron 7, soit les personnages originaux de Valkyria Chronicles.

L’édition prémium comprend :

  • Le jeu complet Valkyria Chronicles 4
  • Une statue de vinyle du char d’assaut Hafen
  • Un livret d’illustrations thématique de 100 pages
  • Deux aventures offertes en contenu téléchargeable mettant en vedette l’Escardon 7
  • Un coffret de collection

Valkyria Chronicles 4, un jeu de guerre poétique

Depuis le premier Valkyria Chronicles, je suis tombée sous le charme de ce pays fictif aux prises avec les affres de la guerre. On est placé dans le camp des résistants, soit ceux qui cherchent à sauver les civils et libérer le pays d’une guerre interminable. Valkyria Chronicles 4 étant maintenant disponible sur plusieurs consoles, il est plaisant d’introduire cette épopée à un plus vaste bassin de joueurs. L’histoire est autonome, alors nul besoin d’en connaître les versions précédentes pour s’investir dans cette aventure en compagnie de soldats courageux et attachants à souhait.

+ La personnalité de chacun a un impact sur leur comportement en combat
+ Un jeu de stratégie à l’état pur
+ Introduction d’une nouvelle classe de soldat

– Une expérience de jeu très nichée
– Prévoyez du temps pour de longues sessions de jeu

ÉVALUATION GLOBALE DE VALKYRIA CHRONICLES 4

Expérience de jeu : 4/5
Graphisme : 5/5
Son : 4/5
Durée de vie potentielle / Rejouabilité : 5/5

Note globale : 4,5/5 (90 %)

Procurez-vous Valkyria Chronicles 4 pour Nintendo Switch
Procurez-vous l’édition prémium de Valkyria Chronicles 4 pour Nintendo Switch
Procurez-vous Valkyria Chronicles 4 pour Nintendo Switch en version numérique
Procurez-vous Valkyria Chronicles 4 pour PlayStation 4
Procurez-vous l’édition prémium de Valkyria Chronicles 4 pour PlayStation 4
Procurez-vous Valkyria Chronicles 4 pour PlayStation 4 en version numérique
Procurez-vous Valkyria Chronicles 4 pour Xbox One
Procurez-vous l’édition prémium de Valkyria Chronicles 4 pour Xbox One

Voyez l’ensemble des jeux vidéo disponibles sur le Bestbuy.ca 
Magasinez les jeux vidéo offerts en téléchargement numérique sur le BestBuy.ca 

Merci à SEGA pour la copie média ayant permis de réaliser ce test.
Les images illustrant cet article proviennent de ma partie sur Nintendo Switch.

PARTAGER SUR
Mélanie Boutin-Chartier
Joueuse invétérée, j'ai eu la chance de travailler comme monteure sur l'émission M.Net à MusiquePlus. Mon expérience vidéo ludique s'est étendue aux évaluations de jeux vidéo pour Jouez.com, Le Blogue Techno de Future Shop et l'Épée Légendaire. N'hésitez pas à me suivre sur Twitter, ma page Facebook, YouTube et Twitch.tv (Matante75) où je diffuse régulièrement mes parties sur Xbox One et PlayStation 4!

Twitch.tv

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here