hexbug-robotic-spider-1C’est un oiseau, c’est un avion, non, un instant! C’est une araignée mécanique géante! Cet ensemble de robot araignée VEX Robotics d’HEXBUG promet un plaisir égal à celui auquel on est en droit de s’attendre d’une araignée géante. Si vous souhaitez en apprendre davantage sur ce robot aussi amusant qu’impressionnant, continuez votre lecture!

INTRODUCTION

vex-spider-mainLe robot araignée VEX Robotics d’HEXBUG est en réalité une grosse araignée mécanique principalement orange qu’il faut assembler soi-même. Il comporte plus de 350 différentes pièces, dont plusieurs engrenages, deux moteurs électriques, un capteur de distance qui l’empêche de foncer dans les obstacles et un cerveau qui lui permet à la fois de coordonner ses mouvements et de recevoir toutes les données émises par la télécommande.  Cette créature d’HEXBUG, qui est à deux pattes près de passer pour une araignée proprement dite, est considérée comme un jouet éducatif STIM (c.-à-d. contribuant à enseigner aux enfants les principes de la Science, de la Technologie, de l’Ingénierie et des Mathématiques). L’ensemble de construction est recommandé aux enfants de huit ans et plus. C’est, à mon avis, l’âge idéal pour un tel ensemble. Je suis sûr que la plupart des enfants de cet âge (en particulier ceux qui apprécient les jouets mécaniques et de construction) s’amuseront beaucoup avec cette araignée d’HEXBUG. Et j’en sais quelque chose, puisque j’ai vraiment apprécié cet ensemble, même si je possède plusieurs fois l’âge minimal recommandé!

 

MISE À L’ÉPREUVE

hex-spider-2L’assemblage constitue l’intérêt principal d’un jouet comme l’araignée d’HEXBUG. Bien sûr, vous pourriez essayer de construire tout ce qui vous passe par la tête avec l’ensemble (à l’intérieur des limites imposées par le nombre de pièces incluses), mais le vrai plaisir qu’inspire cette araignée réside dans son assemblage. J’ai terminé le projet en plus ou moins deux heures. Il m’aurait fallu beaucoup plus de temps si les choses s’étaient corsées. En fait, j’ai frappé quelques écueils en cours de route. Par contre, l’assemblage aurait pu être beaucoup plus long si je n’avais pas déjà eu, par le passé, un peu d’expérience avec ce genre de jeux. Le problème, c’est que certaines pièces différentes de cet ensemble d’HEXBUG sont presque identiques. Même si le manuel d’instruction est tout à fait irréprochable, s’il vous arrive de confondre des pièces (qui sont identiques à 99,9 %), il devient impossible d’assembler correctement l’araignée d’HEXBUG. La légère confusion qui résulte de cette ressemblance entre certaines pièces pourrait causer beaucoup de frustration chez certains consommateurs. Mais, au final, cette difficulté ne fait qu’ajouter au défi d’assembler la créature. Une fois que toutes les pièces ont été assemblées correctement et que toutes les peines sont derrière, on ressent un plus vif sentiment d’accomplissement.
hex-spider-remoteLe deuxième aspect intéressant de l’araignée VEX Robotics par ordre d’importance est ses déplacements. Même si j’ai eu un plaisir fou à construire l’araignée d’HEXBUG, j’avais particulièrement hâte de voir toutes ses pièces mécaniques s’ébranler et prendre vie. Comme je l’ai mentionné quelques lignes plus haut, une petite télécommande orange (illustrée à droite) est requise pour manœuvrer l’araignée. Cette télécommande comporte un interrupteur marche-arrêt à glissière (qui vous permet aussi de choisir le mode manuel ou autonome) et vous assure un contrôle total sur l’araignée complètement assemblée. De plus, deux boutons à glissières faisant office de manches à balai servent à diriger l’araignée. Le bouton à glissière de gauche permet de faire tourner la tête du robot vers la gauche (glisser le bouton vers le haut) ou vers la droite (glisser le bouton vers le bas). Celui de droite permet au robot de marcher vers l’avant ou à reculons (la direction dépend encore une fois de la position du bouton). La télécommande nécessite une pile de 9 V pour fonctionner. Celle-ci est fournie et préinstallée avec l’ensemble. De plus, le cerveau (et le corps) du robot araignée d’HEXBUG nécessite trois piles AA pour fonctionner; vous pouvez vous en procurer par vous-même.

 

hex-spider-sizeIl y a un élément qui m’a posé problème lorsque je dirigeais le robot : le mode autonome était loin de fonctionner aussi bien que le mode de contrôle manuel. Dans le mode manuel, je pouvais faire marcher l’araignée à travers la maison dans toutes les directions souhaitées et pouvais diriger sa tête d’un côté ou de l’autre à ma guise. En mode autonome, l’araignée d’HEXBUG est censée marcher par elle-même sans l’aide de l’utilisateur et éviter les obstacles grâce à son capteur de distance intégré. Malheureusement, cette grosse araignée avait toutes les peines du monde à choisir une direction où aller. Au début, j’ai cru que le capteur détectait un peu partout des objets que le robot souhaitait éviter, c’est pourquoi il ne pouvait faire autrement que de se déplacer en tout petits cercles. Cependant, après avoir placé le robot d’HEXBUG dans une aire plus dégagée, j’ai remarqué qu’il réagissait de façon tout aussi confuse.

 

hex-spider-topEn raison de ce comportement, je considère le mode autonome un peu comme un échec. Malgré tout, le mode manuel rachète amplement les inconvénients du mode autonome. Il serait exagéré de dire que ce robot d’HEXBUG est aussi rapide que l’éclair. Toutefois, il réagit parfaitement aux commandes qui lui sont envoyées par la télécommande. Et, en vérité, il est assez amusant de jouer avec ce robot, qu’il s’agisse de l’assembler ou de le promener dans la maison. D’ailleurs, j’ai été vraiment surpris d’apprendre que les interrupteurs composant le cerveau robotique de l’araignée pouvaient être combinés en un maximum de 64 configurations différentes. Autrement dit, les enfants peuvent essayer autant de configurations qu’ils le désirent. C’était déjà tout un défi d’assembler l’araignée selon la configuration officielle, donc je n’ai pas testé de variantes. Par contre, je me demande comment se comporterait le robot si je configurais son cerveau autrement… Je crois que je devrais vous laisser le soin de mener vos propres expériences!

 

CONCLUSION

hex-spider-directionsEn fin de compte, cet ensemble d’HEXBUG est aussi impressionnant qu’amusant, comme devrait l’être, à mon avis, tout jouet STIM. Je ne doute aucunement que, grâce à ce produit d’HEXBUG, tous les enfants pourront en apprendre davantage sur la robotique et améliorer leurs aptitudes à la résolution de problèmes. Selon moi, quand un jouet permet aux enfants d’atteindre ces objectifs tout en s’amusant, il faut le considérer comme un véritable succès. J’aurais souhaité que le mode autonome fonctionne mieux, mais qui sait? Je suis peut-être la cause de son mauvais fonctionnement. C’est difficile d’en être certain. C’est peut-être moi qui ai commis une erreur. En tout cas, ce robot d’HEXBUG est un jouet qui sera utile à tout enfant manifestant un intérêt pour les jeux de construction ou les jouets du même genre. Vous ne pouvez pas vous tromper en offrant un de ces ensembles à un enfant. Cependant, il faut garder à l’esprit que ce jouet s’adresse à des enfants de huit ans et plus. De plus, il pourrait être plus amusant et plus profitable d’aider votre enfant à assembler le robot. Peu importe; d’ici à ma prochaine évaluation, passez du bon temps avec votre robot araignée d’HEXBUG!

 

PHOTOS SUPPLÉMENTAIRES]

PARTAGER SUR
Leonard Bond
Originaire de la Nouvelle-Écosse, je vis actuellement avec ma femme à Burnaby, en Colombie-Britannique. J’ai également vécu à Toronto et en Nouvelle-Zélande. J’aime voyager et j’adore la littérature classique et les bons films (surtout les films d’espionnage comme les James Bond et les Jason Bourne). Je collectionne également les jouets et les souvenirs (surtout ceux des Transformers) et je m’intéresse beaucoup aux gadgets et à la technologie de toutes sortes. Je suis intrigué par un tas de choses et c’est la raison de ma présence sur le blogue Branche-toi. Je ne sais jamais quelles choses intéressantes je vais découvrir!

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here