Rendre sa maison intelligente devient de plus en plus abordable et accessible pour tous. Dans cette article, je vais vous présenter un produit qui rendra votre maison encore plus intelligente, les interrupteurs TP-LINK. Qui aurait pensé à rendre les interrupteurs intelligents?

Qu’est-ce qu’un interrupteur intelligent TP-LINK?

Un interrupteur intelligent TP-LINK, c’est la même chose que vos interrupteurs simple à la maison, mais qui a la particularité d’être contrôlé et programmé très facilement à l’aide son téléphone ou de son ordinateur. Ce qui est encore plus intéressant avec ce produit, c’est qu’il est compatible avec Alexa d’amazon, Nest, l’assistant Google et bien plus.

Comment fonctionne un interrupteur intelligent de chez TP-LINK?

TP-Link

Les interrupteurs de chez TP-LINK fonctionnent à l’aide de l’application TP-LINK disponible sur l’App Store et le Google Store. Outre le contrôle à l’aide de l’application, il fonctionne de la même manière que des interrupteurs standard au niveau électrique. Votre électricien n’aura alors aucune programmation à effectuer. L’application permet d’allumer et d’éteindre les lumières auxquelles l’interrupteur sélectionné est branché. Vous pouvez aussi planifier des fermetures et des ouvertures de lumières. Par exemple, si vous voulez ouvrir les lumières vers 19h car vous arrivez à la maison à cette heure, cela sera possible à l’aide de l’application.

Les différents modèles d’interrupteurs disponible et leur particularités

Sachant qu’il existe des multiples moyens d’utiliser ses interrupteurs, TP-LINK on créé trois type d’interrupteur ; le HS200, le HS210 et le HS220. Le HS200 est similaire à l’interrupteur conventionnel utilisé dans la plupart des pièces. Il permet d’allumer et d’éteindre la lumière. Le HS210 est un ensemble de deux HS200, mais conçu pour fonctionner à 3-voie, c’est donc le produit idéal pour les grandes pièces pouvant être allumé de deux endroits différent dans la pièce. Pour finir la liste de gamme, le HS220 ajoute la fonctionnalité du niveau d’éclairage, vous pouvez donc, par exemple, programmer que vers 21h la lumière s’estompe tranquillement jusqu’à s’éteindre vers 22h pour dormir, ou simplement diminuer la luminosité de la pièce pour la rendre plus agréable.

TP-Link

L’utilisation des interrupteurs intelligents TP-LINK

Même si ils sont connectés par wifi et programmés à l’aide de votre téléphone, vous pouvez tout de même les utiliser comme interrupteurs standard. En contrepartie, vous pouvez cesser d’appuyer et tout illuminer à partir de votre voix. Actuellement, l’assistant Google, Alexa d’Amazon et Cortana de Microsoft vous permettent de le faire. Si vous ne possédez pas d’assistant vocal, ça sera peut-être votre prochain achat pour rendre votre maison encore plus intelligente! Vous pourrez tout de même vous servir de votre appareil intelligent tel que votre tablette ou votre cellulaire. Tous les interrupteurs doivent être connectés sur un wifi à bande 2.4 ghz sécurisé.

TP-Link

Des exemples d’utilisation de chacun des modèles des interrupteurs

Pour l’interrupteur de la gamme HS200 de TP-LINK, vous pourrez par exemple fermer la lumière de votre chambre avec votre téléphone sans vous lever ou fermer celle de la chambre des enfants pour indiquer qu’il est temps d’aller se coucher. Avec la gamme HS210 de TP-LINK, vous pourrez faire la même chose avec votre téléphone, mais à comparer du modèle HS200, vous pourrez allumer ou éteindre la lumière à partir des deux interrupteurs, car ils sont conçu pour être sur le même circuit électrique. Le modèle HS220 quant à lui, ajoute la fonctionnalité de contrôler la luminosité des ampoules. Vous pouvez alors contrôler à distance ou vocalement la lumière dans votre salon par exemple.

Des exemples d’utilisation dans votre maison intelligente

TP-Link

Une des exemples qui m’est venu en tête en premier c’est la combinaison avec le thermostat Nest. Nous savons que Nest est capable de détecter notre absence et il est possible de programmer ses interrupteurs en parallèle de Nest. Alors, c’est pratique par exemple pour les enfants ou même les parents qui oubli de fermer les lumières de la pièce quand ils partent dehors. Les lumières se fermeraient donc lorsque Nest détectera que plus personnes n’est à la maison et vice-versa lorsque vous revenez. Un autre exemple pratique serait de dire à Alexa d’amazon ou à l’assistant Google de baisser la luminosité de la cuisine lors des repas ou de programmer les interrupteurs à allumer les lumières extérieurs aux heures de votre arrivée de travail.

Avec quoi commencer?

Je suggère d’abord de commencer avec un l’interrupteur le moins dispendieux et le plus simple : le HS200. Ainsi, vous serez en mesure de le tester davantage et de déterminer si l’idée d’équiper votre maison intelligent de ces interrupteurs est un bon investissement. Par la suite, si vous y prenez goût et vous voulez vous équipez davantage, prenez le HS220 avec la fonctionnalité du contrôle de luminosité, le HS210 quant à lui pourra être utilisé dans vos pièces en 3-voie. L’idéal serait d’avoir un thermostat Nest, car il détecte votre départ et votre arrivée, un agencement de choix selon moi. Pour les grands amateurs de technologie, un assistant vocal peut être intéressant si vous ne voulez pas traîner votre téléphone partout où vous allez, ou que vous avez les mains pleins de nourritures ou de fournitures.

Les interrupteurs de la gamme HS2XX de TP-LINK sont des produits en mesure de rendre votre maison très intelligente, ils vous permettent de programmer l’ouverture, la fermeture et même la luminosité de vos éclairages dans la maison. Ils sont compatible avec les thermostat Nest et les assistants vocaux intelligents disponible sur le marché technologique.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here