samsung_galaxy_view-mp4-still003
Considérez-vous le Samsung Galaxy View comme une tablette ou comme un téléviseur? Samsung a elle-même créé la confusion. Assez large pour visualiser tout type de contenu, mais assez légère pour la déplacer où vous souhaitez dans la maison, cette tablette «grandeur adulte» est tout ce que vous recherchez côté dimension et commodité.

Même en dépit de sa dimension, à première vue, l’utilité du Galaxy View n’est pas évidente, et nous sommes un peu confus à savoir pour quels types de consommateurs l’appareil a été conçu. Ce manque de clarté fait que la fonction de cette «tablette» demeure un peu ambiguë, mais c’est l’écran qui fait toute la différence.

Conception et installation

En comparaison, c’est presque la même chose qu’une tablette Android de Samsung, mais avec un ajout majeur. L’écran LCD de 18.4 pouces n’est pas le même que l’écran Super AMOLED utilisé en général par la compagnie chez la plupart de ses appareils. La densité plus basse des pixels est compréhensible étant donné la grosseur de l’écran. Par contre, il est important de reconnaître ici que ce n’est pas une télé miniature munie du dernier écran dernier cri.

La poignée intégrée sur le dessus de l’appareil est pratique si l’on veut bouger le View un peu partout, mais elle aurait dû être davantage encastrée. La béquille de soutien offre 2 angles de visionnement: tout droit et incliné. L’inclinaison est un peu moins pratique, mais elle est parfaite quand vos amis visionnent par-dessus votre épaule. Le parfait design de la béquille de soutien fait en sorte que l’appareil ne peut jamais être à plat.

Le View roule sur Android 5.1 Lollipop, ce qui me semble un peu désuet étant donné qu’Android N sort cet automne. Mais, pour les fonctions de base du View, ce n’est finalement pas un gros problème. L’entreposage de 32GB est décent, sans plus, mais si vous ne téléchargez pas trop, ce ne sera pas un gros ennui. Le seul port USB est compatible avec des clés et des disques externes, ce qui vous permet d’accéder à davantage de contenus si vous les avez enregistrés sur ces deux derniers.

Par contre, il n’y a pas d’endroit pour insérer une carte mémoire pour plus d’expansion. On peut brancher des écouteurs dans une prise de 3.5mm et ça peut aussi être pratique pour y brancher des haut-parleurs portatifs. Malheureusement, le View ne possède pas de prise HDMI, donc il est impossible de l’utiliser comme deuxième écran.

samsung_galaxy_view-mp4-still002
Logiciel

Samsung a fait beaucoup de marketing autour de son partenaire Bell en ce qui concerne l’intégration de la Fibe. Au lieu de la façon traditionnelle de regarder la télévision et de s’abonner au câble, le téléchargement est aujourd’hui le choix numéro 1. En principe, cela inclut les chaînes de télévision, les guides, à l’exception des émissions enregistrées dans la mémoire interne du View. Les fonctions d’enregistrement sont reléguées à la boîte Fibe qui est connectée à un autre téléviseur. Cela veut donc dire que oui, il est possible d’enregistrer une émission et d’accéder aux enregistrements précédents, mais vous devez le faire sur le même réseau Wi-Fi que la boîte Fibe.

Le but était de rendre les émissions télévisuelles et les vidéos plus faciles d’accès. Un menu visuel est disponible et vous pouvez cliquer sur les logos des différentes chaînes comme YouTube, Netflix, CraveTV, TSN, The Movie Network, HBO GO et plusieurs autres. Ce n’est pas surprenant qu’ici, les chaînes de Bell sont accessibles directement, tandis que vous devez télécharger les autres.

Utiliser un appareil Android est facile. Vous n’avez qu’à tout simplement télécharger des applications et les garder essentiellement sur votre écran d’accueil. L’écran d’accueil est toujours la référence et Samsung nous aide en ce sens. Si vous glissez à droite, vous verrez les mêmes chaînes dont je vous ai parlé précédemment, et si vous glissez à gauche, vous tomberez immédiatement sur Bell Fibe.

Un accès complet à Google Play voudrait dire que beaucoup d’applications et de jeux pourraient techniquement rouler sur le View, mais la question est: est-ce que ce serait pratique? Des jeux moins complexes pourraient s’y trouver, dépendamment des contrôles pour y jouer. Ce serait possible d’ajouter un contrôleur à travers Bluetooth pour jouer à des jeux plus immersifs, mais je ne sais pas si ça en vaut vraiment la peine.

samsung_galaxy_view-mp4-still001Performance

La seule tâche du Galaxy View est: afficher et jouer du contenu. S’il reste en position et est bien connecté au Wi-Fi, tout est parfait. Il est très pratique et offre exactement ce pour quoi il a été conçu : regarder du contenu dans la pièce de la maison que vous désirez, accédez à du contenu en direct, surfer sur internet, etc.

En majeure partie, toutes les fonctions énumérées plus haut existent déjà sur les tablettes et téléphones intelligents. Mais comme je le mentionnais, c’est l’écran qui fait toute la différence. Bien sûr, un Chromecast sur chaque téléviseur de la maison pourrait, en théorie, atteindre le même résultat, mais le View a l’avantage d’être portatif. Regarder un match des Blue Jays sur le patio pendant que vous faites un barbecue n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.

Par contre, la capacité limite de la batterie requerra plusieurs branchements. Mais, ce n’est pas vraiment un gros problème si vous installez votre View près d’une prise de courant.

Amener le View à l’extérieur de la maison est possible, mais pas toujours pratique. Étant donné que l’appareil ne se retrouve jamais à plat, il est plus difficile à transporter qu’on peut le penser.

samsung_galaxy_view-mp4-still001Durée de vie de la pile

Muni d’une batterie de seulement 5,700mAh, le View doit être branché assez fréquemment. La luminosité de l’écran n’en souffre pas, ni les haut-parleurs internes. Mais si le Wi-Fi est toujours connecté et qu’une vidéo joue en sourdine, attendez-vous à devoir brancher le View toutes les 6 heures.

Ce que j’en pense

En conclusion, le Galaxy View de Samsung n’est ni un téléviseur ni une tablette de luxe. C’est une tablette utilisable qui est plus grosse que les autres et qui a un but spécifique : regarder du contenu sur un appareil portatif, qui possède un écran plus gros qu’une tablette ordinaire. De plus, à ce jour, le View n’a aucun compétiteur connu. Surprenant!

Si vous désirez un plus grand écran que vous pouvez trimballer un peu partout, le View est pour vous!

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here