Je travaille de la maison depuis plus de 20 ans. Lorsque ma conjointe a commencé à télétravailler elle aussi, en mars dernier, son employeur lui a permis d’apporter ses deux moniteurs externes à la maison. J’en ai vite constaté les avantages. Moi qui me contentait d’un seul écran depuis tant d’années, j’ai donc fait l’acquisition d’un moniteur supplémentaire en avril… et d’un autre en septembre!

Que ce soit parce que vous manquez d’espace pour toutes vos fenêtres ou parce que votre écran actuel a fait son temps, le temps des Fêtes pourrait être le moment idéal pour donner du tonus à votre bureau de télétravail. Voici quelques conseils pour vous aider à faire un choix éclairé quand viendra le temps de rédiger votre liste pour le Père Noël.

Moniteur 4KUn moniteur 4K pour le télétravail

Il y a deux raisons majeures de choisir un moniteur 4K pour son bureau. D’abord, bien sûr, la capacité. Les 8 millions de pixels d’un panneau 4K accommodent beaucoup, beaucoup de contenu sans perte de qualité.

Mais il ne faut pas, non plus, négliger la protection contre la fatigue oculaire. L’effet moustiquaire, que l’on ressent lorsqu’il est possible de détecter les espaces entre les pixels, peut être extrêmement dérangeant. Les moniteurs de 27 pouces de ma conjointe en souffrent. Même l’écran du portable qui m’a été fourni dans le cadre de mon contrat de recherche post-doctorale (en 2019!) avait ce problème. La densité des pixels d’un panneau 4K fait en sorte que l’effet moustiquaire disparaît. À moins, peut-être, de se coller le nez dessus, mais j’ai un moniteur 4K de 27 pouces et des yeux très sensibles à ce genre de problème, et tout va bien. Croyez-moi: quand on passe la journée les yeux rivés à un écran, ça compte.

Moniteur incurvéUn moniteur incurvé pour le télétravail

L’avantage d’un moniteur incurvé, c’est que l’on évite les trop grandes disparités entre les angles de visionnement. La lumière émise par les pixels centraux nous arrive toujours directement dans l’oeil, peu importe le type d’écran. Mais pour les pixels périphériques, c’est une autre histoire. Avec un moniteur traditionnel, la lumière de ces pixels nous arrive «en angle», ce qui peut notamment causer une perte de clarté des couleurs. Un moniteur incurvé réduit ou élimine ce problème.

Est-ce pertinent pour vous? Ça dépend. Les artistes et les autres professionnels qui ont besoin d’un rendu de couleurs constant pourraient en profiter plus que les comptables. Il faut aussi tenir compte du fait que regarder un écran incurvé ne « fonctionne » vraiment bien que si l’on est directement devant lui. Si vous avez l’habitude de bouger en travaillant, c’est un facteur à considérer.

Moniteur ultralargeUn moniteur ultralarge pour le télétravail

La plupart des êtres humains ont des champs de vision plus étendus à l’horizontale qu’à la verticale. (C’est pourquoi, dans les films d’action, les héros se font toujours piéger par des ennemis qui ont grimpé dans les arbres!) Un moniteur ultralarge occupera donc généralement une partie plus importante du champ de vision disponible.

Si vous avez besoin de garder beaucoup de documents ouverts côte à côte en même temps, le moniteur ultralarge peut constituer une excellente solution. Surtout si vous avez une carte graphique qui n’est pas capable de gérer deux moniteurs séparés. Mais évidemment, le problème des angles de visionnement dont j’ai parlé plus tôt risque d’être exacerbé avec un moniteur ultralarge. Vérifiez bien les propriétés de celui qui vous intéresse si vous prévoyez monter des vidéos ou retoucher des photos.

Un moniteur de jeu pour le télétravail

Choisir un moniteur de jeu pour son bureau, n’est-ce pas tricher? Pas du tout!

D’abord parce qu’un moniteur est dit «de jeu» essentiellement parce que son temps de réponse est ultra-rapide. Il n’y a rien de mal à cela, que l’on travaille avec Word ou avec Autocad!

Mais le choix d’un moniteur de jeu est d’autant plus justifié parce que rares sont les télétravailleurs qui ne font que travailler dans leurs bureaux. Surtout dans les petits condos et appartements des centres-villes.

Le moniteur de 27 pouces 4K que j’ai acheté cet automne? Un modèle de jeu. Mon portable est connecté à l’un de ses ports HDMI. Une de mes consoles est branchée dans l’autre. J’économise de l’espace et je peux jouer sans toujours occuper la télé du salon.

Moniteur portableUn moniteur portable pour le télétravail

La pandémie ne durera pas éternellement. Bien des télétravailleurs retrouveront bientôt le chemin des cafés et des bibliothèques, moi le premier! Mais il ne sera pas nécessaire de se priver des bénéfices d’un deuxième écran pour autant. Pas si vous choisissez un moniteur portable.

La flexibilité pour le futur est l’une des raisons pour lesquelles j’ai choisi un moniteur portable au printemps dernier. Il fait 15 pouces de diagonale, comme mon portable, et pèse moins que ma tablette. Je pourrai toujours le transporter dans mon sac à dos, où que j’aille. Je l’alimente à même un port USB de mon ordinateur, ce qui minimise le câblage. Une vraie solution de mobilité.

L’autre raison de mon choix du printemps dernier: un manque d’espace. J’avais refilé mon bureau à ma conjointe pour ses deux écrans de 27 pouces et j’avais «emménagé» dans son secrétaire antique. Pas moyen d’y installer plus qu’un portable et un écran externe de 15 pouces. Lorsque le télétravail s’est étiré, nous avons réorganisé le condo et fait l’acquisition d’un poste de travail supplémentaire. C’est ce qui m’a permis d’acquérir un moniteur 4K de pleine taille. Depuis, le moniteur portable sert moins… Jusqu’au retour à la bibliothèque en 2021!

Magasinez les moniteurs en ligne chez Best Buy Canada.