10381634.jpg

À mon travail, j’ai constamment entre dix et quinze applications ouvertes en même temps. C’est toujours un peu un casse-tête comment disposer ces applications afin que je puisse travailler le plus efficacement possible. Heureusement pour moi, ça fait maintenant 2 ans que j’ai deux écrans ce qui simplifie beaucoup ma vie. Par contre, j’échangerais les quelques maux de tête que peut causer l’utilisation de deux écrans si je pouvais avoir un seul écran de 30 pouces ou plus. Mais est-ce que c’est possible d’avoir trop de pouces ? Disons que je ne me suis jamais posé la question avant d’essayer le moniteur professionnel Ultra HD Phillips de 40 pouces.

J’en entends déjà quelques-uns d’entre vous (comme ma conjointe) me dire, mais n’est-ce pas un peu exagéré 40 pouces pour un écran d’ordinateur ? Je ne nierai pas que c’est gigantesque. Quand la boite est arrivée chez nous, je ne revenais pas comment elle était grosse. J’ai dû enlever les deux tablettes de côté sur mon bureau pour l’installer, mais ça valait la peine.

10381634_5.jpg

La première chose que vous allez faire en le sortant de la boite, c’est simplement l’admirer. Il est tout simplement magnifique. Le contour de l’écran est minuscule et on voit tout de suite qu’il s’agit d’un album de niveau professionnel. J’adore l’élégant pied en métal qui donne presque l’impression que l’écran vole dans les airs.

Votre cœur fera un autre tour quand vous l’allumerez. L’image est claire et précise même si vous êtes collés sur l’écran pour une bonne raison : ce n’est pas un simple écran HD, c’est un écran Ultra HD ou également appelé 4 K. Alors qu’un écran HD nous offre une résolution de 1920×1080, le 4 K propose une résolution de 3840 x 2160. Vous avez donc 4 fois plus de pixels qu’un écran HD ordinaire. De plus, son temps de réponse de 8,5 millisecondes vous garantira que vous n’aurez aucun effet de flou ou d’image fantôme quand vous écouterez vos vidéos.

Le principal problème que vous aurez avec le 4K c’est qu’il existe encore peu de sources vidéos qui utilisent cette résolution. J’ai bien trouvé quelques vidéos 4K sur YouTube qui étaient vraiment impressionnants, mais puisque c’est sur YouTube, ce n’est pas aussi bon que d’avoir une source non compressée. De plus, j’ai découvert que le processeur de mon ordinateur de bureau était beaucoup plus dépassé que je le pensais. La vidéo YouTube était extrêmement saccadée alors que mon MacBook Pro i5 plus récent arrivait à jouer le tout sans problème. Disons que c’est aussi un pensez-y-bien.

Digital_video_resolutions_(VCD_to_4K).svgAlors que peut-on faire avec un tel écran ? Ma première idée était de pouvoir jouer à des jeux. Évidemment, puisque l’écran a quatre fois plus de pixels qu’un écran HD, vous devrez avoir une configuration de PC monstrueux pour y arriver. Je suis arrivé à jouer à Wolfenstein The New Order à un niveau de détails assez élevé pour me donner une bonne idée (mon processeur est ancien mais ma carte vidéo est flambant neuve) et le résultat m’a jeté par terre. C’était » était lent, mais tellement beau. Prenez un téléviseur de 40 pouces et collez-vous dessus à moins de 18 pouces. Voyez le champ de vision que vous auriez et ça donne une idée du résultat que le Phillips BDM4065UC vous offre. 

Dans mes tests avec Windows et Mac OS X, je dois avouer que j’ai préféré le rendu sur Mac OS X. Ne vous détrompez pas, ça fonctionne bien sous Windows, mais j’ai moins apprécié quand il grossit les icônes et les caractères puisqu’elles ne sont pas en très haute résolution. Le résultat final est donc plutôt médiocre sur un tel écran. Mac OS X s’en sort beaucoup mieux, mais les caractères demeurent très petits ce qui est un autre problème. Déception, Adobe a de petits problèmes sous Mac OS X avec Photoshop et Lightroom en résolution 4K. Vraiment dommage puisque j’étais tellement content de pouvoir éditer mes photos sur un tel écran.

Une des fonctions qui m’a le plus plu sur cet écran et sans contredit la possibilité faire afficher une autre image dans l’image (picture in picture). Avec ses 5 entrées différentes (VGA, Display Port, mini-Display Port, HDMI et MHL-HDMI), vous pouvez donc connecter deux ordinateurs en même temps sur l’écran et faire apparaitre l’image d’un autre de vos ordinateurs en haute définition dans un des quarts de l’écran. Je travaillais donc sur des documents Excel et Word sur mon PC alors que j’écoutais une émission de télévision qui jouait sur mon Mac. Vous pouvez même répliquer la même image jusqu’à 4 fois quoique je ne sais pas trop à quoi ça pourrait servir. Il est même possible avec la technologie MHL de transférer l’image de votre portable, mais je n’avais pas aucun appareil pour le tester.

10381634_7.jpgLa manipulation du menu d’option est très naturelle et rapide grâce au bouton multidirectionnel situé à l’arrière droit de l’écran. Vous défilez les menus en aller de haut en bas et vous sélectionnez en appuyant à droite. C’est tellement plus simple que les damnés boutons qui sont si souvent mal identifiés sur les écrans traditionnels.

Autre ajout intéressant est le concentrateur USB 3.0 intégré à même l’écran. Considérant qu’on doive débourser une cinquantaine de dollars pour en trouver un bon de qualité, je suis vraiment surpris de voir cette option venir de série.

Peut-être la seule chose qui m’a un peu déçu de l’écran est les haut-parleurs. Mes attentes étaient plutôt basses, mais le son qui sort de ceux-ci était assez médiocre et avec peu de puissance. Rien de vraiment grave, mais si vous désirez utiliser cet écran pour écouter des émissions de télévision, je vous conseille fortement de vous procurer d’autres haut-parleurs.

Finalement est-ce que c’est trop gros 40 pouces ? Je dirais non. En remettant mon « petit » écran de 22 pouces quand j’ai renvoyé le Phillips BDM4065UC, je me suis rendu compte que je m’étais très rapidement habitué à tout cet espace de travail. Malgré les petits accrocs visuels sous Windows, ce genre d’écran est une vraie merveille pour ceux qui veulent agrandir leurs horizons. Je le recommande fortement également pour n’importe qui qui voudrait faire le saut vers le 4K puisqu’il présente un excellent rapport qualité-prix.

PARTAGER SUR
Christian Jarry
Joueur sur PC depuis 1984, j'ai acheté ma première console en 1999: la Dreamcast. Plusieurs autres consoles suivront par la suite mais je demeure toujours attaché au jeux PC. Dans mes autres temps libres, j'aime également m'entretenir sur la techno, la musique et la photographie.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here