Chez nous, il n’y a qu’une seule chambre à coucher et deux bureaux à domicile. Lorsque l’on m’a proposé d’écrire des billets de blogue décrivant les bureaux idéaux «pour elle et pour lui», je me suis donc inspiré de ce qui existe vraiment chez nous. Plus précisément: j’ai choisi d’orienter le scénario «pour lui» et le scénario «pour elle» en fonction de deux cas types: le travailleur autonome à domicile un tantinet geek et la cadre d’entreprise qui rapporte parfois du travail à la maison.

 

Pour commencer, voici donc un bureau vaguement inspiré du mien et inspiré par les suggestions de mes abonnés Twitter. Il est conçu pour l’homme qui travaille à domicile à peu près à temps plein… Et qui souhaite aussi utiliser son espace privé comme «caverne du mâle» de temps en temps!

 

Un second billet, qui porte sur l’organisation d’un bureau pour la femme qui travaille à la maison à l’occasion et qui a besoin d’un espace bien à elle pour se réfugier pendant que le bonhomme regarde le football, est disponible ici.

 

 

 

bureaumonarch.jpg

 

 

 

La surface de travail

 

J’ai un gros ordinateur de bureau avec un écran de 27 pouces et je dois régulièrement consulter des documents imprimés ou des livres de référence. Il me faut donc à la fois une grande surface de travail et beaucoup d’espace de rangement où cacher ce qui traîne. 

 

J’ai donc récupéré une table de salle à dîner en verre à laquelle j’ai jumelé plusieurs modules de bibliothèques, ce qui me donne tout l’espace dont je peux avoir besoin. Si j’avais à remplacer ma table de travail aujourd’hui, ce serait cependant avec un bureau comme le I 7018 de Monarch, qui offre un petit bahut, plusieurs tiroirs et bien assez d’espace pour mon grand ordinateur tout en un. Notamment parce qu’une table en verre, dans un bureau très ensoleillé, 

ça peut parfois devenir éblouissant!

 

Et si vous utilisez plutôt un PC de bureau avec un écran séparé, pourquoi ne pas installer votre mobilier Monarch en coin et fixer votre moniteur au mur afin de libérer encore plus d’espace?

 

 

 

 

 

 

fauteuilsamtack.jpgLe fauteuil

 

Quand on travaille à domicile toute la journée, il ne faut pas lésiner sur la qualité de son fauteuil. Certains préfèrent s’assoir sur un ballon d’exercice ou (comme moi) sur une chaise droite; d’autres choisiront la flexibilité avec ce fauteuil de direction de Samtack dont on peut ajuster la hauteur, l’appuie-tête, les accoudoirs et même la tension. 

 

Il faut absolument essayer un fauteuil avant de l’acheter, quel que soit notre choix. Mais faites-moi confiance: il est difficile de trouver plus confortable que les dossiers et sièges en filet comme ceux du Samtack; ils s’ajustent à nos formes et à nos changements de position bien mieux que n’importe quel autre matériau, et ils ne deviennent pas désagréablement chauds au soleil.

 

 

 

 

 

 

 

tvsamsung.jpg

 

 

 

Le téléviseur

 

Devoir parfois travailler le soir ou le week-end n’est pas toujours agréable, mais si on peut diviser son attention entre le boulot et un match de soccer, c’est bien mieux! 

 

Chez moi, c’est un «vieux» téléviseur de 40 pouces qui remplit le rôle d’écran secondaire dans mon bureau: je l’ai installé de façon à ce que je puisse y jeter un oeil en détournant la tête de mon ordinateur d’environ 30 degrés, et je lui ai connecté une vieille console de jeu vidéo pour Netflix et pour les DVD de concerts que j’écoute pendant la journée.

 

Si je devais remplacer mon téléviseur de bureau aujourd’hui, ce serait avec cet appareil 40 pouces de Samsung doté de sa propre connectivité wi-fi et d’applications intelligentes. 

 

punaises.jpg

 

 

 

 

Les accessoires

 

Nous avons tous des applications de listes de choses à faire sur nos téléphones et sur nos tablettes, mais quand vient le temps de se rappeler d’une facture à payer, rien ne vaut un bon vieux tableau en liège. Cet ensemble est livré avec des punaises, un distributeur de trombones magnétique et quelques autres accessoires indispensables à l’organisation du travailleur autonome.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

dechiqueteuse.jpg

 

 

 

La sécurité

 

Voici mon prochain achat: une déchiqueteuse. Jeter ses relevés mensuels de REER ou de carte de crédit au bac, c’est courir un risque énorme avec la sécurité de son identité; quand aux brouillons de propositions envoyées à des clients, ils peuvent contenir des informations que ni eux, ni vous ne souhaiteriez voir tomber aux mains d’un concurrent. 

 

J’ai donc accumulé des tonnes de paperasse qui devra, tôt ou tard, passer au recyclage… Mais sous une forme illisible. Cette déchiqueteuse Swingline d’ACCO accepte 5 feuilles à la fois et vous permettra de dormir la conscience tranquille.

 

 

 

Et vous, quels sont vos incontournables en matière de bureau à domicile?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PARTAGER SUR
Après une carrière de 15 ans en développement de jeux vidéo, FDL a succombé au côté obscur de la Force: celui des médias. Il compte à son actif 4 livres, 250 émissions de télévision et plusieurs milliers d'articles et de billets de blogues portant sur la technologie, les jeux, la science et le monde de l'insolite. Fier détenteur de deux maîtrises et demie, il espère compléter son doctorat en histoire d'ici la fin du 21e siècle.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here