GS66 StealthÀ une certaine époque, on disait que les ordinateurs portables n’étaient pas destinés aux jeux vidéo. Force est d’admettre que les temps ont bien changé. On retrouve maintenant sur le marché une panoplie d’ordinateurs portables destinés aux gamers. D’ailleurs, dans les dernières semaines, j’ai eu la chance d’essayer le portable de jeu GS66 Stealth de MSI, un ordinateur surprenant!

Un ordinateur portable élégant

Dès que j’ai sorti l’ordinateur portable GS66 de MSI de sa boite, j’ai été impressionné par son élégance. Son design très sombre et sa robe noire mate lui donnent un look majestueux. On a l’impression de se trouver devant une œuvre d’art numérique contemporaine. J’ai même trouvé que son design s’inspirait de celle de la Xbox Series X.

Seul désavantageuse, les traces de doigt ont tendance à être assez visibles, et à le rester longtemps. Heureusement, passer un chiffon doux et sec suffit souvent à les faire disparaitre.

Avec son écran de 15,6 pouces (résolution de 1920 x 1080), le portable GS66 demeure assez compact. Il mesure 14,17 (W) x 9,65 (H) x 0,71 (D) cm, ce qui lui permet de se glisser facilement dans la plupart des sacs à dos dotés d’un compartiment pour ordinateur portable.

Pour un ordinateur de jeu, le poids demeure très acceptable : 4,63 livres. On n’est pas dans la catégorie des poids léger ni élevé ; on est plus entre les deux.

GS66 Stealth

Plusieurs ports

Du côté de la connectivité, le portable GS66 comprend suffisamment de ports pour vous permettre de brancher la plupart de vos accessoires préférés, comme une souris et un clavier.

Sur le côté gauche de l’appareil, vous retrouvez le port d’alimentation, un port de chargement Thunderbolt 3 PD, un port HDMI et un port USB 3.2 de première génération. Sur le côté droit, vous retrouvez deux autres ports USB 3.2, un port Ethernet 10/100/1000/2500, un port USB-C 3.2 et un port pour le micro et les écouteurs.

Sur les deux côtés, vous retrouvez, près de l’écran, la sortie d’air chaud pour les ventilateurs. Des sorties semblables se retrouvent également à l’arrière de l’ordinateur.

La position de ces sorties d’air chaud est bien pensée, car elle se trouve le plus éloignée possible de vos mains. Il faudra juste faire attention de ne pas obstruer l’une de ces sorties d’air chaud avec un câble.

GS66 Stealth

Une bête de course nomade

Sous le capot, le portage GS66 renferme plusieurs composantes de choix qui vous permettront de profiter des jeux vidéo AAA les plus récents.

Il est en effet équipé d’un processeur Core i7-10750H d’Intel et de 16 Go de mémoire vie. De plus, vous pourrez enregistrer vos jeux vidéo sur son imposant disque SSD de 1 To, qui permet entre autres un démarrage rapide de Windows (en seulement quelques secondes).

La carte graphique, elle, est une carte graphique dédiée GeForce RTX 2060 de NVIDIA avec 6 Go de mémoire vidéo.

Même si l’écran IPS du GS66 n’est pas compatible avec le 4K, j’ai trouvé qu’il offrait une excellente qualité d’image. En outre, son taux de rafraichissement de 240 Hz et son temps de réponse d’à peine 3 ms permet d’éliminer la plupart des saccades, flous ou décalages produits normalement par un écran.

Le son n’est pas en reste grâce au système audio Dynaudio avec haut-parleurs Duo Wave. Dans le coin inférieur droit et gauche de l’ordinateur (à l’autre opposé du clavier), vous retrouvez en effet des haut-parleurs qui vous permettent d’avoir un son plus proche de vos oreilles et plus enveloppant.

Vous avez envie de faire une visioconférence avec vos amis joueurs? Sachez que le portable GS66 est équipé d’une webcam HD de 720p. Ce n’est pas la meilleure offerte sur le marché, mais elle fait bien le travail. Vous pouvez même vous en servir pour déverrouiller votre ordinateur!

GS66 Stealth

Un clavier avec éclairage

À la maison, j’utilise un clavier de gamer qui fait de la lumière. J’ai été heureux de retrouver la même expérience avec le clavier du portable GS66 de MSI. Chaque touche peut être éclairée individuellement ou on peut créer différents effets, comme des « vagues lumineuses » (les touches changent de douleur). Pour ce faire, il suffit de passer par l’application SteelSeries Engine 3.

Le logiciel est simple d’utilisation. Toutefois, j’ai dû faire une petite recherche sur internet pour savoir comment changer les couleurs du clavier, car ce n’est pas indiqué par défaut par l’ordinateur. On ne retrouve pas, par exemple, un raccourci vers l’application sur le bureau.

Cela dit, le clavier est très agréable à utiliser. Le retour des touches n’est pas trop prononcé, comme avec certains ordinateurs portables. Dans un jeu comme Gears of War 5, j’ai facilement retrouvé mes repères.

Évidemment, lors de mes essais de jeux vidéo avec le GS66, j’ai souvent pris ma souris. Par contre, j’ai été heureux de constater que le pavé tactile est assez large. Je n’ai pas fait d’étude exhaustive sur le sujet, mais il est environ 30 à 50 % plus large que celui des ordinateurs portables ordinaires.

Un pavé plus large facilite la navigation, notamment si vous jouez à des jeux vidéo.

Un ordinateur plutôt silencieux

Le GS66 est plus bruyant que les ordinateurs portables ordinaires. Dans une utilisation normale (sans jouer à des jeux vidéo), vous entendrez les ventilateurs tourner. Si vous jouez à un jeu vidéo, le niveau sonore augmentera d’environ 30 % (ça peut varier d’un jeu à l’autre).

Ce n’est pas aussi bruyant qu’une Xbox One X ou PlayStation 4, mais ce c’est plus bruyant que bien des ordinateurs de jeu de bureau dotés de système de refroidissement.

Bien qu’étant doté d’une importante batterie au lithium-polymère de 99 Wh, le GS66 ne peut pas rivaliser, en matière d’autonomie, avec les ultras portables. Si vous jouez à des jeux vidéo sans l’avoir branché dans une prise de courant, vous aurez peut-être une heure d’autonomie environ, si ce n’est pas moins.

Il faut aussi prendre en compte que l’ordinateur réduit par défaut sa puissance lorsqu’il est en mode batterie. Vous aurez donc des performances moindres.

Un logiciel polyvalent

Pendant mon essai du GS66, j’ai particulièrement aimé utiliser le logiciel Dragon Center. Véritable centre de commandement du portable, cette application permet d’avoir des informations en temps réel sur l’utilisation des différentes composantes de l’ordinateur comme le processeur.

Vous pouvez même nettoyer le disque ou libérer de la mémoire, ce qui permet d’augmenter légèrement les performances de l’ordinateur.

Le Dragon Center vous permet aussi de changer le scénario d’utilisation de l’ordinateur et du moniteur. En d’autres mots, vous pourrez choisir de privilégier la puissance ou l’autonomie et de passer le moniteur en mode « joueur » ou « bureau »

Un ordinateur performant

Pour tester en temps réel les performances du GS66, je me suis amusé avec Microsoft Flight Simulator, un titre particulièrement gourmand. Pendant mon essai, je me suis notamment baladé au-dessus de Montréal et de New York.

Dans des graphismes réglés automatiquement à « élever », j’ai obtenu une fréquence d’image par seconde de 30 à 40 environ (j’ai parfois obtenu du 50 ips). Concrètement, le jeu était vraiment très joli et fluide. Je pouvais déplacer librement la caméra sans craindre de ralentissement.

Le temps de chargement était toutefois plutôt long. Ça prenait environ 45 secondes pour charger une partie.

Verdict

L’ordinateur portable GS66 de MSI n’est pas seulement élégant. Performant, il vous permet de jouer à la plupart des titres AAA de manière fluide dans des graphismes élevés. Bref, il s’agit d’un excellent compagnon pour les gamers nomades.

Magasinez les portables de jeu chez Best Buy.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here